© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 13 juillet 2019)- Le ministère des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et des Togolais de l'extérieur, a annoncé l'ouverture à partir du 15 juillet 2019, le début des inscriptions pour l'élection du bureau Haut Conseil des Togolais de l'Extérieur (HCTE), a appris l'Agence de presse AfreePress.

Le ministre des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et des Togolais de l'extérieur, Robert Dussey, invite à cet effet, les Togolais de la diaspora à s'inscrire massivement pour prendre part à cette élection.

« Le mode d'élection des délégués pays du HCTE, se caractérise entre autres, par un scrutin organisé en ligne, le principe prévoyant un seul vote possible pour chaque Togolais de l'extérieur, et ceci, seulement au titre de son pays de résidence, de sa résidence ou de sa circonscription électorale », a indiqué, le Chef de la diplomatie togolaise.

Il précise que, les votants dûment  inscrits devront à terme élire 77 délégués Pays, répartis dans quatre zones à savoir l'Afrique qui devra être représentée par 45 représentants, l'Europe (19), les Amériques (6) et l'Asie-Océanie (7).

Les enregistrements se feront via le site web www.diasporatg.org.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 13 juillet 2019)- Le Group Vivendi Africa (GVA) Togo a procédé vendredi 12 juillet 2019 au lancement officiel d’une nouvelle offre de son produit « CANALBOX ». Il s’agit de « CANALBOX START » qui selon cette société, va permettre à plus de Togolais de découvrir l’univers de la fibre optique pour une connexion internet haut débit. 

« Nous avons décidé de frapper fort une nouvelle fois. La création de l’offre ''Start'' permet, dès aujourd’hui, à un très grand nombre de familles togolaises de profiter du très haut débit par fibre optique, à un prix de seulement 15 000 FCFA/mois, encore du jamais vu en Afrique », a venté vendredi 12 juillet 2019, Alexandre Cohen, Directeur général de GVA Togo lors d’une conférence de presse animée à Lomé. 

D’après le premier responsable, depuis le lancement de CANALBOX en mars 2018, GVA TOGO met à disposition de plus de 30 000 foyers éligibles dans une dizaine de quartiers de Lomé, la connexion haut débit grâce à son réseau en fibre optique jusqu’au domicile (FTTH - Fiber to the Home). 

« Plus de 95% des abonnés sont très satisfaits et plus de 90% des abonnés recommandent aujourd’hui CANALBOX à leur entourage. Au-delà de la qualité technologique, les abonnés apprécient aussi l’excellence du service Client disponible sept jours sur sept, la facilité de l’installation à domicile par nos techniciens ou de réabonnement dans les nombreux points de vente du réseau CANAL+ », a-t-il expliqué.

L’accès à l’internet haut débit, c’est aussi l’offre « PREMIUM » du GVA adaptée aux familles et aux entreprises. 

« Pour ceux qui veulent plus de puissance, notre offre PREMIUM, dont le débit a été augmenté à 50 Mb/s le mois dernier pour tous les abonnés togolais sans en changer le prix, est toujours la meilleure option sur le marché togolais », a ajouté M. Cohen. 

Pour Marco de Assis, Président de GVA Togo et Directeur Général de Group Vivendi Africa, sa société attend à travers cette nouveauté, renforcer son positionnement de pionnier et d’acteur incontournable du secteur numérique au Togo et en Afrique.

« Avec CANALBOX, nos abonnés ont une connexion illimitée et connectée simultanément à tous les objets de la maison. L’installation de CANALBOX assurée par nos agents bien formés est gratuite et le déploiement de la fibre optique se poursuit », a-t-il précisé.

Pour rappel, Group Vivendi Africa (GVA), filiale du groupe Vivendi, est un opérateur télécom spécialisé dans la fourniture d’accès internet très haut débit en Afrique. La technologie déployée est celle de la fibre optique jusqu’au domicile du client qui garantit aux abonnés une qualité internet ultra performante. 

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 12 juillet 19)- Le gouvernement vient d'annoncer d'interdiction de l'importation, la commercialisation et l'utilisation du bromate de potassium sur l'ensemble du territoire national, a appris l'Agence de presse AfreePress.

Cette décision fait suite à de multiples actions menées par l'organisation OADEL, avertissant les populations sur le danger que représente la consommation du bromate de potassium. Un produit qui est le plus souvent utilisé dans la fabrication du pain.

« Toute personne reconnue coupable d'avoir violé le nouveau décret est passible d'une amende de 10 000 à 500 000 FCFA. De plus, des inspections inopinées seront menées par les services compétentes pour s'assurer du respect de la décision », informe l'arrêté gouvernemental.

Une décision que salue OADEL qui la trouve noble et salutaire. Cette organisation estime qu'il reste néanmoins des actions à mener afin de sanctionner les contrevenants qui n'hésitent pas, par pur cupidité à mettre en danger la santé des Togolais.

« Aucune boulangerie aujourd'hui n'a le droit d'utiliser du bromate de potassium d'autant plus qu'il y a d'autres produits qui sont efficaces et qui sont propres du point de vue santé et qui contribuent à faire du bon pain »,  a rappelé Tata Ametonyenou, Directeur exécutif de l’OADEL.

Il faut préciser que le Bromate de potassium est un composé chimique non organique dangereux pour la santé utilisé pour raffermir la pâte de blé et rendre le pain plus attrayant et plus gros.

A en croire, les spécialistes de la santé, cet élément chimique peut causer des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, de l'insuffisance rénale.

S'il est mal utilisé, le Bromate peut provoquer des cancers et endommager le système nerveux.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 12 juillet 19)- Les Togolais vont bientôt commencer à verser leurs taxes d’habitation à l’État. Ces fonds seront collectés par l'Office togolais des recettes (OTR). Et comme le dit un adage : « la charité bien ordonnée commence par soi ». C'est ainsi que l’OTR s’engage à donner avant tout l’exemple.

La structure dans une note de service, vient d’imposer à ses agents le payement de cette taxe.  Cette décision est conforme à l’article 288 du nouveau Code général des impôts qui fait obligation à toute personne physique ayant sa résidence au Togo, de payer la taxe d’habitation, indique la note.

« Cette taxe est due par tout ménage ayant en République togolaise, la disposition ou la jouissance d’une habitation (tout local occupé à des fins personnelles ou familiales, soit à titre de résidence principale, soit à titre de résidence secondaire, y compris les dépendances de toute nature non affectées à un usage exclusivement professionnel », informe par ailleurs l’article 289 du Code général des impôts entrée en vigueur au Togo le 1er janvier 2019.

« Conformément à ces dispositions et afin de servir d’exemple aux redevables, le Commissaire général invite tout agent de l’OTR à s’acquitter du paiement de sa taxe d’habitation », indique la note rendue publique M. Philippe Kokou Tchodie.

L'institution invite par conséquence, ses agents à déposer leurs fiches de déclarations dûment remplies au plus tard le 16 août prochain.

Raphaël A.

Page 8 sur 1322

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…