© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 11 avril 2019)- Le Premier ministre, Komi Selom Klassou a reçu jeudi 11 avril 2019 en audience, le nouveau Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Togo, Aliou  DIA. 

Les échanges entre le Chef du gouvernement et le Représentant du PNUD au Togo ont porté sur le nouveau programme pays du PNUD (2019- 2023), le Plan National de Développement (PND 2018-2022) et la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).  

M. DIA a profité de sa visite pour revenir sur le contenu du programme pays de son institution. « Nous avons un nouveau programme qui vient de commencer pour les cinq ans à venir et qui va s’appesantir sur trois composantes majeures inscrites aussi comme des priorités dans le PND. Il s’agit de la gouvernance, de la cohésion sociale, du renforcement de l’Etat de droit, des droits de l’Homme. La deuxième priorité pour le PNUD, qui est aussi importante pour le PND, c’est tout ce qui est lié à la résilience des communautés et au renforcement des populations les plus vulnérables. La dernière composante est relative aux changements climatiques, à la préservation de l’environnement et à la résilience des communautés face aux catastrophes naturelles dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat et des Objectifs de Développement Durable (ODD) », a-t-il expliqué.  

M. Aliou DIA a, au cours de cet entretien réitéré, l’engagement de son institution à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre du PND et à œuvrer pour l'amélioration de la vie des populations.

Pour rappel, Aliou DIA a officiellement pris fonction au Togo le 2 avril dernier en qualité de Représentant Résident du PNUD conformément à la réforme intervenue au sein de l'organisation onusienne, séparant la Représentation du PNUD, du Bureau de Coordination du Système des Nations Unies (SNU) au Togo qui est désormais dirigé par le béninois Damien Mama.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 11 avril 2019)- Le nouvel Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Togo, Eric William Stromeyer a présenté jeudi 11 avril 2019 ses lettres de créance au Président de la République, Faure Gnassingbé. 

L'Américain Eric William Stromeyer, remplaçant de l'ambassadeur David Gilmour attend œuvrer dans la continuité du travail abattu par son prédécesseur pour le renforcement de la coopération entre les États-Unis et le Togo. 

« Je suis très honoré de pouvoir continuer le partenariat de longue durée entre nos deux pays. Les Américains et les Togolais sont ensemble depuis très longtemps. Je viens d’arriver et j’apprends à travers mes collègues les réalités togolaises et je compte pouvoir voyager dans le pays pour rencontrer les populations. Nous allons continuer les actions pour le bien-être de ces populations », a déclaré le diplomate américain au sortir de l'audience. 

Avant le Togo, Eric William Stromeyer a été sous-Secrétaire adjoint par intérim chargé de l’Afrique de l’Est et le Soudan du Sud au Bureau des Affaires du département d’Etat américain.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 11 avril 2019)- Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Gal Yark Damehane vient de confirmer à travers un communiqué, le drame qui s’est produit dans la nuit du 10 avril 2019 aux environs de 1 heure dans le quartier Tokoin-Ramco impliquant un élève gendarme. 

Selon le ministre en charge de la Sécurité, l'élève gendarme en poste à la Banque Internationale pour l’Afrique (BIA-Togo) à Tokoin Ramco (centre ville) a quitté son poste sans motif avec son arme de service en main. 

« Ce dernier a pris la direction de Tokoin Doumasséssé à pied. Dans le but de le ramener au poste, le Chef de poste l’a poursuivi à dos d’un Taxi moto. Il finira par le rattraper à hauteur de CIB, mais malheureusement et contre toute attente, ce gendarme ouvre le feu sur son chef qui sera mortellement atteint », a laissé entendre le Gal Yark Damehane dans le communiqué rendu public ce jeudi 11 avril 2019. 

Progressant dans sa marche, informe le ministre, ce gendarme ouvre à nouveau le feu sur deux civiles faisant un mort et un blessé grave, puis a blessé grièvement trois (3) autres personnes avant d’être maîtrisé quelques instants après au niveau du bar 3K.  

Selon le ministre, l’auteur de cet acte n’avait aucun antécédent psychique ou psychologique connu de sa hiérarchie. « Toutefois, les premiers éléments du diagnostic médical effectué sur ce gendarme révèlent une personnalité sous l’emprise d’une instabilité psychique brutale. Il fait actuellement objet d’une mesure d’isolement et de suivi médical », a précisé le ministre Yark. 

Au nom du gouvernement, le ministre a présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux blessés. Il a également rassuré la population que des mesures idoines sont prises pour éviter à l’avenir, de tels drames.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 11 avril 2019)- Mme Coralie Gevers est désormais la nouvelle responsable de la Direction des opérations de la Banque Mondiale pour le Togo. Elle succède à ce poste à M. Pierre Laporte, arrivé en fin de mission. Avant le Togo, Mme Coralie Gevers, était la responsable des opérations de la Banque mondiale à Madagascar et aux Comores depuis mars 2014. Elle a exercé la même fonction en Mongolie pendant trois ans.

Depuis qu’elle a rejoint la Banque mondiale en 1996, elle a occupé divers postes au sein des bureaux du président et de l’économiste en chef, ainsi que dans la région Asie du Sud-est et du Pacifique.

Coralie Gevers est titulaire d’un master en Economie de l’Université de Namur en Belgique, son pays d'origine, et d'un master en Relations internationales de l’Université Johns Hopkins aux États-Unis.

Une première rencontre s’est déroulée mardi à Washington (États-Unis) entre Sani Yaya, le ministre de l’Économie et des Finances, et Mme Gevers à l’occasion des Assemblées de printemps du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque mondiale.

Il faut rappeler que Mme Gevers est également chargée de coordonner la direction des opérations de l’institution en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Burkina Faso et en Guinée.

Raphaël A.

Page 11 sur 1231

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…