Developed in conjunction with Ext-Joom.com

© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 10 décembre 2019)- « Une ACP transformée et engagée dans le multilatéralisme ». C'est autour de ce thème qu'a démarré lundi 9 décembre 2019 à Nairobi au Kenya, le 9e sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement des pays d'Afrique, Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Le Chef l'État togolais est représenté à cette rencontre par son ministre des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et des Togolais de l'extérieur, Robert Dussey.

Ce sommet, a indiqué le Secrétaire général des ACP, Patrick Gomes, est une opportunité décisive pour obtenir l'approbation par les dirigeants, de l'organisation de l'accord post-Cotonou, en vue de sa signature en début d'année 2020. P

deux (2) jours, les échanges entre les participants porteront sur les grandes orientations de la politique générale des ACP pour les années à venir.

En prélude à ce sommet, les participants ont tenu une réunion de réflexion sur les opportunités de développement d'un meilleur climat des affaires dans les pays ACP.

Ils ont ensemble, souligné l'avantage pour les pays de l'organisation à se développer rapidement en misant sur la croissance dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrialisation, et de la création d'entreprise.

Il faut rappeler que le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey est le négociateur en chef au nom des pays ACP dans les discussions avec l'Union européenne.

Anika A.

©AfreePress-(Lomé, le 10 décembre 2019)- La16è Foire internationale de Lomé (FIL) appartient désormais à l'histoire. Après 17 jours d'intenses activités, cette rencontre commerciale et des affaires a officiellement fermé ses portes lundi 8 décembre 2019 sur une note de "satisfaction" de ses organisateurs, a constaté l'Agence de presse AfreePress.

Le bilan de l'édition 2019 de ce carrefour économique et des échanges est dans son ensemble "satisfaisant" et les chiffres enregistrés sont « largement au dessus de ceux connus l'année passée », ont indiqué les premiers responsables du CETEF.

Au Total, la 16ème foire internationale de Lomé a drainé 308.525 visiteurs, avec pour pic, l'avant dernière journée qui a connu une affluence estimée à 65.000 visiteurs. Côté exposants, ils sont au total 915, dont 25% venus de l'extérieur à prendre part à cette manifestation commerciale foraine.

« Le Thème de cette année a aussi contribué à la réussite de cette foire. Les participants aux différents panels et conférences ont manifesté un grand intérêt vis-à-vis de ce thème. Ils ont aussi apporté des éléments et contributions pour un développement constant du secteur du E-commerce au Togo. Un secrétariat à été mis en place pour formuler des recommandations issues des travaux afin que les pouvoirs publics, les universitaires et les autres acteurs concernés puissent en faire usage », a indiqué à AfreePress, le Directeur du CETEF, Kueku-Banka Johnson.

Sur le plan sécuritaire, « tout s'est bien passé », à précisé M. Johnson. « Les policiers et autres agents de sécurité ont fait un parfait boulot. Le site a été bien sécurisé. Sauf un cas de petit voleur qui a été signalé, les auteurs ont été vite repérés et sont actuellement dans les mains de la police », a-t-il expliqué.

Pour rappel, cette 16è Foire internationale de Lomé est axée sur le thème, « le E-commerce pour une expansion des échanges ».

Anika A.

©AfreePress-(Lomé, le 9 décembre 2019)- Ils sont désormais 28 personnes à être arrêtées dans l’affaire de tentative d’insurrection orchestrée le 23 novembre dernier à Lomé et Sokodé. C’est ce qu’a annoncé le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général Yark Damehane lors d’une rencontre avec le corps diplomatique au Togo tenue ce lundi 9 décembre 2019 à Lomé.

L’objectif était d’informer les ambassadeurs et missions accrédités au Togo, de la situation et solliciter leur aide afin de démanteler l’ensemble du réseau, dont certains sont hors du Togo.

« Le gouvernement a tenu à informer le corps diplomatique de ce qui s’est passé dans notre pays le 23 novembre 2019. Un mouvement appelé "Tigre de la révolution" a tenté de déstabiliser les institutions de la République. Ils se sont attaqués aux forces de l’ordre et de sécurité qui étaient en service et ont récupéré leurs armes. Ils ont molesté et poignardé ces agents. Leur objectif était de créer une insurrection armée", a indiqué le Général Yark Damehane.

Le gouvernement, a-t-il annoncé, a pris des dispositions pour arrêter les membres ce groupe. « Le réseau est large et grâce aux téléphones portables des 18 personnes arrêtées la semaine dernière, nous continuons à mettre la main sur les autres membres du groupe. Au jour d’aujourd’hui il y a 28 personnes interpellées qui feront l’objet de procédure judiciaire. Des objets compromettants qui ont été retrouvés dans les domiciles des inculpés notamment des indices de participation à cette tentative d’insurrection. Pour le cerveau du groupe, qui se fait appeler "Master Tiger" et qui vit en Belgique, c’est la justice qui va s’en occuper », a déclaré le ministre.

Entre autres, les ambassadeurs de Chine, des États-Unis, du Brésil, de la France, de l’Allemagne, du Ghana, de la CEDEAO et du Système des Nations-Unies ont pris part à cette rencontre.

Pour rappel, un gendarme a succombé à ses blessures suite à ces agressions et plusieurs autres ont été grièvement blessés. Au total quatre armes sont toujours entre les mains des membres de ce groupe informe le ministre.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 9 décembre 2019)- Démarrée le 22 novembre dernier, la 16e édition de la Foire Internationale de Lomé a entamé ses dernières heures d'existence. À moins de 24 heures de la fermeture des portes de ce rendez-vous commercial et des affaires, l'ambiance était au beau fixe sur le site du Centre des Expositions et Foires de Lomé (CETEF) ce dimanche 8 décembre 2019, a constaté sur place l'Agence de presse AfreePress.

Déjà à la mi-journée, une longue file de visiteurs était visible devant les portes et guichets de vente de tickets d'accès au site du CETEF.

« C'est du jamais vu. Les gens sont très nombreux. On était dans la queue depuis plus d'une heure avant de rentrer sur le site. Au niveau sécuritaire, tout est bien organisé. Nous sommes là avec les enfants pour acheter des choses pour les fêtes, puisque nous sommes dans les périodes des fêtes et cette foire qui est une parfaite réussite, nous donne l'immense occasion de faire nos achats », a confié Adossi Kodjo Joujou, Visiteur.

Dans les allées des pavillons, les déplacements se font à petit pas. Enfants, jeunes et personnes âgées, ils sont des milliers de visiteurs à être sous le charme des stands, services et produits proposés par les exposants. « Aujourd'hui il y a du monde et c'est fou. Nous sommes surpris de voir tout ce monde déjà à cette heure de la journée. Avec cette foule, ceux qui viendront vers 17 auront des problèmes pour rentrer. Nous n'avons pas eu le temps de venir depuis le début de la foire donc nous sommes là pour découvrir les choses », a confié à AfreePress, Mme Tina.

A noter que la 16 édition de la Foire internationale de Lomé ferme ses portes lundi 9 décembre 2019 à 20 heures.

Une cérémonie officielle de clôture est prévue sur le site du CETEF à 10 heures.

Raphaël A.

Page 5 sur 1490
  • pub_canal_26_11_2019_02.jpg
  • pub_canal_26_11_2019_01.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…