samedi, 15 juillet 2017 09:22

Le cimentier Heidelberg formera désormais ses agents sur les normes de sécurité à Sika-Condji dans le Yoto

©Afreepress-(Lomé, le 15 juillet 2017)-  Plus de deux cent (200) personnes sont employées par Scan Mines Togo dans son usine de Sika-condji (préfecture de Yoto). Pour assurer la sécurité de ces employés et leur garantir des conditions optimales de travail, la société rêve de former elle-même ses agents sur les normes de écurité. Elle vient à cet effet de mettre en place un centre-école chargé de former ses employés sur les mesures de sécurité et de santé environnementale qui doivent être appliquées sur les sites de ses usines en Afrique de l’Ouest.

Ce centre de formation ou Training Center a été officiellement inauguré vendredi 14 juillet 2017 à Tabligbo (90 Km au Nord-Est de Lomé) par Hakan Gurdal, Directeur général du groupe Heidelberg Cement des régions d’Afrique. Il s’agit d’un centre répondant aux normes internationales et composé d’une salle de réunion et d’une salle d’entraînement qui comprend en son sein treize stands. « Avant tout, c’est la santé et la sécurité de nos employés que nous cherchons à assurer en créant ce centre. Et comme le Togo est le coeur de notre gestion régionale de cimenterie, nous avons décidé d’installer le centre de formation ici pour former les agents de toute la région ouest-africaine», a indiqué Hakan Gurdal. 

Le groupe Heidelberg Cement Togo est propriétaire de trois sociétés à savoir : CimTogo, Granutogo et Scan Mines Togo. Le groupe est installé dans soixante (60) pays à travers le monde avec six mille (6.000) employés à sa charge. Il est le premier dans la fourniture de graviers agrégeant et deuxièmes dans la production du ciment sur le plan mondial.

Scan Mines Togo a démarré ses activité à la fin de l’année 2014. La société fournit du clinker aux usines de ciment du Groupe au Togo, Bénin, Burkina Faso et en partie au Ghana. L’usine produit 5000 tonnes de clinker par jour et 1,5 million de tonnes de clinker par an. L’investissement est de 300 millions de dollars, en partie financé par la SFI (Société financière internationale – Groupe de la Banque mondiale).

Il est prévu la construction à Sika-Condji d’un complexe industriel, d’une route de 11 km, d’une voie ferrée, d’un village pour ses collaborateurs comprenant 102 villas, un hôtel de 16 chambres pour les visiteurs, une clinique, un gymnase, un terrain de football, une agence bancaire et une supérette.

Il est à noter également que la société a procédé ce samedi à l’inauguration d’une de ses usines construites à Kara (420 Km au Nord de Lomé).

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…