vendredi, 04 janvier 2019 11:30

Sénégal : Khalifa Sall reste candidat à la présidentielle de février 2019 malgré sa condamnation

Photo (senenews) Photo (senenews)

©AfreePress-(Lomé, le 03 janvier 2018)- La Cour suprême du Sénégal a rendu public jeudi 3 janvier 2019, son arrêt sur le pourvoi en cassation introduit par l'ex-maire de la ville de Dakar et candidat à la présidentielle, Khalifa Sall.

Reconnu coupable et condamné pour 5 ans fermes et une amende de 5 millions pour détournement d'argent public, l'ancien maire de Dakar avait saisi la Cour suprême aux fins de rejeter l'arrêt le condamnant dans cette affaire d'abus de biens publics. Jeudi, la justice sénégalaise s'est prononcée sur ce recourt rejetant les douze arguments de la défense de M. Sall.

Cependant, l'accusé et ses avocats ne s’avouent toujours pas vaincus et comptent introduire un rabat d’arrêt.

D’après son avocat principal, Khalifa Sall a décidé d’être malgré tout candidat depuis sa cellule. Il maintient donc sa candidature et compte maintenant utiliser encore un dernier recours pour obtenir gain de cause. Il rejette les accusations portées contre lui et clame son innocence.

Il faut rappeler que premier tour de la présidentielle au Sénégal est prévu pour le 23 février 2019.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…