vendredi, 01 juin 2018 08:00

Projet TIRSAL : Les acteurs désormais aptes à représenter et défendre le projet partout au Togo

©AfreePress-(Lomé, 1er juin 2018)- Les rideaux sont tombés jeudi 31 mai 2018 sur l’atelier de formation des acteurs de l’agriculture togolaise. Un atelier de trois jours, organisé par la Task team TIRSAL, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et ayant regroupé les coordonnateurs des projets concernés par le projet TIRSAL, les cadres et responsables du ministère de l'Agriculture et les producteurs des sites pilotes.

Il a été  question pendant ces trois jours, d’identifier les différents acteurs concernés par le projet, d'expliquer à ces acteurs le concept du fonds "TIRSAL", et de déterminer une bonne stratégie de communication du Togo Incentive-based Risk Sharing System for Agricultural Lending (TIRSAL), a constaté sur place un journaliste de l’Agence de presse AfreePress.

Comment porter le mécanisme TIRSAL vers les principaux acteurs et bénéficiaires. Telle a été la question qui a occupé les participants à cet atelier essentiellement animé par des techniciens de la Nigerian Incentive-based Risk Sharing System for Agricultural Lending (NIRSAL).

Aux termes des travaux, les participants se sont dit « confiants et aptes à être des ambassadeurs du TIRSAL dans les coins et recoins du Togo ».

Ce projet qui est une initiative du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, permettra selon les organisateurs, d’appuyer les structures techniques du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et aux acteurs, d’avoir une meilleure lecture des sujets qui ont trait aux financements du secteur agricole. 

Ce fut un rendez-vous de transfert de compétences, se réjouissent les organisateurs et les experts venus du Nigeria pour la circonstance. 

Le fonds TIRSAL constitue un nouveau langage dans le secteur agricole. Sa mise en oeuvre sera assurée par les cadres du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

A travers cette formation, le Togo vient d’identifier un levier sur lequel le secteur agricole travaillera pour être un véritable moteur de développement, a dit le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le Colonel Ouro-Koura Agadazi à cette occasion.

En 2017, seulement 0,2% des crédits ont été accordés par les banques au secteur agricole. La mission du fonds TIRSAL est de permettre un accroissement des taux de financements bancaires dans le secteur agricole qui constitue d’après le ministre, « le socle sur  lequel le Togo devrait s’appuyer pour  rendre son économie meilleure avec tout ce que cela comporte comme effet ».

Théophile K.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…