Developed in conjunction with Ext-Joom.com

dimanche, 12 janvier 2020 15:43

Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre ont pris part à la cérémonie d'installation de l'Archevêque Métropolitain de Lomé

©AfreePress-(Lomé, le 12 janvier 2020)- Le nouvel archevêque métropolitain de Lomé, Mgr Nicodème-Yves Anani Barrigah-Bénissan a présidé samedi 11 janvier 2020, sa première prossession canonique. C'était à la cathédrale de Lomé, tenant lieu de siège épiscopal en présence du Chef de l'État, Faure Gnassingbé, de son gouvernement et de plusieurs personnalités du monde politique.

À cette occasion, le nouvel nouvel archevêque métropolitain a lancé un message solennel à l'endroit du peuple togolais et de ses dirigeants. L'homme de Dieu les a appelés à faire en sorte à organiser une élection présidentielle apaisée et sans violence.

« Je lance à l’endroit de tous les acteurs politiques togolais, un appel à faire preuve de justice, de transparence et de calme durant tout le processus électoral », a plaidé Mgr Barrigah-Bénissan. Le nouveau responsable de l'église Catholique au Togo a également invité les « institutions impliquées dans le processus électoral à jouer leurs rôles, en toute « indépendance et avec responsabilité ». À l'ensemble des Togolais, l’ex-évêque d’Atakpamé a rappelé la nécessité de préserver un climat de paix et de stabilité dans le pays avant, pendant et après l'élection.

« La paix dans un pays dépend de la qualité de ceux qui le gouvernent. Que celui qui, librement et en toute conscience, prend la décision de se présenter n’oublie pas que le poste privilégié qu’il veut conquérir est essentiellement celui de serviteur du peuple. Qu’il considère ses adversaires politiques, non pas comme des ennemis à abattre, mais, plutôt comme des frères et sœurs ayant d’autres visions de développement pour le pays », a exhorté le prélat qui fut président de la « Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) ». Une commission mise en place pour faire la lumière sur le passé douloureux du Togo et réparer les dégâts des violences à caractère politique.

Étaient présents à cette cérémonie de prise de prossession canonique, des candidats en course pour la présidentielle du 22 février 2020, à l’instar du Chef de l’État Faure Gnassingbé et de Jean-Pierre Fabre de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC). Il y avait également des responsables d’institutions de la République dont la Présidente de l’Assemblée nationale, Mme Tségan Yawa Djigbodi, des membres du gouvernement et des responsables de partis politiques.

Nommé en octobre 2019, par le Pape François comme Archevêque Métropolitain de Lomé, Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan succède à Komi Denis Amuzu-Dzakpah à ce poste très prestigieux au sein de l'église catholique togolaise.

Raphaël A.

  • pub_janvier_2020.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…