© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 18 avril 2019)- Le gouvernement a adopté mercredi 17 avril 2019 en conseil des ministres, des projets de loi autorisant l’adhésion du Togo à plusieurs accords internationaux dans le souci de mobiliser des ressources financières pour la mise en oeuvre du Plan National de Développement (PND).

Le premier projet de loi adopté par Faure Gnassingbé et son gouvernement autorise l'adhésion du Togo à la société financière « Africa finance corporation (AFC) ». 

L'Africa finance corporation a été créée à travers une charte adoptée le 28 mai 2007 à Lagos au Nigeria par des institutions financières et des hommes d'affaires africains en vue de combler l’insuffisance d’investissement dans le secteur des infrastructures de développement en Afrique.

Sa mission principale est de stimuler la croissance économique et le développement industriel des pays africains, en mettant ensemble les banques, les institutions financières locales et les partenaires des secteurs public et privé pour concevoir, financer et réaliser des projets d’infrastructures.

Ainsi, l’adhésion à cet accord permettra au Togo d’élargir son groupe de partenaires financiers et donnera l’opportunité aux institutions financières nationales de bénéficier des facilités de prêts de la société en vue de contribuer au financement des projets prioritaires du PND, informe le communiqué ayant sectionné le conseil.

L'autre projet de loi adopté pour faciliter la mobilisation des ressources financières en faveur du PND, est relatif à l’adhésion du Togo aux statuts de la Banque Asiatique d’Investissement dans les Infrastructures (AIIB), adopté le 29 juin 2015 à Pékin (Chine).

L'AIIB est une institution financière multilatérale de développement, créée pour répondre aux besoins croissants dans le domaine des infrastructures des Etats membres. Elle a pour but de mobiliser les ressources complémentaires nécessaires permettant d’éliminer les difficultés financières que connaissent les pays les moins avancés et de compléter l’action des banques multilatérales de développement existantes.

D'après le gouvernement, la « proactivité » du Togo a permis au pays d'être admis en qualité de membre, quatre mois après l’acte de candidature, fait par le Président de la République en septembre 2018, au cours d’une visite au siège de la banque en Chine.

« Le parachèvement du processus par le vote à l’Assemblée nationale après l’adoption du présent projet de loi autorisant l’adhésion du Togo permettra à notre pays de mobiliser des ressources financières additionnelles nécessaires à la réalisation des objectifs visés par le PND », indique le conseil des ministres.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 18 avril 2019)- Deux responsables du Parti National Panafricain (PNP), Gueffé Nouridine et Kéziré, convoqués au Service de recherche et d'investigation (SRI) au lendemain des manifestations du 13 avril 2019, ont été déposés à la prison civile de Lomé. Ils sont accusés de « n’avoir pas tenu compte de l’avis de l’autorité sur les itinéraires des manifestations du 13 avril 2019 organisées par le PNP ».

Des arrestations que condamne la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14), qui dans un communiqué rendu public ce jeudi, s'insurge contre la situation.

« Cette dernière évolution vient malheureusement s’ajouter au bilan déjà très lourd (1 mort, des dizaines de blessés et une trentaine de personnes arrêtées dont au moins 20 déjà condamnées et incarcérées, le saccage du domicile de Tikpi Atchadam, Président national du PNP) des violentes répressions exercées par les forces de défense et de sécurité sur les populations civiles aux mains nues », déplore la C14 dans son communiqué.

La coalition profite de cette sortie pour présenter ses condoléances à la famille de Ziedhine Traoré, militant du PNP mort à Bafilo et souhaiter un prompt rétablissement aux blessés. 

Elle demande par ailleurs, que la « lumière soit faite par un organe indépendant sur les violences du 13 avril afin que les responsabilités soient clairement situées et les coupables traduits en justice ».

Pour finir, elle appelle à « l’union sacrée de toutes les forces vives de la nation incluant les partis politiques, les organisations de la société civile et de la diaspora dans le cadre d’un vaste Mouvement citoyen pour l’alternance », conclut le communiqué signé de la Coordinatrice de la C14, Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON.   

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 18 avril 2019)- Le gouvernement a précédé mercredi 17 avril 2019, en conseil des ministres, à plusieurs nominations au sein du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.

Désormais, c’est le Lieutenant-Colonel Yaovi Akpaoul qui occupe le poste de Directeur Général de la Police Nationale togolaise.

Le Commissaire divisionnaire de la Police Mikidjebe Balaki est nommé Directeur Général Adjoint de la Police. 

Le commissaire divisionnaire Têko Koudouwovo est quant à lui, nommé Président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petits calibres.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 17 avril 2019)- La Faculté des sciences (FDS) a désormais dans ses offres de formation au parcours Licence, deux (2) nouvelles filières qui sont : la Géologie minière et la Chimie analytique Mines et Environnement.

Le lancement de ces deux nouvelles filières est intervenu mardi 16 avril dernier au cours d'une cérémonie présidée par le ministre des Mines et de l'énergie, Marc Ably-Bidamon.

Ces deux nouvelles filières, a indiqué le ministre des Mines, « formeront pour l'administration et le privé, les professionnels et les spécialistes du secteur minier togolais, levier très important dans la réussite des actions prévues dans le cadre du Plan National de Développement (PND 2018-2022) ».

Le Professeur Akpagana, représentant le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, a pour sa part relevé l'importance de ces deux filières pour un secteur aux « potentiels énormes ».

Ces nouvelles filières s'ajoutent à celles déjà proposées dans le parcours Licence par cette Faculté, et sont inscrites dans le Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM), exécuté par la Banque Mondiale au Togo.

Amen A.

Page 1 sur 1231

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…