vendredi, 30 septembre 2016 08:13

Assou et Sêvi signent leur retour avec le nouvel album « Agoo lé ville »

© Afreepress-(Lomé, le 30 septembre 2016)-S’il y a un groupe d’artistes musiciens au Togo dont le charisme contraste avec leur vécu quotidien, leur histoire, l’amour, et la vie tout en explorant les folklores traditionnels du Togo, c’est sans aucun doute le duo musical formé par les jumeaux Assou et Sêvi, Modjro à l’état civil.

Après « Nagan » en 1997, « Epervier national » en 1998, « Mamie Josée » en 2002 et un best of réalisé courant juin 2006 pour ne citer que ceux-là, les frères jumeaux ont sorti leur nouvel opus en janvier 2015, un bébé qui porte le nom de « Agoo lé ville ».

Fruit d’un travail de longue marche, cet album raffiné de douce musique composé de seize (16) titres dont 14 en titres principaux et 2 acoustiques, s’accorde non seulement aux attentes des avertis de la musique tradi-moderne mais aussi aux mordus de la musique togolaise dans sa splendeur.

Désormais adulés et jouissant d’une grande notoriété après plusieurs années passées du côté de l’occident, les frères jumeaux rentrent au bercail pour le lancement et la promotion de l’album et du single phare « Agoo lé ville ».

« Sur cet album, on retrouve des titres comme Chocolate, Amorine, Ago lé ville, Socaa swing, Bouger, Devia gbé et pleins d’autres. Très présents à l’international, dans la diaspora, les jumeaux Assou et sêvi promettent d’être actifs pour les années à venir dans l’arène musicale de leur pays natal », a déclaré le chargé de communication du duo, Elisabeth Apampah.

Selon elle, c’est un retour plus que prometteur pour les deux (2) frères qui ne vont ménager aucune portion de leurs suaves voix pour bousculer la hiérarchie qui s’impose actuellement dans le landernau musical togolais.

Avec cet album, a-t-elle poursuivi, Assou et Sêvi entreront à jamais dans la légende des plus prolifiques musiciens togolais.

« Tous les titres offerts aux fans dans l’album sont hors normes. Les deux musiciens y ont mis de la matière, de l’imagination, et du savoir-faire. Ceux qui s’en régalent déjà ne seront jamais lassés de l’écouter », a conclu Elisabeth Apampah.

Le message est donc fort à l’endroit des fans, appelés à savourer sans modération, les quatorze (14) ou seize (16) titres de l’album « Agoo lé ville ».

Modeste K.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…