samedi, 24 mars 2018 13:15

Crise politique togolaise: Regroupée à Lomé, la société civile africaine appelle les acteurs politiques à un "sursaut patriotique"

©AfreePress-(Lomé, le 24 mars 2018)- La Plateforme des organisations de la société civile africaine pour la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance, s'est prononcée samedi 24 mars 2018 à Lomé, sur la situation sociopolitique que connaît le Togo depuis presque sept (07) mois déjà.

Dans une déclaration lue par le Vice-président de cette plateforme, les représentants des organisations de la société civile africaine ont exhorté le peuple togolais à maintenir la voie du dialogue. "L'unique voie de sortie de crise au Togo", selon eux. 

"Le chef de l'État a fait le choix du progrès, de la fraternité et de la concorde nationale. Un acte hautement républicain et patriotique", a laissé entendre Paul CAVES, Secrétaire Exécutif de la plateforme. Il a en outre appelé tous les acteurs politiques togolais à transcender leurs divergences et préserver le tissu social togolais. 

Les membres de la Plateforme des organisations de la société civile africaine pour la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance se sont particulièrement félicités de l'implication sans failles des chefs d'Etat de la CEDEAO et de l'Union africaine dans la crise togolaise. Ils ont exhorté les Togolais à un dialogue franc, direct et inclusif et invité les partis politiques, la société civile et les chefs traditionnels à saisir la main tendue du président Faure Gnassingbé pour un dénouement de la crise.

Une exhortation soutenue par Adom Orphé, Vice-président du Collectif  des Jeunes pour le Développement (CJD) qui a pris part à la cérémonie.

"La société civile togolaise et africaine appelle tous les acteurs politiques à un sursaut. Le peuple togolais ne doit pas être pris en otage par la rue", a-t-il laissé entendre appelant les acteurs politiques à éviter de  "confondre la foule dans la rue au peuple tout ensemble". "La vérité des urnes n'est jamais la vérité de la rue", a-t-il martelé.

La rencontre a connu la présence de plusieurs chefs traditionnels et diplomates africains. Des représentants de la société civile libyenne et tunisienne ont également honoré de leur présence à la rencontre de Lomé.

La Plateforme des organisations de la société civile africaine pour la promotion de la démocratie et la bonne gouvernance a vu le jour en 2006 en Mauritanie. Elle regroupe 37 associations de la société civile issues de 42 pays d'Afrique.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…