Developed in conjunction with Ext-Joom.com

© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 24 janvier 2020)- Dans un message rendu public vendredi 24 janvier 2020 sur Twitter, le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Kodjo Agbéyomé a exprimé ses condoléances et sa compassion aux familles des victimes, à la suite de l'accident de la route qui a endeuillé la ville de Kara.

« C'est avec émotion que nous avons appris le grave accident de circulation survenu au carrefour de Tomdè à Kara. Nous présentons nos condoléances aux familles éplorées et prompte guérison aux blessés », a écrit le candidat aux élections présidentielles de 2020.

Selon les informations, il s'agit d'un gros porteur ayant perdu ses freins à l'entrée de la ville de Kara.

Dans sa tentative de s'arreter, il a balayé toutes les boutiques et maisons se trouvant au bord de la route. Le bilan provisoire de cet accident tragique fait état de 20 morts et de plusieurs blessés.

Anika A.

©AfreePress-(Lomé, le 24 janvier 2020)- Une délégation du parti Union pour la République (UNIR), conduite par la députée Lawson Raymonde a échangé, jeudi 23 janvier 2020 avec les populations d’Agou-Gadzepé (100 km au Nord-ouest de Lomé), a appris l’Agence de presse AfreePress.

Il s’agit d’une rencontre de présentation des vœux de nouvel an et de mobilisation, qui a réuni plusieurs membres des structures de base du parti UNIR. Elle s'est tenue en présence du préfet d’Agou, Mme Blewoussi Abra. Dans son message, la Déléguée nationale du Mouvement des femmes Unir (MFU), Lawson Raymonde a invité l’ensemble des populations des Plateaux à cultiver davantage l’esprit de paix, de cohésion sociale et de tolérance.

Elle a ensuite, salué la l'énergie avec laquelle les femmes de ladite localité font le travail, en faveur du candidat du parti UNIR, et les a exhortées à continuer dans cet élan.

La délégation a appelé la jeunesse de la région des Plateaux à éviter la violence et à « ne pas céder aux provocations en cette période électorales ».

L’assistance a à son tour, présentés ses vœux au bureau du MFU et a réitéré son soutien au parti UNIR, pour la victoire du Président Faure Gnassingbé au soir des élections du 22 février prochain.

Anika A.

©AfreePress-(Lomé, le 24 janvier 2020)- La Secrétaire générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson s’est prononcée jeudi sur l’actualité politique au Togo. Elle a au cours de son intervention, rappelé les raisons ayant poussé son parti à s’aligner derrière le candidat unique désigné par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro pour défendre les couleurs des "forces démocratiques" à l’élection présidentielle du 22 février prochain.

« On constaté que le choix de Mgr Kpodzro a consisté à prendre comme porte-parole quelqu’un qui connaît bien le système et qui a fait le système. Alors la logique politique qui nous a conduits à nous ranger sur ce choix c’est que nous avons tout le temps fait la même chose sans résultat. Donc il faut essayer autre chose en explorant d’autres pistes. C’est une candidature éminemment politique et de raison donc nous nous sommes alignés en laissant de côté nos états d’âme parce que ces états d’âme ne font pas la politique », a déclaré Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson au micro de radio Nana FM.

La Coordinatrice de la C14 insiste sur le bloc d’action des forces démocratiques pour battre le parti au pouvoir le 22 février et lance un appel pressant aux candidats en course.

«  Les compatriotes qui pensent les deux tours que le régime a fini par intégrer malgré lui dans la constitution dans les conditions que nous savons vont jouer, honnêtement non. Le régime nous a prévenus. Il n’y aura pas de deuxième tour. Ils ne sont pas bêtes, à leur place si je tiens à me maintenir au pouvoir, je ferai pareil. J’éviterai que toutes les forces se coalisent contre moi au deuxième tour donc prenons la mesure des choses. Jouons les deux tours en un en se mobilisant », a lancé Mme Adjamagbo-Johnson à l’endroit des candidats de l’opposition en lice.

Pour la responsable de la CDPA, s’aligner derrière Agbéyomé Kodjo pour l’alternance est la voie de la raison.

« L’opposition qui recherche l’alternance est traversée par différents courants. Montrons que nous sommes intelligents et construisons ensemble une stratégie cohérente de conquête du pouvoir (…) Si vraiment nous voulons l’alternance, la candidature unique est la voie de la raison. D’autant plus que nous ne serons pas les premiers à utiliser cette stratégie », a-t-elle exhorté.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 24 janvier 2020)- L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) ont lancé lundi dernier à Lomé, une série de formations visant à doter les jeunes et femmes entrepreneurs de connaissances pratiques devant leur permettre de tirer le meilleur profit de leur part dans la commande publique portée à 25 % par le Chef de l’État dans son discours du 26 avril 2019.

Pour le Directeur général de l’ARMP, Aftar Touré Morou, la formation lancée à Lomé et à Kara attend permettre aux bénéficiaires de la mesure du gouvernement, d’être formés et outillés sur les procédures de montage de dossiers, les démarches administratives à effectuer ainsi que les documents administratifs nécessaires afin de bénéficier de cette mesure.

« L’organisation de cette formation répond à un double impératif : celui de renforcer périodiquement les compétences des jeunes chefs d’entreprises inscrits sur la base des données de la DNCMP et outiller chaque jeune entrepreneur sur les procédures de passation des marchés publics afin de leur donner des outils nécessaires pour monter les dossiers fiables », a indiqué la directrice générale du FAIEJ, Sahouda Gbadamassi-Mivedor.

Placée sous le thème : « l’environnement des marchés publics et préparation des offres », cette formation se déroulera également à Atakpamé la semaine prochaine.

Raphaël A.

Page 1 sur 1534
  • pub_janvier_2020.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…