Developed in conjunction with Ext-Joom.com

samedi, 09 novembre 2019 06:03

Victime d'un malaise, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro va bien, annonce son entourage

©AfreePress-(Lomé, le 9 novembre 2019)- Le 3e round de la rencontre de concertation des acteurs politiques de l’opposition entamé vendredi 8 novembre, n’est pas allé jusqu’à son terme.

La rencontre des opposants et acteurs de la société civile, a été écourtée suite à un malaise de son initiateur, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Démarrées depuis le 25 octobre 2019, avec l’ultime objectif de définir des stratégies pour garantir la transparence de l’élection présidentielle de 2020, ces assises de l’opposition qui se déroulent sous la direction du prélat, ont permis la mise en place de deux Commissions. L’une chargée de créer les conditions pour « une transparence » du scrutin de 2020, et l’autre chargée d’œuvrer pour la tenue d’un nouveau « dialogue » avant l’élection de l’année prochaine.

Les deux commissions devraient présenter ce vendredi leurs rapports. Mais avant la présentation de ces rapports, l’état de santé de l’archevêque émérite de Lomé s'est dégradé.

« Le prélat a eu un malaise lorsque la vidéo de confession de Mohamed Loum sur l’affaire des incendies des grands marchés de Lomé et de Kara a été projetée au cours de la réunion », a annoncé Marc Mondji, Chargé de communication de l’archevêque qui par ailleurs, a rassuré le public et indiqué que la santé du prélat est revenue à la normale après les premiers soins qui lui ont été administrés dans une clinique de la place.

Malgré son âge avancé et son état de santé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro est résolument engagé contre le pouvoir de Faure Gnassingbé.

Avant d'avoir son malaise, le prélat appelait à l’unité d’action de l’opposition pour prendre le pouvoir en 2020.

Il était en face de la coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l'opposition, Brigitte Adjamagbo-Johnson, du Vice-président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Gérald Adja, Professeur David Dosseh, du Front Citoyen Togo debout (FCTD) ainsi que des candidats déclarés à l’élection présidentielle de 2020 comme comme Dr Thon Aubin, Soter-Caius Dovi et Kpodar Gamessou.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…