© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©Afreepress-(Lomé, le 22 novembre 2016)-Le capitaine de l’équipe nationale ivoirienne, Gervinho ne discutera pas un seul match de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) « Gabon 2017 ». L’incontournable éléphant sera loin des pelouses pendant quatre (4) à six (6) mois. Le verdict est tombé à la suite de l’opération que vient de subir l’attaquant du club chinois Hebei China Fortune FC, des suites d'une rupture des ligaments croisés.

Cette nouvelle n’est pas bonne pour la Côte d’Ivoire, champion en titre de la CAN. Au même moment, chez les Eperviers du Togo, l’heure est au réconfort. Et pour cause, suite à la requête de la Fédération togolaise de football (FTF) et du joueur Peniel Kokou Mlapa, relative au changement de nationalité sportive de ce dernier, la Fédération internationale de football association (FIFA) s'est prononcée.

« Le joueur Peniel Kokou Mlapa est autorisé à représenter l’équipe nationale de la FTF à compter de la date de notification de cette décision », tel le verdict final du juge unique de la Commission du statut du joueur de la FIFA.

Selon les informations, cette décision a été prise depuis le 11 novembre 2016 par le juge unique, Geoff Thompson.

Né le 20 février 1991 à Lomé, l’attaquant du VfL Bochum (2ème division allemande), Peniel Mlapa, a porté les couleurs de l’Allemagne en sélections jeunes entre 2010 et 2013 mais désormais, il portera le maillot des Eperviers et viendra à coup sûr renforcer le milieu offensif togolais.

La Côte d’Ivoire et le Togo logent dans le Groupe C avec le Maroc et la République démocratique du Congo (RDC) pour le compte de la phase finale de la CAN prochaine qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février prochains.

Modeste K.

TOGO PRESSE N°9918 DU LUNDI 21 NOVEMBRE 2016

©Afreepress-(Lomé, le 21 novembre 2016)-La 13ème Foire internationale de Lomé, placée sous le thème : « Promotion de l’agro-industrie, gage de développement durable », a été officiellement lancée ce lundi par la ministre du Commerce, de l’industrie, de la promotion du secteur privé et du tourisme, Bernadette Legzim-Balouki. 

C'est au cours d'une cérémonie solennelle qui a eu lieu au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF), communément appelé "Togo 2000", en présence du Premier ministre, Komi Sélom Klassou, du président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani et de plusieurs opérateurs économiques.

Abordant le choix du thème de cette édition, la ministre a indiqué que l’agriculture constitue un grand secteur de l’économie des pays africains « du fait qu’elle occupe une bonne partie des populations et qu’elle participe pour une grande partie à la production nationale ». Cependant, a-t-elle poursuivi, il est déplorable de constater que malgré les efforts des gouvernements, l’agriculture reste dans la plupart de ces pays, « traditionnelle tant au niveau de la production, de la transformation, de la conservation et même de la commercialisation des produits ».

« Conscient de cette situation, le gouvernement togolais a entrepris plusieurs réformes en vue de donner à ce secteur vital de l’économie nationale, une certaine dynamique », a lancé la ministre.

Selon elle, ce thème vient appuyer la volonté du gouvernement togolais de faire de ce secteur un véritable levier de l’économie nationale à travers l’implantation dans un futur très proche des agropoles dans les différentes régions économiques. « Ces structures constitueront des pôles modernes de croissances de nos régions et dont les effets induits participeront au développement économique et social de l’ensemble du pays », a-t-elle ajouté.

La 13ème Foire internationale de Lomé a pour invité d’honneur, l’Egypte dont une trentaine d’opérateurs économiques ont fait le déplacement de Lomé.

« La participation égyptienne à cette 13ème édition de la Foire internationale de Lomé vient allonger la liste des différents échanges qui s’effectuent entre Lomé et le Caire dont la dernière en date est le séjour dans notre capitale d’une mission égyptienne dans le domaine des transports maritimes et dont l’aboutissement fut la signature de plusieurs accords visant l’établissement des liaisons maritimes entre nos deux (2) pays », s’est réjouie Mme Legzim-Balouki.

Cette foire est couplée avec le premier Salon international des cosmétiques et de la beauté de Lomé (SICOBE).

Ce salon, selon la ministre, constitue une plateforme de discussions et d’échanges entre producteurs, distributeurs et utilisateurs sur la meilleure façon de fabriquer et d’utiliser les produits cosmétiques dont la mauvaise utilisation a des conséquences « désastreuses » sur la peau et la santé des utilisateurs.

La 13ème Foire internationale de Lomé va avoir lieu du 18 novembre au 5 décembre 2016. Les manifestations de cette foire regrouperont des opérateurs économiques, des commerçants, des industriels, des prestataires de services, des artisans, des agriculteurs venant de plusieurs pays de la sous-région, d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique. Elle offre à tout ce monde des opportunités de faire la promotion de leurs produits et leur permet de faire des rencontres entre partenaires et visiteurs professionnels.

Bernadette A.

lundi, 21 novembre 2016 13:53

NOUVELLE OPINION N°506 DU 21 NOVEMBRE 2016

NOUVELLE OPINION N°506 DU 21 NOVEMBRE 2016

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…