© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 7 juillet 2019)- L’élimination de l’Égypte, pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Total 2019) samedi 6 juillet, a fait tomber des têtes à la Fédération Égyptienne de Football.

C’est le coup de tonnerre de cette CAN. L'élimination du pays organisateur par les Bafana Bafana d'Afrique du Sud à la suite d'un but encaissé à la 85è minutes de jeu. Un coup dure au morale du peuple égyptien et un événement qui a conduit à la démission du président de la Fédération égyptienne de football, Hani Abou Rida qui au passage, a limogé toute l'équipe technique de la sélection nationale dont le sélectionneur des Pharaons.

« Cette décision répond à une obligation morale », a indiqué M. Abou Rida, dans un communiqué rendu public précisant que « l'équipe technique et administrative a été renvoyée dans sa totalité après avoir déçu les supporters du football égyptien ».

Tous les membres du conseil d'administration de la fédération ont également été invités à présenter leur démission.

Porté à la tête de la fédération depuis 2016, Abou Rida reste néanmoins à son poste de président du comité d'organisation de la CAN, au nom de « la responsabilité nationale », ajoute-t-il dans son communiqué.

Il faut rappeler que le tenant du titre continental, le Cameroun a aussi été éliminé par le Nigéria.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 7 juillet 2019)- Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, Kossivi Egbetoyno  était vendredi 5 juillet 2019, sur plusieurs sites touristiques situés au nord du pays, a appris l'Agence de presse AfreePress. 

Accompagné des autorités locales de la préfecture de la Kéran (460 Km au Nord de Lomé), Kossivi Egbetoyno  a d'abord eu droit à une visite guidée des Tata et de la maison baobab à Bassamba  avant d'être accueilli par la population sur le site du Koutammakou, classé patrimoine mondial de l'UNESCO en juillet 2004.

Le ministre a ensuite visité le patrimoine immatériel des Batamariba situé dans le canton de Nadoba (Kéran). Une séance de travail a eu lieu avec le comité local de gestion du site et a permis à M. Egbetoyno de toucher du doigt les réalités du terrain. Il a saisi l'occasion pour saluer les efforts des populations locales dans la préservation de ce patrimoine et les a exhortées à continuer dans ce sens. Il a par ailleurs rassuré les populations locales sur le fait que le gouvernement va accorder une attention particulière à la protection et la promotion de ce patrimoine.

Cette visite intervient au lendemain d'un entretien entre le ministre Egbétoyno et l'Ambassadeur d'Égypte au Togo, Dr Hossam Hussein. Des discussions qui ont permis au ministre togolais de négocier de plaider auprès du diplomate égyptien des opportunités de formations en faveur des conservateurs des sites touristiques du Togo.

 

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 7 juillet 2019)- « New Road Company », une société togolaise vient de mettre sur le marché, son tout-nouveau produit alimentaire et nutritionnel appelé « Choco NOOR ». Il s’agit d’une boisson chocolatée instantanée fabriquée à base de cacao produit au Togo.

Le produit a été présenté au public samedi 6 juillet 2019 à Lomé par les premiers responsables de cette société. 

« Choco NOOR », selon son promoteur Adoyi Bimon-Isso, est un composé d’ingrédients nutritionnels destiné aux enfants et aux adultes. 

« La particularité de notre produit, c’est sa naturalité. Quand on prend un produit importé, on est incapable de connaître réellement sa composition. Mais ce produit que nous venons de lancer sur le marché est fabriqué à base de café cacao acheté auprès des producteurs togolais, les ingrédients sont bio, et même la boîte dans laquelle nous commercialisons ce produit est fabriquée par une usine togolaise », a-t-il confié.  

Selon le Directeur général du « New Road Company », le produit « Choco NOOR » est disponible dans les boutiques et supermarchés du pays en contenance de 400 g et 225 g et à un prix adapté aux Togolais. 

Certifié par les structures d’hygiène du Togo, à l’instar de l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA) et l’Institut National d’Hygiène du Togo, « Choco NOOR » d’après ses promoteurs, répond aux normes standards en matière de santé. 

Basée à Lomé, « New Road Company » est une société agroalimentaire spécialisée dans la transformation du cacao et biens d’autres produits locaux.  

Raphaël A.

 

©AfreePress-(Lomé, le 7 juillet 2019)- Les togolais connaissent depuis vendredi 5 juillet 2019, les résultats provisoires des élections municipales du 30 juin 2019.

Sur les 1.527 sièges en jeu, 1.490 ont été octroyés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Et c'est le parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) qui s'en sort le mieux avec 114 communes.

« La proclamation des résultats provisoires par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ce vendredi 05 juillet 2019 donne au parti UNIR l’occasion de se féliciter de la confiance renouvelée des électeurs sur toute l’étendue du territoire », se réjouit le parti présidentiel dans un communiqué rendu public samedi 6 juillet 2019.

Le parti de Faure Gnassingbé salue part ailleurs, « la maturité dont a fait preuve le peuple togolais tout au long du processus électoral qui s'est déroulé dans la paix .

« En accordant dans une large majorité leurs suffrages aux listes présentées par UNIR, les populations togolaises réaffirment leur adhésion à la vision de développement et de construction nationale, portée par le Président de notre parti, Faure Essozimna Gnassingbé. C’est le lieu de rendre au chef de l’Etat un hommage appuyé pour sa clairvoyance et la politique d’ouverture et de dialogue mise en œuvre pour l’affermissement de la démocratie togolaise », indique UNIR dans son commun signé de la main de son Secrétaire exécutif, Aklesso Atcholi. 

« Le Grand Parti UNIR mesure à sa juste valeur la responsabilité qui lui incombe à ce stade de la vie nationale, et réaffirme sa détermination à instaurer au sein des conseils municipaux une gouvernance locale ouverte et inclusive, pour le renforcement de la démocratie participative dans notre pays », fait savoir le communiqué.

Pour rappel, le parti UNIR a présenté à ce scrutin, 105 listes dans 105 communes  soit un total de 1.744 candidats (hommes et femmes). 

Raphaël A.

 

 

Page 13 sur 1320

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…