Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Diplomatie

Diplomatie (153)

©AfreePress-(Lomé, 15 mars 2019)- Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, après avoir pris part à la réunion ministérielle de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), à Abu Dhabi le 2 mars dernier, a poursuivi son séjour dans ce pays des Emirats Arabes Unis. Cette fois-ci aux côtés du Chef de l'Etat, Faure GNASSINGBE qui a effectué du 10 au 13 mars 2019, une visite de travail et d'amitié dans ce pays.

Plusieurs activités et entretiens avec les premiers responsables d'Abu Dhabi, ont marqué le séjour du Président de la République togolaise en terre émiratie. Le Président  Faure GNASSINGBE a fortement profité de son voyage pour vendre aux investisseurs privés et aux autorités d'Abu Dhabi, le Programme national de développement (PND) du Togo. Un programme qui a été officiellement lancé le 4 mars dernier à Lomé.

A la fin de son passage dans ce pays du Moyen-Orient, le ministre Robert Dussey résume dans cette interview, les grandes lignes de tout ce qui a été fait au cours de ce voyage et présente les futures actions prévues à l'agenda du Chef de l'Etat qui, selon lui, nourrit le souci de boucler le budget nécessaire à la mise en œuvre des trois grands axes du PND. Lisez plutôt.

Bonjour M. le ministre. Le Président de la République a achevé mercredi 13 mars 2019, une visite de travail de trois jours aux Emirats Arabes Unis, plus précisément à Abu Dhabi. Pouvez-vous nous expliquer le sens et la portée de cette visite du Chef de l'Etat dans ce pays ?

Robert Dussey : Le président de la République, Faure Gnassingbé vient d'achever une visite de travail officiel à Abu Dhabi. Cette visite revêt une importance particulière parce que c'est la première fois que le Président de la République a été reçu, à la fois par le prince héritier d'Abu Dhabi qui préside de fait, les Emirats Arabes Unis et également le Premier ministre et Vice-président de Dubaï.

Le Président de la République a profité de cette visite officielle pour non seulement, renforcer la coopération entre les Emirats Arabes Unis et le Togo, mais également présenter le Programme national de développement (PND) qu'il a lancé il y a quelques jours à Lomé, à tous les acteurs de la vie économique d'Abu Dhabi et de Dubaï.
Quelle importance revêt cette visite pour le Chef de l’Etat et pour le Togo ?

Robert Dussey : Cette visite est d'une importance capitale parce que c'est la première fois après le lancement du PND, que le Président de la République se déplace lui-même pour présenter les trois axes indispensables du PND à des partenaires. Et comme vous l'avez constaté, plusieurs mémorandums d'entente ont été signés par les différents ministres en présence du Président de la République. Ce qui marque sa disponibilité et son engagement à continuer à travailler pour sortir les populations togolaises de la pauvreté. Et nous avons eu un apport beaucoup plus favorable qu'on pouvait l'espérer du côté des Émirats Arabes Unis parce que le Président de la République et tous les ministres, ont eu à rencontrer et à discuter directement avec les hommes d'affaires, les femmes d'affaires, les acteurs de la vie économique et sociale d'Abu Dhabi et de Dubaï et les résultats qui sont sortis aujourd'hui sont bénéfiques pour les populations togolaises.

Nous voulons ici remercier le Président de la République pour sa vision et son engagement pour le Togo en espérant que le PND qu'il a lancé, sera un succès. Il l'est déjà par cette première visite officielle qu'il a effectuée ici sur la terre des Émirats Arabes Unis.

Est-ce pour le PND uniquement que le Chef de l’État a effectué cette visite ?

Robert Dussey : Cette visite a deux volets. Un volet diplomatique et politique et un volet économique. Les relations entre les Emirats Arabes Unis et le Togo ont toujours été des relations très bonnes. Aujourd'hui elles se renforcent de plus en plus parce que les Émirats Arabes Unis se prêtent à la disponibilité de soutenir l'action du gouvernement togolais et du Président de la République, le Président Faure GNASSINGBE.

Le fait qu'ils soient le premiers à accepter de recevoir le Président de la République et que le Président de la République ait présenté les trois axes du PND, à la fois au Prince héritier, Président de fait des Emirats et au Premier ministre de Dubaï, est un signe important que les Emirats Arabes Unis s'engagent à soutenir le Togo et son PND.

Ce qui est encore plus important dans les accords que nous avons signés, c'est d'abord un engagement du secteur privé. C'est dire qu'ici, ce sont les hommes d'affaires des Emirats Arabes Unis qui viennent signer des accords et des financements des projets du PND. Ce qui rentre bien sûr dans la vision du Président de la République parce que le PND, pour nous au Togo doit être supporté à plus de 65% par le secteur privé et nous avons la chance que le secteur privé des Emirats Arabes Unis vient supporter cette action et nous espérons bien évidement que le secteur privé togolais accompagnera cette dynamique du PND que nous pensons, est déjà une réussite par tout le support que nous avons aujourd'hui sur le plan international.

Mais ce n'est qu'une visite des Emirats Arabes Unis. Dans les jours et les mois qui viennent, le Président de la République continuera des visites dans la région et dans certaines d'autres régions du monde qui sont capables de mobiliser des fonds pour soutenir le Programme national de développement du Togo.

Interview réalisée et transcrite par Olivier A.

©AfreePress-(Lomé, le 6 mars 2019)- Le Premier ministre, Komi Selom Klassou a reçu en audience mercredi 6 mars 2019, l'ambassadrice du Canada au Togo, Mme Heather Cameron. 

En visite à Lomé depuis lundi dans le cadre du lancement officiel du Plan National de Développement (PND 2018-2022), la diplomate canadienne, avec pour résidence Accra, au Ghana est allée échanger avec le Chef du gouvernement togolais sur l'état de la coopération entre son pays et le Togo, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Les deux personnalités ont passé au peigne fin les progrès réalisés par le Togo dans le domaine du  commerce, de l’économie bleue, de l’environnement et sur le plan diplomatique. 

La diplomate, selon le chef du gouvernement, a affiché sa volonté et celle de son pays à soutenir le PND du Togo lancé le 4 mars dernier par le Président de la République, Faure Gnassingbé. 

« Nous avons discuté surtout de la question de l’économie bleue qui est intégrale et fondamentale pour le Plan national de développement du Togo (PND). Nous allons continuer à avancer et voir comment mobiliser des investissements et d’autres moyens en faveur du PND. Le Premier ministre a apprécié la contribution du Canada au développement des projets que nous appuyons ici au Togo », a confié à la presse l'ambassadrice du Canada à l’issue de l’audience. 

« Il existe beaucoup de connexions entre des personnes, des entreprises et des écoles de nos deux pays. Donc on essaie de créer des synergies entre ces relations afin d’avoir un plus grand impact », a-t-elle ajouté.

Il faut rappeler que Mme Cameron a pris part à la rencontre de haut niveau initié mardi par le gouvernement dans le cadre de la vulgarisation du PND. 

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 26 février 2019)- Le Togo et la Belgique vont procéder dans les jours à venir, à la signature d’un accord aérien, a annoncé lundi 25 février 2019, le nouvel Ambassadeur de la Belgique au Togo, Xavier LeBanc à l'occasion de la présentation de ses lettres de créance au Chef de l’État, Faure Gnassingbé.

Le diplomate belge, au cours de son mandat au Togo aura pour mission de renforcer les liens d’amitié et de coopération et développer les relations gagnant-gagnant entre les deux États, a indiqué M. LeBlanc.

« Ma mission prioritaire, c’est de rapprocher la Belgique et le Togo. Notre ministère des Affaires étrangères a décidé de mener une approche intégrée dans la sous-région ouest-africaine et cette approche nouvelle qui se met en place, est une opportunité très importante pour moi de faire des choses concrètes ici au Togo. Déjà dans un avenir très proche, nous aurons la possibilité de signer un accord aérien entre la République togolaise et le Royaume de la Belgique. Un accord qui a été préparé avant mon arrivée, qui est prêt et a été négocié. La seule chose à faire pour l’instant c’est de trouver une date à laquelle cet accord peut être signé ici à Lomé », a laissé entendre le diplomate belge. 

La Belgique attend à travers sa coopération avec le Togo, rehausser le niveau de sa représentation en Afrique de l’Ouest, a ajouté l’Ambassadeur accrédité au Togo.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 35 février 2019)- Le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a reçu lundi 25 février 2019, les lettres de créance de six (6) nouveaux ambassadeurs auprès du Togo. Il s’agit des ambassadeurs du Koweït, de la Corée du Sud, du Japon, de l’Égypte, de la Belgique et du Vietnam. 

La cérémonie de présentation de ces nouveaux diplomates s’est déroulée au palais de la présidence de de la République à Lomé. Le premier à être reçu par le Président Faure Gnassingbé, est l’ambassadeur non résident de la République du Koweït, Faisal Sulaiman Al-Musaileem. Il sera suivi de Kim Sung Soo de la Corée du Sud avec pour résidence à Accra, de Hideaki Kuramitsu du Japon, d'Ismael Hossam Hussein,  Ambassadeur d’Égypte au Togo, de Xavier LeBlanc de la Belgique et de Pham Anh Tuan, du Vietnam.

Tour à tour, les six nouveaux diplomates auprès de la République togolais ont exprimé au Chef de l’État leur engagement à œuvrer pour le développement des relations entre leurs États et le Togo notamment dans les domaines de l’Agriculture, de l'économie, du commerce ainsi que les secteurs aérien et culturel.

Un septième ambassadeur, celui de la Corée du Nord avait présenté le 12 février dernier, ses lettres de créance au Chef de l’État togolais.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 25 février 2019)- Le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey participe à partir de ce lundi 25 février et jusqu'au 26 février 2019 au sommet des pays du bloc ACP (Afrique Caraïbes Pacifique), sur les négociations ACP/UE Post-Cotonou.

La réunion qui se tient à Apia, la capitale des Iles Samoa en Polynésie, entre dans le cadre des consultations politiques entamées entre les différents pays de la région. Les travaux vont essentiellement prendre en compte l’état d’avancement des négociations débutées depuis le mois de novembre 2018 à Bruxelles entre la zone ACP et l’Union européenne, celui de Cotonou en cours, s’achevant l’année prochaine.

Le ministre des Affaires Etrangère, Robert Dussey, en sa qualité de négociateur en chef du groupe ACP va faire le point avec les pays présents du pacifique. Des échanges de vues sur les questions prioritaires et préoccupantes pour la région du pacifique dans les négociations auront, notamment lieu, a appris l'Agence de presse AfreePress.

En marge de cette rencontre, le ministre Robert Dussey s'est entretenu avec son homologue et Premier ministre samoan, Tuilaepa Sailele Malielegaoi.

Pour rappel, les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique sont signataires avec l'UE des accords de Lomé et de cotonou. Il s’agit d’un accord commercial entre la Communauté économique européenne (CEE)  et les  46 pays d’Afrique, des Caraïbes et su Pacifique. 

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 21 févr. 19)- Le Président de la République, Faure Gnassingbé a échangé mercredi 20 février 2019 avec l’Ambassadeur des États-Unis au Togo, David Gilmour.

En fin de mission, le diplomate américain est allé faire ses adieux au Chef de l'État et profiter de l’occasion pour témoigner sa gratitude au peuple togolais pour l’accueil dont il a bénéficié depuis son arrivée dans le pays. 

L’Ambassadeur David Gimour s’est particulièrement félicité de la « franche collaboration » qui a existé entre sa représentation diplomatique et le gouvernement togolais. Une collaboration qui selon lui, a permis la réalisation d’importants projets et programmes en matière de développement en faveur du Togo.

« Je suis venu dire au revoir au Président de la République et nous avons profité de l’occasion pour discuter du développement du pays, le Plan National de Développement (PND) et les progrès réalisés dans le domaine de l’accompagnement de l'État américain dont le MCC. Surtout j’ai exprimé au Président et son gouvernement ma gratitude pour la collaboration très étroite que nous avons toujours eue avec le Togo dans tous les domaines. Je suis très fière d’être reçu ici au Togo comme ambassadeur et c’est le plus important pour moi dans ma carrière. Je vais quitter le Togo aujourd’hui, mais je garde ce pays dans mon cœur et je serai toujours un grand défenseur du Togo », a déclaré M. David Gilmour. 

Arrivé au Togo en 2015 dans le cadre de sa mission. L'ambassadeur américain a laissé plein de souvenirs aux Togolais qu'il quitte 4 ans après son arrivée.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 19 février 2019)- Le Premier ministre, Komi Selom Klassou a reçu lundi 18 février 2019 en audience, l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Togo, David Gilmour. En fin de mission au Togo, le diplomate américain est allé faire ses adieux au Chef du gouvernement.

Le diplomate a profité de sa visite pour remercier l’ensemble des membres du gouvernement pour leur soutien à tous les projets réalisés au nom des États-Unis durant son mandat au Togo.

« Nous avons discuté du développement du Togo, en particulier des projets que nous avons eu à gérer ensemble, surtout le programme Millennium Challenge Corporation (MCC) qui a été signé jeudi dernier à la Primature. C’est un projet très intéressant qui va aider le développement des télécommunications et le foncier au Togo. J’ai remercié le Premier ministre pour son engagement dans ce programme MCC ainsi que tous les autres programmes que nous avons réalisés ici pour promouvoir notamment le commerce, à travers le forum AGOA et le visa textile, de même que le lancement du vol direct entre Lomé et New York », a confié à la presse M. Gilmour au sortir de l’audience.

« Je suis très heureux de continuer à jouer le rôle d’ambassadeur officieux pour le Togo parce que le Togo va me manquer beaucoup. Je serai toujours l’ami du Togo, un défenseur et un promoteur de votre pays au niveau de Washington DC. Cela a été un grand privilège pour moi d’être l’ambassadeur des États-Unis ici au Togo », a-t-il ajouté.

Un dîner d'au-revoir a été en outre organisé dans la soirée du 18 février 2019 par le  ministre des Affaires Étrangères, Robert Dussey au diplomate américain. Occasion pour le patron de la diplomatie togolaise de louer les qualités intrinsèques qui sont celles de M. Gilmour et de saluer l'État des relations entre les États-Unis d'Amérique et son pays le Togo. « Au-delà de son aspect protocolaire, la présente cérémonie est une opportunité de célébrer, non seulement le diplomate exceptionnel que vous êtes, mais aussi l’ensemble des actions que vous avez entreprises au cours de votre mission  au côté du Gouvernement togolais en faveur de ses populations. Les Togolais ont, et garderont de vous, l’image d’un diplomate exemplaire », laissé entendre M. Dussey.

Sous le mandat de David Gilmour au Togo (2015-2019), les États-Unis et le Togo ont eu l'occasion d'organiser à Lomé en août 2017, du 16e forum AGOA sanctionné par  de la décision d'octroi du visa textile aux produits africains pour l’accès au marché américain. Le Togo a reçu en outre, l’aval du Conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation (MCC)  pour bénéficier d’un appui financier de 35 millions de dollars dans le cadre du programme « Treshold ». 

M. David Gilmour regagne le ministère américain des Affaires étrangères à Washington au département Afrique en charge de l’Afrique de l’Est.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 18 février 2019)- Frédéric Hegbe, nouvel ambassadeur du Togo au Costa-Rica, a officiellement présenté ses lettres de créances au président costaricien, Carlos Alvarado a appris l'Agence de presse AfreePress. 

Au cours de la rencontre, les deux personnalités ont échangé sur la politique sociale menée. Une politique que qu'a salué le dirigeant costaricien. 

Frédéric Hegbe a profité de cette occasion pour présenter à son hôte, le nouveau référentiel de développement du Togo, qu'est le PND 2018-2022.

Carlos Alvarado a de son côté émis le souhait de renforcer la coopération Sud-Sud notamment avec le Togo. 

Frédéric Hegbe est basé à Washington D.C, où il est également ambassadeur du Togo auprès des USA et des Nations Unies.

Le Costa-Rica est actuellement l'un des pays les plus riches d'Amérique latine. Le pays est une démocratie stable depuis plusieurs décennies, le niveau de développement y est actuellement le plus élevé d'Amérique latine avec un taux de chômage de l'ordre de 21%.

L'industrie informatique et électronique ainsi que les centres d'appels téléphoniques sont devenus depuis quelques années, une source importante de revenus pour ce pays. Cette performance a été rendue possible par la création d'une zone franche qui rend la main d'œuvre 30% moins chère que celle des États-Unis.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 18 février 2019)- Le ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur, Prof. Robert Dussey a échangé samedi 16 février 2019 avec son homologue de la Fédération de Russie, Serguei Lavrov.

C’était en marge de la Conférence de Munich sur la Sécurité. Conférence à laquelle a pris part le patron de la diplomatie togolaise du 15 au 17 février 2019.

Les deux diplomates ont, au cours de leur entretien abordé des questions d’ordre bilatéral et international.
Au titre des relations bilatérales, les deux ministres ont apprécié et salué la qualité de la coopération existant entre leurs deux pays et au plan politique, ils ont convenu du renforcement de leurs relations dans l’intérêt de leurs deux pays et de leurs peuples, informe un communiqué.

Les deux personnalités ont également porté une attention particulière sur des questions de développement, notamment les résultats du « Doing Business », l’agriculture et la formation dans divers domaines. En ligne de mire, une collaboration plus accrue dans la mise en oeuvre du Programme National de Développement (PND).

« Dans le souci de promouvoir leurs économies, les deux ministres ont convenu d’encourager des missions économiques dans leurs pays respectifs et d’étudier les possibilités d’accroître le volume de leurs échanges commerciaux », a précisé la partie togolaise.

Sur le plan multilatéral, les ministres Robert Dussey et Serguei Lavrov ont salué le rôle, les initiatives et les actions de leurs pays, en particulier au sein des Nations Unies en vue de la sauvegarde et du maintien de la paix en Afrique et ailleurs dans le monde.

Dans ce sens, ils ont souligné leur attachement à la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes et contre la piraterie maritime.

Le diplomate togolais et son homologue russe ont en outre évoqué la participation du Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé au « Sommet Russie-Afrique », et au « Forum économique » prévus cette année en Russie.

Raphaël A.

 

©AfreePress-(Lomé, le 28 janvier 2019)- Le Président de la République, Faure Gnassingbé est entendu lundi 28 janvier 2019 en Côte d’Ivoire pour une visite d’amitié et de travail auprès de son homologue Alassane Ouattara, appris l'Agence de presse AfreePress de la présidence ivoirienne. L’information avait été donnée plus tôt mercredi 23 janvier 2019 par le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré.

Solon le porte-parole du gouvernement ivoirien, le numéro 1 togolais Faure Gnassingbé sera accueilli peu après 12 heures GMT à son arrivée à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny par son homologue Alassane Ouattara.

Cette visite sera une occasion pour les deux Chefs d’Etat de « revisiter » l'état de la coopération entre leurs deux pays.

Il faut rappeler que le président ivoirien est intervenu activement dans la résolution de la crise sociopolitique ayant secoué le Togo entre le 19 août 2017 et le 22 décembre 2018.

Raphaël A.

Page 2 sur 11

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…