© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©Afreepress-(Lomé, le 10 octobre 2016)- Aucun sacrifice n’est trop grand lorsqu’il s’agit de la jeunesse, dit-on. Emmanuel Shéyi  Adébayor et ses coéquipiers l’ont démontré dimanche en décidant de sacrifier une partie de leurs primes de match gagné à la suite de leur victoire pour soutenir le développement du football au Togo.

L’information est rapportée par le Directeur de la communication de la Fédération togolaise de football (FTF). « Le capitaine des Éperviers a annoncé en conférence de presse d'après match, qu'ils ont reçu leur prime de qualification pour la Can2017. " Nous avons décidé de donner une partie aux clubs de D1 et D2 pour les aider. Le développement du football est un tout" », indique Augustin Amégan, reprenant les propos du capitaine des Eperviers.

Selon lui, les poulains de Claude Le Roy ont décidé d'offrir 500.000FCFA (environ 800 euros) à chacun des 12 clubs de D1 et 250.000 FCFA (environ 400 euros) à chacun des 22 clubs de D2.

Les Eperviers du Togo qui affrontaient dimanche les Mambas du Mozambique se sont imposé 1 but contre zéro.

A.Y.

© Afreepress-(Lomé, le 10 octobre 2016)-Un appui financier de 45.000 euros, soit 300 millions de francs CFA et une importante délégation présidée par le commissaire européen en charge des affaires maritimes, Karmenu Vella (photo), telle est la participation de l’Union européenne (UE) au Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique qui va se dérouler du 10 au 15 octobre à Lomé. C’est ce qu’a appris l’Agence de presse Afreepress de la Délégation de l’UE au Togo.

Ce soutien en termes d’expertise et de logistique, selon l’Ambassadeur et chef de la Délégation de l’UE au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez, comprend plusieurs choses. Il s’agit de la présence de quatre-vingts (80) experts africains au Sommet et la participation des experts aux réunions préparatoires entre le Togo et la Commission de l’UA, l’expertise pour les travaux préparatoires au projet de Charte et l'appui à la logistique des activités du Sommet ainsi que la publication des guides et des informations pour les participants.

Selon la même source, l'UE et ses États membres ont un intérêt « stratégique » à ce que les problèmes de sécurité liés à la mer et à la gestion des frontières maritimes soient recensés et traités, et ce dans l'ensemble du domaine maritime mondial.

« La lutte contre la criminalité maritime et la promotion de la sécurité maritime est vraiment un défi que l’Afrique et l'Union européenne doivent relever main dans la main en ce que la majeure partie du commerce tant extérieur qu'intérieur de l'UE se fait par voie maritime», ajoute M. Vella, chef de la délégation de l’UE présente au Togo pour le Sommet.

A cette rencontre internationale qu’abrite le Togo, l’UE aura son propre pavillon au village des partenaires. Des activités complémentaires entrant au programme des side-events sont également prévues, apprend-on.

Telli K.

LE CORRECTEUR N°724 DU LUNDI 10 OCTOBRE 2016

© Afreepress-(Lomé, le 10 octobre 2016)-Du 6 au 8 octobre derniers, c’est autour d’un gala de football petits poteaux, d’une kermesse meublée de divers jeux et d’une opération « vacances-lecture » que les jeunes du quartier Béniglato à Lomé se sont réunis par centaines.

L’initiative dénommée « Béniglato en mouvement », est l’œuvre de l’Association des jeunes pour l’entraide et le développement de Béniglato (AJEDB) qui à sa première édition. Pour les initiateurs, beaucoup de choses « anormales » se passent dans ce quartier, l’un des plus vieux de la capitale togolaise et il faut absolument que les riverains retroussent les manches pour arrêter le banditisme, le vol et tout ce qui va avec.

« Tout s’est bien passé, les jeunes se sont prêtés à tous les jeux proposés. A travers cette initiative, nous voulons vraiment arrivés à changer l’image ce quartier vu comme un nid de bandits et de voyous et entamer son développement à travers des opérations d’assainissement », a confié à l’Agence de presse Afreepress, le président de l’association organisatrice, Gilles ADJALE.

Créée en octobre 2015, l’Association des jeunes pour l’entraide et le développement de Béniglato (AJEDB) mène des actions dans les domaines de l’assainissement, de la sécurité du quartier, et de la sensibilisation des habitants.

Modeste K.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…