dimanche, 17 décembre 2017 19:16

Fin de la 52ème session à Abuja sur une note positive

©Afreepress-(Lomé, le 17 décembre 2017)- Des questions de réformes institutionnelles, de défis sécuritaires et d'intégration sous régionale ont été au menu de la 52ème session de la CEDEAO tenue samedi 16 décembre dernier à Abuja au Nigéria.

La situation sociopolitique et sécuritaire de plusieurs pays membres de la CEDEAO a été également débattue par les participants à cette rencontre de haut niveau. En ce qui concerne le Togo, la CEDEAO tout en saluant les efforts déployés par le gouvernement et l’opposition pour parvenir à l’ouverture de discussions, recommande la tenue rapide du dialogue projeté et ce dans un esprit de « compromis ». L’organisation appelle tous les camps à s'engager dans les plus brefs délais à un large dialogue (...) pour la mise en œuvre de réformes politiques respectant l'ordre constitutionnel et les institutions démocratiques.

Dans le communiqué sanctionnant la rencontre, l’organisation a par ailleurs, exprimé sa préoccupation devant la multiplication des attaques terroristes dans les pays du Sahel. Les chefs d’Etat et de gouvernements se sont engagés à poursuivre avec détermination et sans relâche, le combat contre le terrorisme et ont salué les efforts déployés aux niveaux national et régional pour lutter contre ce phénomène.

Le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé a eu en marge de ce sommet, plusieurs entretiens avec ses homologues de la région.

Il a échangé avec le chef de l’Etat ghanéen, Nana Akufo-Addo, celui du Bénin, Patrice Talon et José Mário Vaz de la Guinée Bissau. Les sujets de discussions ont porté sur l’arrivée de nouveaux membres au sein de l’organisation à savoir la Mauritanie qui entend retrouver sa place et de la Tunisie qui a acquis le statut de pays observateur. La crise en Guinée Bissau a été également au menu des discussions. « Je me suis entretenu avec les présidents José Mário Vaz de la Guinée Bissau, Alpha Condé de la Guinée, Nana Akufo Addo du Ghana et Patrice Talon du Bénin », a posté sur son compte Twitter Faure Gnassingbé.

Il faut préciser que le Béninois Marcel Alain De Souza, président de la Commission de la CEDEAO a été remplacé à la tête de l’organisation par l’Ivoirien Jean-Claude Brou.

Olivier A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…