Developed in conjunction with Ext-Joom.com

mardi, 20 août 2019 18:55

La CNEJ et ses partenaires s’engagent pour un meilleur encadrement des jeunes entrepreneurs togolais

©AfreePress-(Lomé, le 20 août 2019)- La Coalition nationale pour l’emploi des jeunes (CNEJ) dans le cadre sa mission d’appui aux politiques de renforcements des capacités des services à l’emploi des jeunes, a initié une étude sur la capacité des institutions incubatrices au Togo. Le rapport issu de cette étude a été soumis à l’appréciation des acteurs de promotion de l’entrepreneuriat ce mardi 20 août 2019 à Lomé. 

La rencontre initiée par le Centre Entrepreneur des femmes d'affaires du Togo (INNOV’UP), coordonnatrice de cette étude, vise à recueillir auprès des acteurs impliqués dans la promotion de l’emploi, des recommandations en vue de la validation du document. 

« Ce présent rendez-vous, nous permettra d’une part, en tant qu’acteurs de promotion de l’entrepreneuriat, d’échanger sur les forces et les faiblesses des structures incubatrices telles que ressorties par le rapport soumis à notre examen et ensuite, faire un inventaire de leurs besoins afin d’impulser les solutions idoines pour un meilleur accompagnement des entrepreneurs au Togo », a confié à l’Agence de presse AfreePress, Mme Kueviakue Banla, Responsable Incubation à INNOV’UP.

L’étude réalisée en avril dernier auprès d’une quinzaine d’institutions, a permis d’après Mawuena Sylvain, Consultant en Entrepreneuriat de recenser les forces et faiblesses en matière d’encadrement des entrepreneurs.

« Le constat issu de cette étude est que le terme incubateur n’est pas vu de la même façon par toutes les structures qui se réclament incubatrices au Togo. Ce qui nous a permis de les catégoriser. Il s’est aussi révélé que les structures incubatrices sont en nombre limité au Togo. Aussi, la plupart des incubateurs sont basés à Lomé. Pour ce faire, nous avons demandé à l’Etat dans nos recommandations d’appuyer les structures afin qu’on puisse en disposer à l’intérieur du pays pour une promotion entrepreneuriale », a-t-il indiqué.

Une fois validé, le document servira d’outil pour la CNEJ et ses partenaires de restructurer le secteur et d’impulser des solutions en vue d’un meilleur accompagnement des jeunes entrepreneurs. 

« Ce document est appelé à devenir un véritable gouvernail devant nous amener à construire les bases solides sur lesquelles reposera notre démarche d’accompagnement des entrepreneurs », a indiqué Mme Kueviakue Banla, représentante de la Directrice générale d’INNOV’UP.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…