mardi, 10 avril 2018 14:56

Corée du Sud : 24 ans de prison pour l’ex-présidente Park Geun-Hye

©AfreePress-(Lomé, le 10 avril 2018)- La première femme élue présidente en Corée du Sud, Mme Park Geun-Hye a été condamnée vendredi  06 avril dernier par un tribunal de Séoul à 24 ans de prison après avoir été reconnue coupable de corruption. Une accusation qui lui avait valu sa place à la tête de l'État Coréen.

L’ex présidente a été destituée et arrêtée en mars 2017, et jugée coupable de corruption, abus de pourvoir et de coercition par le tribunal du district central de Séoul. Ces trois chefs d’accusation ont poussé le tribunal à lui infliger une amende de 18 milliards de Wons en plus des vingt-quatre ans de prison requis.

Le juge Kim Se-yoon a affirmé que Mme Park avait contraint des entreprises  Sud coréennes à verser des dizaines de milliards de Wons à deux fondations contrôlées par sa confidente de l’ombre, Choi Soon-sil. Elle a été jugée de son côté et purge actuellement une peine de 20 ans d’emprisonnement depuis février dernier.

Après Chun Doo-Hwan et Tae-woo, Park Geun-Hye est le troisième chef d'État coréen à être condamné avant la fin de son mandat.

Alida EKLOU

 

 

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…