mardi, 21 mars 2017 10:50

Quinzaine de la francophonie : Marc Agbédjidji fait parler le Wax Hollandais

©Afreepress-(Lomé, le 20 mars 2017)- Le pagne renaît de ses cendres, il est réhabilité et « sort de la grande nuit » grâce au théâtre. Jadis porteur de message et symbole d’épanouissement des femmes africaines où chaque motif transmet un message, le Wax Hollandais revient de loin après avoir perdu de sa superbe.


«Si tu sors, je sors », du nom de ce célèbre pagne était en représentation samedi à l’Institut français de Lomé, a constaté l’Agence de presse Afreepress. Une adaptation de Gustave Akakpo et de Marc Agbédjidji qui en est en même temps le metteur en scène.


Le langage véhiculé par le pagne Wax, est la trame autour de laquelle la pièce est montée. Une représentation qui a mis en exergue « la valeur de la femme africaine à travers l’expression du pagne ». Pour le metteur en scène, le pagne est un « symbole de lien social, d’appartenance, ou de résistance, d’adhésion ou de défiance de la société togolaise ».


La pièce rend également visible la tradition africaine à travers le pagne et révèle le lien fort qui unissait les différentes communautés sur le continent noir, grâce au pagne.  
« Ce spectacle, où, le pagne Wax a été décortiqué, m’as permis de comprendre et de découvrir le message caché des motifs imprimés dans les pagnes. Il m’a permis aussi de comprendre ce lien qui existait entre le pagne et la tradition et de faire un pont entre les deux », a indiqué Elom Azialé, un spectateur.  


Pour Fred, « il s’agit d’un spectacle époustouflant ». « C’est une pièce qui m’a plu surtout les acteurs sur scène m’ont impressionné… ils ont bien joué leur rôle. Ils étaient simplement formidables. J’ai beaucoup aimé », a-t-il confié à l’Agence de presse Afreepress.


« Si tu sors, je sors rend compte de quelque chose qui est de l’ordre des défis, de la prise de parole. Les femmes veulent dire non ou oui à quelque chose… L’œuvre «  si tu sors, je sors » n’est pas un projet pour parler uniquement du pagne, si tu sors je sors, avec le motif représentant la cage et l’oiseau. C’est un projet qui parle au premier niveau du langage du pagne, le pagne qui prend un rôle communicationnel dans une société », a indiqué de son côté Marc  Agbédjidji.


Les pagnes sont le reflet de la tradition orale africaine. A travers, cette représentation Marc  Agbédjidji revisite  l’histoire du tissu Wax sous le signe de la fierté et de l’élégance. Il met en exergue un pan de l’histoire coloniale que symbolisent les pagnes. Il rend ainsi aussi hommage aux Nanas Benz, ces  femmes togolaises ayant fait fortune dans la commercialisation des tissus de qualité importés de la Hollande, dont le « Wax Hollandais », symbole de classe et d’élégance.


Fabien  A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…