samedi, 23 juin 2018 11:28

Economie : L'Assemblée Nationale adopte la loi de finances rectificatives gestion 2018

©AfreePress-(Lomé, le 23 juin 2018)- Les députés togolais ont adopté ce vendredi 22 juin 2018 au nouveau siège du parlement à Lomé, la loi de finances rectificatives gestion 2018 ainsi que la loi modificative de la loi uniforme n°2016-005 du 14 mars 2016 relative à la règlementation des Bureaux d’informations sur le crédit (BIC).

Selon le Ministre de l'Economie et des Finances, Sani Yaya, l'adoption de la première loi permettra au gouvernement de maintenir « l'élan des réformes pour préserver la stabilité macroéconomique, améliorer la protection sociale, préserver la viabilité de la dette à long terme et renforcer le potentiel de croissance du pays ». Le budget voté s’équilibre en recettes et en dépenses à 1.307,6 milliards FCFA contre 1.318,5 milliards dans la loi de finances initiale, soit une baisse de 11,0 milliards (-0,8%) concernant le budget général tandis que le budget de l’Etat intégrant les comptes spéciaux du Trésor s'équilibre en recettes et en dépenses à 1310,9 milliards FCFA. "En adoptant la loi de finances rectificative, vous donnez au Gouvernement les moyens de son action", a laissé entendre le Ministre à l'endroit des élus du peuple. 

En outre, la seconde loi adoptée notamment la loi modificative de la loi uniforme n°2016-005 du 14 mars 2016 relative à la règlementation des bureaux d’informations sur le crédit (BIC) permettra quant à elle, « d'enrichir la base d'information du BIC et partant d'améliorer la notation de notre pays dans l'évaluation du climat des affaires », a souligné le Ministre de l'Economie et des Finaces.

Il faut rappeler que le BIC est une institution chargée de collecter auprès des organismes financiers, des sources publiques et des grands facturiers, notamment les sociétés de fourniture d'eau et d'électricité ainsi que les sociétés de téléphonie, des données sur les antécédents de crédit ou de paiement d'un client en vue d’établir des rapports de solvabilité détaillés servant de critères objectifs à la prise de décision en matière d’octroi de crédit. 

Aussi, contribue-t-il pleinement à l’amélioration du climat des affaires en favorisant une meilleure accessibilité au crédit, à travers la mise en place d’un outil efficace d’analyse, d’évaluation et de gestion des risques. 

Au demeurant, il permet notamment d’anticiper le surendettement des emprunteurs et de prendre des décisions plus appropriées en matière d’octroi de crédit aux particuliers tout en participant à l’amélioration de la qualité du portefeuille des banques et des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD).

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…