vendredi, 01 mars 2019 21:12

Emploi des jeunes : Une bouffée d'oxygène venue de Berlin pour les centres de formation technique et professionnelle

©AfreePress-(Lomé, le 1er mars 2019)- Le République Fédérale d’Allemagne à travers la banque KFW, vient d'accorder au Togo, une enveloppe financière de 4,6 milliards de FCFA. Un don destiné à financer l’exécution de la Phase III du Programme de formation technique et professionnelle et emploi des jeunes (PAFPE).

La signature du contrat de financement est intervenue vendredi 1er mars 2019 à Lomé et les documents ont été paraphés par le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya et par l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christoph Sander en présence du Directeur de KFW Bénin-Togo.

« La signature du présent contrat qui porte sur un don de 4,6 milliards de F CFA pour le renforcement du cadre et du système de l’enseignement technique, la formation professionnelle et l’insertion des jeunes, témoigne de la qualité des relations entre la République Fédérale d’Allemagne et notre pays le Togo », a confié à AfreePress, le ministre Sani Yaya. Ce financement, a-t-il ajouté, permettra la mise en œuvre des réformes du système éducatif au Togo.

« Le Gouvernement entend valoriser l’enseignement scientifique et les formations professionnelles et techniques, dans le but de promouvoir l’auto-emploi et l’employabilité des jeunes. L’un des objectifs du gouvernement est d’assurer l’auto-emploi et l’employabilité des jeunes qui sont des exigences fondamentales auxquelles le système éducatif classique ne permet plus de répondre. Notre responsabilité est de faire en sorte que la formation puisse promouvoir un système d’apprentissage intégral permettant de disposer d’une main-d’œuvre qualifiée, et diversifiée afin de lutter contre le chômage et réduire la pauvreté », a-t-il laissé entendre.

D’après le ministre, à l’instar des deux premières phases du projet qui ont permis de réhabiliter et de moderniser douze (12) établissements, la troisième phase vise à améliorer un grand nombre de centres pour renforcer la formation technique et professionnelle des jeunes.

Les centres concernés par cette phase, sont entre autres : le centre de formation technique et professionnelle de Gamé dans la préfecture de Zio,  l’OIC de Notsé, le Centre de Formation Professionnelle (CFTP) de Tchamba, le Lycée d’enseignement technique et professionnel de Sokodé, le centre régional d’enseignement technique et de formation professionnelle (CRETFP) de Kpalimé,  l’Institut national de formation agricole (INFA) de Tové, l'espace ferme-école de Kadoma, le Lycée d’enseignement technique et professionnel d’Atakpamé, le centre international pour le développement agropastoral (CIDAP) de Baga à Niamtougou, le Centre de Formation Professionnelle (CFTP) de Gando à Mango et Bonita Hauss de Dapaong.

Raphaël A. 

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…