lundi, 05 mars 2018 07:41

Attaque terroriste au Burkina Faso : Faure Gnassingbé et Mamadou Issifou sur les lieux de l’attaque du 02 mars

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

©Afreepress-(Lomé, le 05 mars 2018)- Quelques jours après les attentats de Ouagadougou, deux chefs d’Etat de la CEDEAO se rendent en visite au Burkina Faso. Il s’agit de Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO et Mamadou Issifou, président de la République du Niger.

Selon RFI (Radio France Internationale), les deux chefs d’Etat vont visiter les lieux des attaques en compagnie de leur hôte, le président Rock-Marc Christian Kaboré et Sabo Sidikou, Secrétaire permanent de la force G5. Une force militaire anti-djihadistes regroupant les armées du Niger, de la Mauritanie, du Burkina Faso, du Mali et du Tchad.

L’attaque du 02 mars dernier a été revendiquée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), dirigé par le Touareg malien, Iyad Ag Ghali.

Le Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans (GSIM) affirme avoir agi « en réponse à la mort de plusieurs de ses dirigeants dans un raid de l’armée française dans le nord du Mali il y a deux semaines ».

Il faut rappeler que la CEDEAO avec à sa tête, le président togolais est très impliquée dans la lutte contre le djihadisme en Afrique.

A.Y.

Lu 3650 fois Dernière modification le lundi, 05 mars 2018 19:19
Connectez-vous pour commenter

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…