vendredi, 09 juin 2017 19:07

Les maliens appelés à se prononcer par referendum sur un projet de révision constitutionnelle

©Afreepress-(Lomé, le 9 juin 2017)- Le gouvernement malien invite ses concitoyens à se prononcer le 9 juillet 2017, par référendum sur un projet de modification de la constitution.

Après 2000 et 2011 où le référendum constitutionnel n’a pas pu se tenir, les maliens devront accepter ou refuser la révision de la constitution du 25 février 1992, a appris l’Agence de presse Afreepress.

La nouvelle constitution prévoit l’instauration d’un sénat comme seconde chambre du parlement et d'une cour des comptes. Elle prévoit aussi des mesures contre le « nomadisme politique », c’est-à-dire le fait pour les élus de changer de coloration politique à tout bout de champ.

La campagne pour cette révision constitutionnelle qui ne fait pas vraiment l’unanimité, va durer du 23 juin au 7 juillet 2017. A l’issue de la campagne, les citoyens maliens exprimeront leur choix en glissant dans l’urne un bulletin blanc pour dire oui ou rouge pour dire non.

Aklom A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…