samedi, 12 novembre 2016 16:10

Quatre (4) nouvelles œuvres littéraires naissent sous la plume de Koutchoukalo Tchassim

©Afreepress-(Lomé, le 12 novembre 2016)-La littérature togolaise vient de s’enrichir avec quatre (4) nouvelles œuvres. Nées sous la plume de l’universitaire Koutchoukalo Tchassim, elles ont été dédicacées au cours d’une cérémonie grandeur nature organisée à l’Institut Confucius de l’Université de Lomé ce vendredi 11 novembre 2016, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

Cette dédicace s’est faite en présence d’un parterre de professeurs d’université et de nombreux amoureux de la littérature. Les quatre (4) ouvrages sont « Les Plaies », « Je suis le Fils de Quiconque m’aime », « Fictions africaines et écritures démesurées », et « l’Image du Togolais nouveau ».

Le premier ouvrage, un recueil de 28 poèmes, est inégalement réparti sous les thématiques de voyages (l’exotisme) et les plaies qui concernent les démesures de la société comme la mondialisation, le statut social des femmes et la gouvernance.

Dans ce recueil, l’auteure allie écriture post-coloniale et démarche intellectuelle pour pousser un cri d’alarme contre le tribalisme, l’ethnocentrisme, l’individualisme et le capitalisme déshumanisant.

Cet impressionnant ouvrage, semble baliser la voie au second, un roman de 178 pages qui viendra réitérer les faits sociaux dénoncés par Koutchoukalo Tchassim. Donnant la parole aux fœtus avortés et aux enfants abandonnés, l’auteur plonge le lecteur dans le monde imaginaire des fœtus fait de remords et de questionnements.

A travers les deux (2) derniers ouvrages, qui sont des essais, elle jette un regard sur les conditions d’existence des africains en général et des Togolais en particulier.

Fière d’avoir fait d’une pierre quatre (4) coups, Mme Tchassim qui n’est autre que la Directrice générale de l’Institut Confucius, s’est dite déterminée à poursuive la dénonciation de ces faits sociaux qui constituent des plaies parfois béantes pour l’être humain.

« Le monde dans lequel nous vivons est plein de plaies qui rongent les êtres humains sans distinction du genre. Et en tant que littéraire et observatrice avisée, je ne pourrai ne pas dresser ce tableau dans mes écrits et appeler les uns et les autres à œuvre pour les panser, pour un monde plus meilleur et plus vivable », a déclaré l’auteur qui ajoute :« je ne saurai m’arrêter sur ces types de plaies dont j’ai parlé dans le recueil de poème que je viens de dédicacer. Dans l’avenir, je parlerai de certains plaies qui rongent l’humanité non pas sur l’aspect physique mais dans nos forts intérieurs ».

Pour rappel, les quatre (4) ouvrages ont été édités par des maisons d’éditions différentes dont Awoudy du Togo et Christon du Bénin.

Pour mémoire, Mme Koutchoukalo Tchassim est la première femme professeur titulaire dans le Département de Lettres Moderne au Togo.

G.B.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…