Developed in conjunction with Ext-Joom.com

© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 6 décembre 2019)- Démarré en juin 2018 par des travaux d’études, le projet de construction du centre agro-écologique sur les berges de la rivière Adougba (préfecture d’Agoè-Nyivé), porté par la Brasserie BB Lomé est à sa phase de concrétisation.

Le site réservé pour accueillir le projet a abrité ce jeudi 5 décembre 2019, une cérémonie de pose de première pierre marquant le démarrage effectif de la construction de l'édifice.

C’était en présence du préfet d’Agoè-Nyivé, Colonel Awate Hodabalo, du Directeur général de l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP), le Général Berena Gnakoudè et des chefs cantons de la localité, a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

Inscrit dans le cadre du projet « Agoè-Nyivé Néko », le centre agro-écologique est un projet communautaire initié par la Brasserie BB Lomé dans le cadre de son programme de responsabilité sociétale. Il émane de la volonté des premiers responsables de cette entreprise de soutenir le projet d’assainissement et de gestion des déchets de la préfecture.

« Ce centre dont le coût global s’élève à 20 millions de FCFA, sera exécuté sur trois ans dans un partenariat tripartite (BB Lomé, ANASAP et l’ONG Record). Il représente un pas important dans la gestion des impacts environnementaux de nos activités de manière durable en tant qu’entreprise industrielle et éco-citoyenne. Ce projet s’inscrit dans un contexte de remise en question des pratiques et systèmes agricoles face aux dégradations socioéconomique et environnementales », a indiqué à AfreePress, le Directeur Général de la BB Lomé, Thierry Féraud.

L’objectif de ce centre, a-t-il poursuivi sera de contribuer à la sécurité alimentaire durable par la promotion des pratiques agro-écologiques et les initiatives locales pour le développement. Le centre produira selon le Directeur de la Brasserie, des légumes en autres végétaux tels que des laitues, de la betterave, de l’oignon, du chou, de l’épinard (gboma) et autres. Mais aussi fera l’élevage de volailles et de porcins.

La construction du centre agro-écologique d'Agoè-Nyivé va contribuer non seulement à réduire l’impact de l’insalubrité sur l’environnement, mais également aider à renforcer les capacités économiques des populations environnantes.

Le préfet d'Agoè-Nyivé, Colonel Awate Hodabalo a au nom des populations de sa localité, remercié les premiers dirigeants de la Brasserie BB Lomé pour leur engagement citoyen.

Le projet attend générer plus de 400 emplois directs et indirects. Il sera exécuté par l'ONG Record.

Pour rappel, le projet mettra en avant la valorisation des eaux industrielles de la BB Lomé via une station de traitement des eaux usées (STEP). Ledit STEP rejette environ 2400 m3 d'eaux usées par jour, qui sont traitées, a rappelé le Directeur de la Brasserie.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 6 décembre 2019)-Les Togolais connaissent désormais la date exacte de la tenue de l'élection présidentielle de 2020. Cette date a été communiquée jeudi par le Conseil des ministre organisé à Lomé et présidé par le Chef de l'Etat, Faure Essozimna Gnassingbé.

« Le code électoral prévoit en son article 79 que la date du scrutin soit fixée par décret en Conseil des ministres. Cette loi précise également que le corps électoral est convoqué par décret en Conseil des ministres sur proposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ce décret précise les heures d’ouverture et de clôture du scrutin. Aussi, l’article 65 de la constitution du 14 octobre 1992 dispose-t-il que « le scrutin est ouvert sur convocation du corps électoral par décret pris en Conseil des ministres 60 jours au moins et 75 jours au plus avant l’expiration du mandat du Président en exercice » », rappelle le Conseil des ministres qui fixe la date du 1er tour de l'élection présidentielle au 22 févier 2020 et convoque le corps électoral pour la même date.

Les bureaux de vote sont ouverts de sept (7) heures à seize (16) heures en heure UTC/GMT sur toute l’étendue du territoire national et en heure locale pour les bureaux de vote dans les ambassades retenues pour le vote des Togolais vivant à l’étranger, indique le gouvernement qui a également fixé le montant du cautionnement à verser par les candidats ainsi que le montant prévu par l'Etat pour les accompagner dans leur campagne.

Cette campagne démarrera le jeudi 6 février 2020 à zéro heure et prendra fin le jeudi 20 février 2020 à minuit, indique le Conseil des ministres.

A.Y.

©AfreePress-(Lomé, le 6 décembre 2019)- L'Association togolaise des organes de presse privée en ligne (ATOPPEL), dispose désormais d'une plateforme en ligne pour sa visibilité. C'est le www.atoppel.tg, destiné à la vulgarisation des informations et idées de cette association qui a vu le jour il y a sept (7) ans dans le but de regrouper dans un seul et unique creuset, les professionnels et acteurs des médias en ligne togolais et de défendre leurs intérêts.

A travers ce site web, ATOPPEL attend fournir un répertoire de médias en ligne du pays au public et offrir la possibilité aux Togolais d'accéder à des dizaines de médias en ligne du Togo en un seul clic. Cette plateforme offre également la possibilité aux autres patrons des médias en ligne de faire rapidement leur demande d'adhésion pour devenir membre de l'association.

C'est Hélène Doubidji, la présidente de cette association qui a procédé jeudi 5 décembre 2019, au lancement officiel de ce site web en présence des premiers responsables des principales associations des médias togolais ainsi que des représentants de la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC), et du ministère de la Communication.

Le « www.atoppel.tg est une plateforme numérique qui va permettre à l'association de rendre plus visible ses activités afin de se faire mieux connaître du public, de communiquer et de rester en contact avec ses membres. Mais encore de nouer des partenariats sur le plan national et international », a indiqué Hélène Doubidji à la fin de la cérémonie.

Dans son ensemble, le projet a été salué par le président de l'Observatoire togolais des médias (OTM), Aimé Ekpé, qui a adressé ses félicitations au bureau de l'ATOPPEL et rappelé à l'assistance, le rôle et l'importance de la presse en ligne dans le paysage médiatique togolais. Il a profité de cette occasion pour inviter les professionnels de la presse privée en ligne au respect du Code d'éthique et de déontologie des médias du Togo.

 Par ailleurs, le bureau exécutif de l'association a profité de l'occasion pour présenter aux invités une série de projets qu'il compte mettre en œuvre dans le cadre des prochaines échéances électorales afin d'aider les médias en ligne du Togo à jouer leurs rôles dans la préservation d'un climat de paix et de tranquillité, avant, pendant et après l'élection présidentielle de 2020.

Anika A.

 

©AfreePress-(Lomé, le 6 décembre 2019)- Réunir les créateurs de richesses et d'emplois au Togo et les mettre ensemble afin de générer des synergies. C'est le principal objectif du forum E-Day (jour de l'entrepreneur) qui a officiellement démarré jeudi 5 décembre 2019 à l’hôtel Onomo à Lomé en présence de plusieurs opérateurs économiques et d'investisseurs.

Cette rencontre selon Jean-Paul Agboh, Directeur général de Focus Yakou, structure à la base de l'événement, est organisée afin de donner aux opérateurs économiques de la place, aux investisseurs et décideurs publiques, l'occasion de se réunir et de partager leurs expériences sur le plan des d'affaires avec pour finalité, d'amener les participants à la découverte de nouvelles opportunités et des clés du financement de leurs entreprises afin de renforcer le tissu économique togolais. « Nous voulons faire de cette rencontre, une occasion de partage d'expériences entre les acteurs intervenant dans la création des valeurs, une plateforme d'opportunités en vue du renforcement du tissu économique togolais et enfin, un laboratoire de renforcement et d'amélioration des performances des entreprises togolaises dans le but de les aider à aller à la conquête du vaste marché de l'Afrique de l'Ouest », a indiqué Jean-Paul Agboh dans son discours d'ouverture de la rencontre.

L'initiative est soutenue par plusieurs structures et entreprises de la place, à l'instar de la Chambre de Commerce et d'industrie du Togo (CCIT), du patronat et de l'Université de Lomé.

Le forum E-Day (Jour de l'entrepreneur ) se déroule sur deux jours (les 5 et 6 décembre 2019) à l'hôtel Onomo à Lomé. Plusieurs worshops consacrés aux leviers de financement, aux meilleurs astuces pour obtenir un financement, au financement des entreprises par la bourse, aux sûretés Ohada et aux dispositifs publics d'accompagnement des entreprises, vont meubler les deux jours de travaux placés sous le thème : « Obtenir un financement pour son entreprise : Quelles est la formule gagnante ? ».

Olivier A.

Page 8 sur 1487
  • pub_canal_26_11_2019_02.jpg
  • pub_canal_26_11_2019_01.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…