samedi, 12 août 2017 12:09

Les objectifs du Programme National de développement de la Plateforme multifonctionnelle expliqués par Mme Victoire Tomégah Dogbé

©Afreepress-(Lomé, le 12 août 2017)- Le Togo a fait le choix d’accélérer les réponses aux besoins des populations. Et ceci se fait à travers le PUDC dont la mise en place a été confiée au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). « Le Programme National de développement de la Plateforme multifonctionnelle (PN-PTFM) de notre pays a démarré en 2009 et a été lancé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé lui-même. Depuis lors, 237 plateformes multifonctionnelles ont été installées avec l’appui du gouvernement et celui de la Banque Ouest Africaine pour le Développement (BOAD) et l’Ambassade de la Suisse. Actuellement il y a 100 plateformes multifonctionnelles qui sont en cours d’installation ». Ces éclairages ont été fournis vendredi 11 août dernier par Victoire Tomegah-Dogbé, ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à l’occasion de la cérémonie de signature de deux conventions de partenariat intervenue entre le Programme des nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Etat togolais.

Lancé en 2009 par le Président de la République, Faure Gnassingbé, ce programme entend contribuer à l’accroissement des revenus et l’amélioration des conditions de vie des populations rurales à travers un accès élargi aux services énergétiques fournis par la Plateformes Multifonctionnelles (PTFM). Sa mise en œuvre est  confiée au ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).

En laçant les Plateformes Multifonctionnelles le 24 mai 2011, l’Etat togolais avait pour souci d’installer plus de 1000 plateformes dans les zones rurales à l’horizon 2020.  Ces plateformes multifonctionnelles, soutient Mme Tomegah-Dogbé, constituent un puissant outil de réduction de la pauvreté dans les communautés rurales et sont des outils qui promeuvent l’entreprenariat féminin en milieu rural. « Quand vous installez une plateforme multifonctionnelle dans une localité, vous changez la vie de ces communautés. Vous changez la vie des femmes qui sont elles-mêmes les gestionnaires de ces plateformes. Vous donnez de l’emploi aux jeunes artisans qui installent et font la réparation de ces plateformes », a-t-elle insisté.

Les plateformes multifonctionnelles permettent aux écoles et aux centres de santés situés en milieu rural de bénéficier de l’électricité. Un autre atout du projet est la possibilité de transformer les produits agricoles sur place, ce qui supprime par la même occasion, les déplacements des agriculteurs vers les villes pour la transformation de leurs produits.

Mme Tomegah-Dogbé a réitéré la volonté du gouvernement de moderniser ces plateformes en les adaptant à l’utilisation de l’énergie solaire et 40 sont déjà en cours d’installation grâce à un appui financier du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Raphaël Aziamadji

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…