© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 11 juillet 2019)- Le ministre de la Culture, du Tourisme et des loisirs, Kossivi Egbetonyo, a reçu mercredi 10 juillet 2019 à Lomé, l'ambassadeur du Brésil au Togo, M. Antonio Carlos de Salles Menezes.

Les deux (02) personnalités ont profité de cette rencontre pour aborder le sujet de la réhabilitation de la Maison des esclaves (Woold Home) d'Agbodrafo (préfecture des Lacs).

La Maison des esclaves a été construite en 1835, peu après l'installation à Agbodrafo d'une fraction du clan Adjigo chassée d'Aného et conduite par le Chef Assiakoley. Le bâtiment de style afro-brésilien, est resté presque intact depuis cette époque. Il contient à son sein un labyrinthe souterrain par lequel les esclaves pénétraient sous la maison. Dans la pièce centrale, la trappe permet d'accéder aux sous-sols où étaient entassés les prisonniers. 

Il faut préciser que la maison des Esclaves d'Agbodrafo a reçu le soutien de l'Unesco pour sa rénovation et figure parmi la liste des sites soumis par le Togo au Patrimoine mondial. 

A la suite des discussions avec son visiteur, le ministre Kossivi Egbétonyo a exprimé son souhait de voir davantage de Brésiliens visiter le Togo. Une demande reçue favorablement par le diplomate brésilien, a appris l'Agence de presse AfreePress.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 11 juillet 2019)- La 21e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) se tiendra vendredi 12 juillet 2019 à Abidjan en Côte d’Ivoire. 

Cette rencontre de haut niveau réunira les cinq chefs d’État, membres de l’institution régionale à l’instar du Chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Il sera question pour les dirigeants d’examiner entre autres, le rapport sur l’état de l’Union en 2018, de faire la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, ainsi que de l’état de la mise en œuvre des grands chantiers au sein des pays membres, ce sous la direction du Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, président en exercice de l’UEMOA. 

En prélude à ce sommet des Chefs d’Etat, une réunion ministérielle préparatoire a rassemblé mardi les ministres en charge de l’Économie et des Finances des pays de l’Union (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo).

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 11 juillet 2019)- Le ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, Victoire Tomegah-Dogbé a procédé jeudi 11 juillet 2019 au lancement officiel de la première édition du Marché International de l’Artisanat au Togo. C’était en présence des ministres du Commerce, de l'Industrie, du Développement du Secteur Privé et de la Promotion de la Consommation Locale, Kodjo Adédze, ainsi que ses collègues de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, Kossivi EGBÉTONYO et de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, Noël Koutéra Bataka. 

Prévue du 25 octobre au 3 septembre 2019 sur l’esplanade du Palais des congrès de Lomé, le Marché International de l’Artisanat du Togo dénommé : « MIATO », qui est le premier du genre dans le pays est exclusivement dédié aux produits artisanaux autour du thème : « Artisanat innovant, facteur de développement économique et social ». 

« Ce marché vise à promouvoir le génie créateur des artisans togolais à travers l’exposition des produits, la présentation des services artisanaux et la création d’un cadre d’échanges de savoir-faire », a confié Mablé Agbodan, membre du comité d’organisation. 

Pour la ministre en charge de l’Artisanat, Victoire Tomégah-Dogbé, l’organisation de cet évènement répond à l’un des engagements du gouvernement qui est celui de donner une place de choix au secteur artisanal dans la création de richesses et d’emplois. 

« Au nombre des stratégies retenues dans le Plan national de développement (PND 2018-2022), il est prévu l’organisation, tous les ans, de foires et salons pour la promotion des produits et services artisanaux. Ces manifestations foraines sont dédiées aux entreprises artisanales qui doivent être compétitives, créatrices de richesses et d’emplois et participer au développement industriel et touristique », a-t-elle indiqué.

Les participants attendus à cette manifestation sont les artisans, les entreprises artisanales et les sociétés commerciales spécialisées dans la vente des produits artisanaux du Togo et des pays de la sous-région. 

Raphaël A.

Page 10 sur 1322

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…