© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 20 août 2019)- La Coalition nationale pour l’emploi des jeunes (CNEJ) dans le cadre sa mission d’appui aux politiques de renforcements des capacités des services à l’emploi des jeunes, a initié une étude sur la capacité des institutions incubatrices au Togo. Le rapport issu de cette étude a été soumis à l’appréciation des acteurs de promotion de l’entrepreneuriat ce mardi 20 août 2019 à Lomé. 

La rencontre initiée par le Centre Entrepreneur des femmes d'affaires du Togo (INNOV’UP), coordonnatrice de cette étude, vise à recueillir auprès des acteurs impliqués dans la promotion de l’emploi, des recommandations en vue de la validation du document. 

« Ce présent rendez-vous, nous permettra d’une part, en tant qu’acteurs de promotion de l’entrepreneuriat, d’échanger sur les forces et les faiblesses des structures incubatrices telles que ressorties par le rapport soumis à notre examen et ensuite, faire un inventaire de leurs besoins afin d’impulser les solutions idoines pour un meilleur accompagnement des entrepreneurs au Togo », a confié à l’Agence de presse AfreePress, Mme Kueviakue Banla, Responsable Incubation à INNOV’UP.

L’étude réalisée en avril dernier auprès d’une quinzaine d’institutions, a permis d’après Mawuena Sylvain, Consultant en Entrepreneuriat de recenser les forces et faiblesses en matière d’encadrement des entrepreneurs.

« Le constat issu de cette étude est que le terme incubateur n’est pas vu de la même façon par toutes les structures qui se réclament incubatrices au Togo. Ce qui nous a permis de les catégoriser. Il s’est aussi révélé que les structures incubatrices sont en nombre limité au Togo. Aussi, la plupart des incubateurs sont basés à Lomé. Pour ce faire, nous avons demandé à l’Etat dans nos recommandations d’appuyer les structures afin qu’on puisse en disposer à l’intérieur du pays pour une promotion entrepreneuriale », a-t-il indiqué.

Une fois validé, le document servira d’outil pour la CNEJ et ses partenaires de restructurer le secteur et d’impulser des solutions en vue d’un meilleur accompagnement des jeunes entrepreneurs. 

« Ce document est appelé à devenir un véritable gouvernail devant nous amener à construire les bases solides sur lesquelles reposera notre démarche d’accompagnement des entrepreneurs », a indiqué Mme Kueviakue Banla, représentante de la Directrice générale d’INNOV’UP.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé le 20 août 2019)- Les cinq (5) communes, Avé 2, Bassar 4, Oti-Sud 1, Wawa 1 et Zio 4 connaissent désormais leurs conseillés municipaux à la suite des résultats provisoires des élections partielles, proclamés ce mercredi 20 août 2019 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Des résultats qui donnent une large avance au parti Union pour la République (UNIR).

Le parti de Faure Gnassingbé remporte au total 41 sièges sur les 63 qui étaient en jeu dans ces cinq communes. 

Le parti au pouvoir est suivi par la Coalition rénovée et l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui ont obtenu 4 sièges chacun. 

La Coalition des 14 partis de l’Opposition (C14) se retrouve avec 1 siège de même que l’Union des Forces du Changement (UFC).

Voici le nombre de sièges obtenus par les partis politiques et listes indépendantes par commune.

Oti-sud 1 : UINR, 12 sièges ; CAR, 3 sièges,

Wawa 1 : Unir, 11 sièges, NET  1 siège ; C14 1 siège,

Coalition rénovée Car-MCD 1 siège ; ANC, 1 siège,

Zio 4 : Unir, 8 ; ANC, 1 ; Ind Gapé debout 1 siège ; UFC 1 siège,

Bassar 4 : Unir 11 sièges,

Avé 2 : Ind Avé en marche, 6 sièges; ANC: 2 sièges; Ind Avé d’abord: 2 sièges,

EDC Avé 1 siège 

Il faut noter qu’entendant  les résultats définitifs qui seront rendus publics par la Cour suprême, UNIR remporte pour le compte de ces élections, 920 conseillers municipaux sur 1527 possibles dans les 117 communes du Togo. Suivi de l’ANC avec 136 sièges et   la C14, 130.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 20 août 2019)- Des jeunes footballeurs et footballeuses, lauréats du concours « Graines du Togo », édition 2019 séjourneront à Paris du 22 au 25 août 2019, a appris l’Agence de presse AfreePress de la Fédération Togolaise de Football (FTF). La délégation conduite par Augustin AMEGA, effectuera un séjour de 5 jours en France.

Au cours de ces cinq (05) jours dans la capitale française, les deux jeunes (02) lauréats auront des séances d’entrainement avec des équipes de jeunes de leur catégorie d’âge du centre de formation du Paris Saint Germain (PSG).  

Ces séances d’entraînement, indique Augustin AMEGA qui conduit la délégation,  « permettrons aux deux (02) lauréats et à leurs éducateurs de s’imprégner de l’organisation mise en place, des exigences de la formation des jeunes et d’évaluer le niveau des meilleurs jeunes togolais par rapport à ceux des pensionnaires du centre de formation du PSG ».

Composée de (07) membres, la délégation assistera le 25 août 2019 au Parc des princes, à la rencontre de la 3ème journée de la ligue 1 Conforma entre le PSG et Toulouse Football Club de l’international togolais, Mathieu DOSSEVI. 

Il faut rappeler que l’année passée, le lauréat, Yannis Sankoutcha et la lauréate, Rakiyatou Yaya  de l’édition 2018 ont assisté à la finale de l’Europa league à Lyon.

Cette année, les deux lauréats sont GAKE Ami Reine et Tchagnao Féchale.  

Amen A.

 

©AfreePress-(Lomé, le 20 août 2019)- Certains quartiers et zones de Lomé seront privés d’électricité dans les cinq (5) jours à venir. Il s’agit d’une coupure d’électricité pour raison de travaux de maintenance programmés sur le réseau de la Compagnie Énergie Electrique du Togo (CEET), a appris l’Agence de presse AfreePress

« En raison des travaux de maintenance programmés sur les ouvrages électroniques, conformément aux engagements du contrat de performances révisé, la fourniture du courant électrique sera interrompue dans certains quartiers et zones de la ville de Lomé à partir de mercredi 21 août 2019 », a précisé la direction générale de la CEET dans un communiqué rendu public ce mardi 20 août 2019.

Seront touchées par cette coupure de courant le mercredi 21 août, les populations situées dans les zones du Garage Central et ses environs.

Jeudi 22 août, les populations de Forever Tokoin Tamé, Tokoin Kodomé.

Vendredi 23 août, les habitants de Tokoin Kodomé, de ‘’Fil O Parc (Agoè)’’ et leurs environs.

Samedi 24 août, les zones de Ming Ming de formation, Ibem, Smat, Cartonnerie.

Dimanche 25 août, sera le tour des populations de la direction générale de la CEET, Marché Agbadahonou, les zonres Oryx, Sotoraf, Afric Industry 1&2, Arte, Ramatou Coco BEACH, Afrimétal, Ota-Oma, Plastica et leurs environs.

Tout en présentant ses excuses aux populations de ces zones, la CEET a recommandé que les appareils électroniques soient débranchés lorsque la coupure intervient et ne soient remis en services qu’après le retour de l’électricité.

Raphaël A.

 

Page 1 sur 1357

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…