Developed in conjunction with Ext-Joom.com

mercredi, 31 juillet 2019 13:47

Présumés braqueurs abattus à Lomé : Qui dit la vérité entre la famille des victimes et la police ?

©AfreePress-(Lomé, le 31 juillet 2019)- La police a présenté dimanche 28 juillet 2019, les corps de deux (2) individus présentés comme des braqueurs abattus au cours d'une filature. Une opération, qui suscite quelques jours après, beaucoup de réactions et de commentaires au sein de l'opinion. 

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 30 juillet 2019, le Mouvement Martin Luther King (MMLK)  apporte de nouveaux éléments dans cette affaire.

Les familles, les riverains et les populations ont tour à tour précisé qu'il n'y a aucun doute que les deux (02) présumés ont été froidement abattus pour des raisons avancées par la police. 

Dekpo Mlatawo et Semekonawo Koffi dit cimetière, ont été interpellés chez eux et par conséquent la mise en scène est « grotesque et imaginaire », s'emporte le MMLK.

Le MMLK invite la Commission Nationale des Droits de l'Homme  (CNDH) à se prononcer à « mener davantage la lumière dans sa mission de promouvoir, de protéger et de défendre les droits des citoyens ».

Amen A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…