Developed in conjunction with Ext-Joom.com

© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 3 décembre 2019)- Le Président des « Forces Démocratiques pour la République (FDR) », Me Paul Dodji Apevon se prononce enfin sur la candidature de Dr Jean-Emmanuel Gnagnon à la présidentielle de 2020. C'était à l'occasion de la célébration des trois (03) ans d'anniversaire des FDR, le 1er décembre dernier.

La candidature de L'ex-Secrétaire à la Communication des FDR, est « totalement contre les idéaux des FDR et mérite des sanctions appropriées », a-t-il dit.

« Un parti politique, c'est des règles qui le gouvernent. Un individu ne peut pas se lever contre l'option prise par le parti et dire qu'il est candidat. Cette candidature de Dr Gnagnon est une candidature qui a quelque chose d'anachronique. Dans les jours à venir, le conseil de direction du parti (les FDR) prendra des sanctions appropriées à l'encontre de Dr Gnagnon », a-t-il annoncé.

Le comportement de l'universitaire est une « trahison » de la lutte commune dans laquelle s'est engagée la coalition des 14 partis politiques (C14), dont sont membres les FDR. « C'est incompréhensible.

Lorsque nous parlions d'union de l'opposition pour aller régler les problèmes, à l'interne il y a des individus qui s'écartent de la ligne, ils ne sont plus dignes d'être dans nos rangs », a-t-il lancé.

A cette même occasion, Me Apévon a insisté sur la décision de ne pas participer aux prochaines élections présidentielles.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 3 décembre 2019) Le Chef de l'État, Faure Gnassingbé est depuis lundi 1er décembre 2019 à Dakar (Sénégal) où il prend part à la « Conférence internationale du Fonds Mondial International », appris l'Agence de presse AfreePress.

Axé sur le thème : «  Développement durable et dette soutenable, trouver le juste équilibre », cette conférence a permis aux participants d'examiner et d'explorer les politiques économiques qui permettraient aux pays d'Afrique subsaharienne de répondre à leurs besoins de développement sans compromettre la soutenabilité de leur dette. Pour le N°1 Togolais, le Changement climatique est l'un des facteurs qui entravent le développement des Etats africains.

« On ne peut pas nous demander à chaque fois de faire des efforts, mais quand on fait face aux chocs climatiques, on fait des conférences, et c'est fini », a-t-il déploré, recommandant que cette question soit prise en compte par les multinationales, les institutions et partenaires au développement, afin de réduire les effets néfastes qu'elle engendre.

Abondant dans le sens des facteurs économiques, le président du Sénégal, Macky Sall, organisateur de l'évènement, estime que l'Afrique « n'est pas une exception en matière de dette ».

Pour lui, « Il faut d'abord déconstruire les préjugés avec les partenaires afin de trouver des stratégies les plus viables ». Et pour soutenir la thèse du Président sénégalais, son homologue de la Cote d'Ivoire, Alassane Ouattara a déclaré : « La dette est une nécessité pour les pays africains ».

Ce point de vue est partagé par l'ensemble des participants à l'instar du président Nigérien, Mahamadou Issoufou. La conférence Internationale du FMI sera précédée le 3 décembre prochain du sommet extraordinaire de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) qui rassemblera les pays membres de l'organisation pour évoquer les préoccupations sécuritaires régionales.

Anika A.

© AfreePress-(Lomé, le 3 décembre 2019)- Le groupe bancaire panafricain, Ecobank a animé lundi 2 décembre 2019, une conférence publique sur le site de la Foire Internationale de Lomé.

La Banque la plus représentée en Afrique (36 pays), se fait connaître davantage du public et expose ses services et produits innovants.

« Aujourd’hui fut l’occasion pour Ecobank de montrer le nouveau visage de la banque digitale qui est en phase avec notre stratégie qui consiste à rapprocher la banque des clients. Nous avons pu dans une première présentation, parler des nouveaux produits notamment, l’application qui permet de faire des transferts d'argent depuis votre chambre, bureau ou tout autre endroit. Nous avons aussi présenté comment devenir un agent Xpress, c’est-à-dire un sous agent d’Ecobank et offrir des services basiques », a confié Messan KLOUVI, Directeur Banque des Particuliers Ecobank Togo.

De son côté Gaetan EKUE, Agent de Compte Pontuel Xpress, a présenté l’application Ecobank mobile (téléchargeable dans Play store) comme l’une des innovations de la banque qui vise l’émergence de la digitalisation au Togo. Elle permet, a-t-il dit d’ouvrir depuis son smartphone, un compte bancaire et d’effectuer toutes les opérations possibles.

« Ecobank développe des produits qui permettent aux clients de faire des opérations bancaires en toute liberté, où qu’ils soient même quand la banque est fermée. Notre Xpress est également une innovation qui offre des services, des dépôts d’espèces, retrait d’espèces, recharge de crédit à travers 33 pays, paiement de factures, recherche de cartes de prépayées Ecobank », a-t-il ajouté.

Les avantages du Mbanking (Mobile Banking Moov-Ecobank), né du partenariat entre l’institution financière et la société de téléphonie mobile MOOV-Togo, ont également été dévoilés. Il s’agit d’un service qui permet le transfert instantané d'argent depuis un compte Flooz vers un compte Ecobank.

La rencontre a en outre, permis aux responsables de l’institution financière de procéder à la remise officielle de lots aux lauréats issus du tirage au sort de la « campagne de mobilisation de ressources 2019 ». Une initiative de la banque pour récompenser la fidélité de ses clients.

« Nous avons eu également l’opportunité de marquer notre clientèle en tenant notre promesse. Nous sommes en campagne de mobilisation de ressources et nous avons effectué un premier tirage pour les deux premiers mois de septembre et octobre. Nous avons procédé ici à la foire à la remise des lots. Ceci pour dire aux clients que ce que nous disons, nous le faisons toujours », a laissé entendre M. KLOUVI.

Pour ce 1er tirage, sept détenteurs de comptes personnes physiques (comptes courants et épargnes) et comptes Xpress, ont été récompensés avec entre autres, des cuisinières à gaz, des fours micro-ondes, des bons de courses et des smartphones.

Le 2e tirage aura lieu en janvier 2020 avec pour super gros lot, un billet d’avion Lomé-Paris Lomé offert par la banque.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 3 décembre 2019)- Le Togo célèbre le 5 décembre prochain, la Journée Internationale des Volontaires (JIV). Pour donner le ton à l'évènement, l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT) a organisé samedi 30 novembre 2019, une course populaire « Ecojogging » dans les rues de Lomé. Course couplée d’une séance de sensibilisation sur le don de sang, animée par les premiers responsables du Centre national de transfusion sanguine.

« Nous avons décidé de faire cette activité sportive dans le cadre de la Journée internationale des volontaires. Chaque 5 décembre, toutes les agences de volontariat au Togo célèbrent la Journée internationale des volontaires. Et pour annoncer l’évènement et le marquer d'un cachet spécial, nous avons décidé de faire une séance sportive d’Ecojogging, pour déjà sauver la planète des déchets plastiques, mais aussi pour sensibiliser les populations sur le phénomène de pénurie de sang qui est de plus en plus récurrent dans les hôpitaux du Togo », a confié à l’Agence de presse AfreePress, Marthe Fare, Chef service Communication et relations publiques à l’ANVT.

"Ecojogging" est une initiative qui consiste à ramasser des déchets plastiques (pour ensuite les recycler ) tout en faisant du sport. Ils sont des centaines à avoir répondu à l’appel de l’ANVT. Les coureurs volontaires ont parcouru 9 km et ramassé 56 kg de déchets plastiques dans les rues de la capitale.

« En décidant de sortir ce matin c’est d’abord pour faire un peu du sport, pour parler du volontariat, mais également, et surtout, parler du don de sang. Nous avons lancé il y a de cela deux ou trois semaines, une opération dénommée "100 pour Sang".

L’objectif étant de collecter 100 poches de sang au moins pour 100 patients qui seraient dans le besoin dans les hôpitaux », a poursuivi Marthe Fare. Le thème retenu pour l’édition 2019 de la Journée internationale des volontaires est : « Le volontariat pour un futur inclusif ». Un thème à travers lequel l’ANVT attend sensibiliser les populations sur les Objectifs de développement durable (ODD) et les questions d’inclusion sociale.

« Le thème est beaucoup en lien avec l’ODD10 et les questions d’équité et genre. Parce que, oui, il faut faire du volontariat, mais il faut que cela contribue à créer un monde équitable et juste pour les femmes, les hommes, les enfants, les personnes en situation de handicap, bref pour un monde inclusif », a martelé Mme Fare.

Pour rappel, l’opération de don de sang se tiendra le 5 décembre à partir de 6 heures à l'espace Agora-Senghor de Lomé. La population est invitée à participer à cette opération qui vise à sauver des vies.

Raphaël A.

Page 11 sur 1487
  • pub_canal_26_11_2019_02.jpg
  • pub_canal_26_11_2019_01.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…