jeudi, 22 février 2018 12:35

INAM Dapaong : Assurés INAM et pharmaciens unis contre des « fausses rumeurs »

©Afreepress-(Lomé, le 22 février 2018)- Depuis quelques jours, des informations publiées sur les réseaux sociaux soutiennent que  trois pharmacies privées installées dans la ville de Dapaong (600 Km au Nord de Lomé) (les pharmacies le Sauveur, Savana et Soleil) ont refusé de livrer des produits aux assurés de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM).

Une information que démentent catégoriquement les premiers responsables de l’INAM qu’ils qualifient de « rumeur non fondée ». Il s’agit selon eux, d’un  manque d’informations qui a conduit à cette rumeur et ils comptent  réagir officiellement dans les plus brefs délais pour apporter  la lumière sur cette affaire.

L’INAM, dans le souci de permettre à tous ses assurés d’être servis en produits pharmaceutiques sur toute l’étendue du territoire national, a signé des conventions de partenariat avec l’ordre national des pharmaciens et plusieurs pharmacies dans toutes les localités à travers le pays, a appris l’Agence de presse Afreepress.

A Dapaong, l’INAM a une convention avec 3 pharmacies sur les quatre que compte cette ville. Les pharmacies élues sont « Le Sauveur », la «Savana » et  la pharmacie du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Dapaong.

Le coordonnateur régional de l’INAM de la région des Savanes, joint au téléphone a précisé que la pharmacie « Le Sauveur » prend normalement en charge les assurés de l’INAM depuis toujours. « Une vérification du service fourni à la date du 1er au 17 Février 2018, révèle clairement que la pharmacie le Sauveur a vendu des médicaments aux assurés INAM détenteurs de leurs carnets de soins », a-t-il fait savoir.

Le message qui fait croire que les pharmacies citées rejettent les assurés de l’INAM est donc faux. Le dépôt de pharmacie « le Soleil » n’étant pas conventionné, naturellement, les assurés de l’INAM ne pourront pas se faire servir en  médicaments à cet endroit, a indiqué celui-ci. 

Selon un médecin joint sur place, il se peut plutôt que le manque de produits spécifiques soit plutôt lié à une rupture de certains produits dans ces pharmacies pour que les populations croient que ce soit un refus des pharmacies de les servir. « Cela arrive souvent ici à Dapaong comme partout ailleurs mais ce n’est qu’une question de jours et la situation reviendra très vite à la normale », a confié un agent de santé sous le sceau de l’anonymat.

Les recoupements faits ont démontré que les assurés INAM de Dapaong ont été toujours servis dans les pharmacies conventionnées.

Christelle A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…