vendredi, 01 juin 2018 07:02

52 jeunes agriculteurs formés par le FAIEJ sur la maîtrise des risques pour une bonne rentabilité

©AfreePress-(Lomé, le 1er juin 2018)- Le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) a délivré jeudi 31 mai 2018, à Kpomé dans la préfecture de Zio, des attestations de fin de formation à 26 aviculteurs et 26 agriculteurs jeunes entrepreneurs tous accompagnés financièrement et techniquement par cette institution.

Ces jeunes entrepreneurs ont suivi du 30 au 31 mai 2018, une formation de renforcement de capacités en « techniques additionnelles sur les mesures préventives contre la grippe aviaire et sur les méthodes de lutte durable et rentable contre les ravageurs des cultures maraîchères et céréalières ». 

Il s'agit, a dit la Directrice Générale du FAIEJ, Sahouda Gbadamassi, pour le FAIEJ d’outiller ces jeunes aviculteurs et agriculteurs à la maîtrise des risques afin d’éviter des pertes économiques pour eux.

« Dans une activité quand les risques sont clairement identifiés et maîtrisés, rassurez-vous, vous ne pouvez qu’avancer vers la rentabilité », leur a-t-elle lancé.

Pendant deux jours, les 26 jeunes aviculteurs ont été formés sur le cycle évolutif et les symptômes de la grippe aviaire, la gestion du matériel biologique et des équipements d’élevage, la mesure d’alerte des services compétents en cas de suspicion, les dispositions à prendre en cas de mortalité ou de morbidité massive ainsi que la mise en place de "pédiluves" et "retoluves".

Les entrepreneurs en agriculture ont,  en ce qui les concerne étudié les principales notions à connaître sur les ravageurs des produits maraîchères et fruits clés au Togo ainsi que les méthodes de lutte innovatrices contre ces ravageurs des cultures.

La formation a été, il faut le préciser, assurée par Kokou Tona, Professeur à l’Université de Lomé, Boris Amouzou, Agronome et Medetissi Adom, Spécialiste en charançon du maïs.  

Il faut rappeler que la formation des jeunes producteurs avicoles initiée par le FAIEJ intervient dans un moment particulier pour le Togo où l’apparition de la grippe aviaire (virus H5N1) est confirmée par des résultats du laboratoire central vétérinaire de Lomé qui a analysé un échantillon de 3629 volailles mortes dans une ferme située dans la préfecture des Lacs.

Christelle  A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…