jeudi, 02 août 2018 10:37

Du magistrat à l’écrivain, Atandji Koffi Christ Roi dédicace son premier ouvrage

©AfreePress-(Lomé, le 2 août 2018)- L’ouvrage intitulé « La vulnérabilité des enfants et des actes de protection des enfants » a fait l’objet d’une dédicace le samedi 28 juillet dernier à Lomé en présence de plusieurs acteurs du système judiciaire, de la société civile. Ce livre a pour auteur Atandji Koffi Christ Roi et est composé de 354 pages. 

Achevé d’imprimer en juin 2018 par l’imprimerie Service Action, le livre renferme les actes dont peuvent se servir tous les acteurs en matière de promotion, de protection et de défense des droits de l’enfant. 

Ces  actes sont regroupés en deux (02) grandes parties d’abord la vulnérabilité des enfants  et les actes civils de protection des différents acteurs (98 actes); et ensuite l’enfant en conflit avec la loi et les actes de protection en procédure pénale (32 actes).

Par exemple, lorsqu’une personne trouve un enfant dans un cas de vulnérabilité, avec le contenu de l’œuvre il peut savoir à qui se référer. Dans le cas d’un nouveau-né qui vient d’être découvert, l’on peut s’adresser à un centre d’accueil, à un agent de service social, à une unité de gendarmerie ou de police proche. Devant une autorité saisie, "il doit avoir un acte qui constate la remise de cet enfant découvert", a indiqué M. Atandji tout en précisant qu’à chaque niveau de cas de vulnérabilité, le livre répond à tout.

Selon l’auteur, du fait de la complexité du phénomène  et de la multiplicité croissante des cas de vulnérabilité, les acteurs du système de protection de l’enfance sont souvent  désarmés  concernant la solution adéquate à donner pour plusieurs raisons; l’une des raisons fondamentales est le manque de références rédactionnelles de leurs actes ou d’outils d’orientation pour répondre avec célérité et efficacité aux multiples sollicitations toutes urgentes des populations.

Pour la petite histoire, Atandji estime que Dieu lui parlé, en l’instruisant de prendre à bras le corps le droit des enfants. Un jour, on lui a envoyé une classification d’une organisation internationale. Cette classification plaçait le Togo  au 54ème rang mondial sur 194 pays et territoires dans le monde sur l’accès des enfants pour la justice pour mineur devant le Sénégal, la Belgique, l’Allemagne, etc. et depuis lors, M. Atandji a continué son combat pour la protection de cette couche vulnérable.

Par ailleurs, l’auteur voudrait que le Chef de l’Etat, les membres du gouvernement et toutes les bonnes volontés l’aident à faire une large dissémination et financer les prochaines éditions en partenariat avec les organisations de la société civile, les partenaires en développement. Il rappelle que c’est sur ses propres fonds qu’il a publié les 100 numéros qui ont été dédicacés et distribués gratuitement à des institutions et organisations.

De nationalité togolaise, M. Atandji Koffi Christ Roi est magistrat depuis 1999. Il a occupé plusieurs postes à la magistrature dont celui de président du tribunal pour enfant. Actuellement, il est juge d’instruction au 3ème cabinet du Tribunal de première instance de première classe de Lomé. 

Anderson AKUE

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…