dimanche, 16 juillet 2017 20:26

Agbeyome Kodjo : « Si l’opposition veut conquérir le pouvoir, il va falloir qu’elle s’en donne les moyens »

©Afreepress-(Lomé, le 16 juillet 2017)- L’ancien Premier ministre, Agbeyomé Messan Kodjo était dimanche l’invité politique de Radio Pyramide FM, une station de radio privée de Lomé où il a passé en revue l’actualité sociopolitique de l’heure. L’opposition peut-elle, à l’heure actuelle, faire plier le pouvoir de Faure Gnassingbé et remporter les prochaines échéances électorales ? L’ancien président de l’Assemblée nationale togolaise pense que cette opposition a encore du chemin à faire pour y arriver.

« Les rapprochements opérés récemment entre certains regroupements de l’opposition ne permettent toujours pas d’impulser le changement que les togolais attendent et désirent. Si l’opposition veut conquérir le pouvoir, il va falloir qu’elle s’en donne les moyens en définissant son propre agenda. Elle doit être unie et parler un même langage », a-t-il recommandé tout en saluant la stratégie adoptée par le groupe des six et le CAP2015. Une stratégie qu’il trouve « bonne mais pas suffisante ». Il faut que ce regroupement s’ouvre aux autres formations politiques de la famille de l’opposition, surtout aux « forces émergentes », préconise-t-il.

L’économiste et ancien Directeur général du Port Autonome de Lomé n’a pas boudé son plaisir au moment de parler de la situation socioéconomique du Togo. Une situation qu’il présente comme « difficile ». Pour Agbéyomé Kodjo, la « misère est ambiante » dans le pays et n’épargne personne que ce soit le petit peuple ou les cadres. « Les Togolais crient leur misère. Cette dernière s’amplifie dans le pays et ce n’est plus seulement les plus faibles qui expriment le besoin de quémander. C’est aussi le fait de personnalités insoupçonnées », a-t-il fait savoir encourageant les autorités gouvernementales à mener une lutte sans ménagement à la corruption et aux crimes économiques.

Il faut que l’Etat togolais mobilise des moyens pour développer le secteur des Technologies de l’information et de la communication ainsi que celui de l’agriculture, des secteurs qui selon le natif de Tokpli, sont de grands pourvoyeurs d’emplois.

Au pouvoir de Faure Gnassingbé, le président du parti OBUTS a délivré un message. Celui d’une nécessaire alternance et changement qui à ses yeux, sont les meilleurs moyens de développement du pays en permettant à chacun de s’essayer à la gestion du pays et en laissant le peuple sanctionner en cas de défaillance.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…