© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 21 août 2018)- Un atelier d’étude du manuel des exercices de simulation élaboré par l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) pour répondre efficacement aux urgences de santé publique, a réuni lundi 20 août 2018 à Lomé, les acteurs de la santé des pays d’Afrique de l’Ouest.

La rencontre de cinq jours, vise un renforcement des capacités des pays bénéficiaires des projets de d’accompagnement du système de surveillance et de riposte en matière d’organisation d’exercices de simulation. Il s’agit pour les participants de se familiariser avec ce manuel d’exercice élaboré par l’OMS et qui fournit des outils pratiques pour la conception et la mise en œuvre d’exercices de simulation dans ces pays.

« Les exercices de simulation constituent une composante du cadre de suivi et d’évaluation de règlements sanitaire et international que les Etats membres de l’OMS ont signé pour apporter un  appui technique aux pays et leur donner de nouvelles connaissances relatives à l’organisation pour la préparation, la mise en œuvre et les évaluations des exercices de simulations devant leur permettre de faire face aux urgences de santé », a indiqué Docteur Amadou Bayilo Diallo, médecin épidémiologiste au programme mondiale des urgences sanitaires du Sénégal. 

Les centres de santé togolais disposent d’un système de surveillance épidémiologique permettant de détecter très rapidement des maladies qui peuvent vite se transformer en épidémie et entraîner des décès. Ce  système fournit des données qui permettent de réagir rapidement, a indiqué Dr Assan Simon Pierre, Chef division de la surveillance intégrée des urgences sanitaires et de la riposte.

Christelle A.

©AfreePress-(Lomé, le 21 août 2018)- Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet de gouvernance minière ont évalué lundi 20 août 2018 à Lomé, l’environnement social et stratégique du secteur minier. Il s’agit d’une concertation publique portant sur le cadre de la politique juridique et institutionnelle liée à la gestion environnementale et sociale du secteur minier. Une rencontre qui a permis aux parties prenantes de formuler des  recommandations stratégiques allant dans le sens du renforcement  de ce secteur.

« C’est une occasion qui est donnée aux participants de se prononcer sur le secteur minier togolais. Nous, notre constat est vraiment très positif. Les recommandations qui vont naturellement à l‘administration des mines pourraient permettre d’améliorer la qualité du secteur », a confié Marcel Soglé, Directeur Général des mines et de la géologie. 

Il faut noter que le projet de développement de la gouvernance minière au Togo vise une rationalisation des structures institutionnelles des organisations du secteur des industries extractives.

Christelle A.

©AfreePress-(Lomé, le 21 août 2018)- La deuxième édition du tournoi de la jeunesse, « Trophée SERGIO Sport » a démarré lundi 20 août 2018 à l’issue d’une cérémonie solennelle de lancement organisée au stade municipal de Lomé en présence des pensionnaires d’une trentaine de centres de formation de football participants à la compétition organisée pour la deuxième fois consécutive par l’équipementier togolais, Sergio Sport.

Huit (08) centres de formation s’affrontent dans la catégorie des U13. Douze (12) dans la catégorie des U15 et neuf (09) dans la catégorie des U17.

Le match d’ouverture a opposé l’équipe de Futures Stars d’Agoè (FST) à celle de Sporting Club. Il a été remporté par Futures Stars d’Agoè sur le score de 1 but à 0.

Pour le promoteur Serge Têtê Bénissan, cette compétition a pour vocation à donner un coup de pousse à la jeune génération de footballeurs togolais et à permettre au pays de découvrir de nouveaux talents. « Notre vision est de promouvoir le football, accompagner les jeunes talentueux, leur donner des opportunités afin de garantir la relève du football togolais. Le démarrage de cette édition est une satisfaction parce que tous les centres sont en règle en matière de conditions fixées et ils sont satisfaits du travail que nous sommes en train de faire », a-t-il confié à l’Agence de presse AfreePress.

Le projet démarré en 2017 commence d’ores et déjà à produire des fruits et c’est une chance, estime M. Bénissan. « Parmi ceux qui ont joué dans la catégorie des U17 l’année dernière, certains ont eu la chance d’intégrer l’équipe nationale cadette et ont même voyagé. Cette année certains vont encore intégrer l’équipe et nous comptons pérenniser l’initiative », a-t-il poursuivi.

Le même constat de réussite de l’initiative est dressé par le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), Guy Akpovi pour qui, Sergio a bien compris les enjeux de l’heure en organisant cette compétition en faveur de la jeunesse. « Aujourd’hui si nous voulons construire une base solide pour notre football, il faut passer par les jeunes et c’est ce qu’il est en train de faire », s’est-t-il réjoui.

La cérémonie d’ouverture s’est tenue en présence du Ministre de la Communication, de la culture, des sports et de la formation civique, Guy Madjé LORENZO, de la Secrétaire d’Etat chargée de la finance inclusive, Assih Mazamesso, du président de la Fédération Togolaise du Football, Guy Akpovi et de Malik Kanka Natchaba, Conseiller à la Présidence de la République.

Pour rappel, c’est le centre de football « Wara » qui avait enlevé le trophée dans la catégorie des U13 lors de la première édition, le centre Planète foot a été sacré champion dans la catégorie des U15 et Etecon, dans celle des U17.

Raphaël A.

 

©AfreePress-(Lomé, le 21 août 2018)- « Qu’aucune épreuve n’ébranle guère notre foi en Dieu et notre volonté manifeste de vivre ensemble ». C’est le message qu’adresse le Président de la République Faure Gnassingbé à la communauté musulmane du Togo, ce mardi 21 août 2018, à l’occasion de la fête de l’Aïd El Kébir.

La célébration de l’Aïd El Kébir, fête du sacrifice, écrit le Président de la République sur son compte Twitter à l’endroit de ses compatriotes musulmans est une occasion de « souhaiter à tous nos concitoyens de la communauté musulmane, de joyeux moments au sein de leurs familles et partout où ils vivent ».

Pour finir, il émet le voeux qu’aucune épreuve ne vienne ébranler la foi du peuple togolais en Dieu et sa volonté manifeste à vivre ensemble.

Ce message intervient à quelques jours seulement d’actes de profanation et d’incendie de plusieurs mosquées à Lomé et ses environs. Des actes condamnés par le gouvernement et l’ensemble des leaders politiques et religieux du pays, dont les auteurs ne sont pas encore connus.

A.Y.

Page 1 sur 949

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…