Developed in conjunction with Ext-Joom.com

jeudi, 23 mai 2019 08:25

Togo : Plusieurs malfrats dans les mailles de la police 

©AfreePress-(Lomé, le 23 mai 2019)- La Direction de la Police Judiciaire (DPJ) a présenté mercredi 22 mai 2019, une quinzaine de malfrats impliqués dans des actes de braquage enregistrés à Lomé ces deniers temps.

Selon la police, le nommé AMEDE Kokou âgé de 27 ans a été arrêté le 17 mai denier en possession de munitions alors qu’il tentait de traverser la frontière entre le Togo et le Ghana à Aflao. La poursuite des investigations par le groupe d’intervention de la police nationale a permis d’appréhender d'autres membres de son réseau.

« La fouille minutieuse de la moto du nommé AMEDE Kokou a permis de trouver 50 munitions de calibre 7,65 et une perquisition effectuée le même jour à son domicile, a permis de découvrir dans une voiture stationnée chez lui, deux pistolets automatiques de cartouches 65 et 67 et une boite à munition de 50 cartouches déjà utilisés et soigneusement dissimulée ainsi que l’arrestation de ses deux complices. 

Ces individus ont déclaré avoir commis plusieurs braquages à Lomé notamment deux au niveau du foyer des Ivoiriens, un à Agiakomé et un autre sur le pavé d’Atikpodji, a indiqué BAKOMA Bitédéba, officier de Police.

« Sur la scène d’un braquage à Akodésséwa il y a quelques semaines environ et dans bien d’autres cas de braquages à Lomé, les munitions utilisées correspondent à celles saisies sur les braqueurs. L’exploitation de leurs téléphones portables montre qu’ils ont planifié plusieurs autres braquages qui ont pu être déjoués », a-t-il ajouté.

Outre ses trois personnes, la police a également présenté un groupe de 12 individus spécialisés dans le vol de biens des citoyens.

« Le deuxième cas est le résultat de plusieurs opérations effectuées dans les quartiers Amoutiévé, Nukafu et Tokoin, organisées par la direction centrale de la police judiciaire. L’intervention dans les ghettos a permis l’interpeller des dizaines de personnes dont 12 particulièrement dangereuses qui sont connues des archives des services de sécurité. La police a également saisi d’importantes quantités de drogues (cannabis et poudre), des couteaux, des faux billets et d’autres objets », a laissé entendre l’officier BAKOMA. 

Occasion pour les autorités en charge de la sécurité d’appeler les populations à une vigilance plus accrue et à dénoncer tout cas suspect. 

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…