samedi, 28 décembre 2019 08:09

Agriculture : L'Université de Kara annonce une découverte majeure pour éradiquer les mouches invasives des mangues

©AfreePress-(Lomé, le 28 décembre 2019)- L'Institut supérieur des métiers de l'agriculture (ISMA) de l'Université de Kara (UK) annonce une innovation dans le secteur agricole au Togo. Il s’agit de l’introduction d’une méthode de lutte durable contre les mouches des fruits dans les vergers de manguiers greffés à base de pièges à paraphéromones. Cette solution durable va permettre désormais aux producteurs Togolais de mangues, de faire face aux ravageurs de leurs produits. Elle a été présentée vendredi 27 décembre 2019, à l'occasion d’un atelier de validation du rapport final consacré à cette innovation.

D'après les responsables de l'Université de Kara, l’introduction et la dispersion de nouvelles espèces invasives d’origine asiatique dans toute l’Afrique de l’Ouest ont accentué considérablement l’importance des dégâts sur les mangues au niveau régional. Pus de 40 espèces endémiques de mouches phytophages ont été inventoriées en Afrique de l’Ouest, et sont responsables de destructions pouvant atteindre jusqu’à 100% des vergers dans certaines zones.

« Afin d’apporter sa contribution dans la lutte contre ces mouches nuisibles, l’Université de Kara, dans son plan stratégique décennal 2014-2024 de positionnement d’une université au service des communautés et faisant du développement du secteur agricole, un de ses principaux pôles d’intervention en matière pédagogique et de recherches, a initié à travers un projet en collaboration avec un expert Israélien et PPAAO-Togo, l’introduction d’une méthode de lutte durable à base de pièges à paraphéromones contre les mouches des fruits dans les vergers de manguiers greffés au Togo », a indiqué Dr Atti TCHABI, Directeur de l’ISMA.

La méthode, a-t-il indiqué, a permis dans sa phase pilote de réduire de 90% à 100% le taux d’infestation des mangues greffées par des mouches. « Les pièges contiennent des substances actives qui attirent les mouches. Une fois posées sur ces pièges, ces mouches sont stérilisées. Ainsi, la génération de ces mouches est détruite de façon progressive. C’est la meilleure solution écologique pour faire face à ces mouches qui infestent les productions de manges au Togo. Ce qui fait la différence entre cette méthode et d’autres utilisées pour protéger les productions agricoles, c'est que les pièges à paraphéromones ne tuent que les mouches qui s'attaquent aux mangues greffées. Ça n’a aucun impact sur l’environnement, ou sur la santé humaine », a-t-il rassuré.

L'université dirigée par Professeur Komla SANDA compte par cette innovante approche, contribuer à un développement économique et assurer une sécurité alimentaire et nutritionnelle au Togo.

Pour rappel, l’ISMA est l'un des instituts de formation créés récemment par l’Université de Kara. Il est spécialisé dans la formation en agrobusiness, santé animale, production végétale et horticole, en mécanique agricole, mais aussi dans la recherche-action en vue d’appuyer les acteurs du monde agricole.

Raphaël A.

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…