mercredi, 18 mars 2020 17:17

Sandra Johnson : « Les performances enregistrées dans le classement Doing Business ont généré des retombées positives pour le Togo… »

©AfreePress-(Lomé, le 18 mars 2020)- Classé 1er pays réformateur en Afrique et 3e au monde, le Togo est l’un des pays du continent qui attire plus d'investisseurs de par le monde. Cette attractivité selon le gouvernement, est le fruit des performances enregistrées dans le classement Doing Business 2020.

Face à la presse mercredi 18 mars 2020, la Cellule Climat des Affaires (CCA-Togo) est revenue sur les retombées positives de ce classement de la Banque Mondiale.

D’après la Coordinatrice de la CCA-Togo, Sandra Ablamba Johnson, les performances « ont généré et continuent de générer des retombées positives pour le Togo », avec la création d’emplois et de nouveaux investissements.

« Au niveau national, l’on peut citer les success stories des jeunes bénéficiaires des mécanismes d’accompagnement du gouvernement dans le domaine de la transformation agricole (ananas, soja, champiso, kinkéliba etc) dont l’impact en matière de création d’emplois et de richesses n’est plus à démontrer. Le classement du Togo comme premier pays de la CEDEAO exportateur de produits bio vers l’Europe, est une résultante de ses success stories qu’il faut continuer à soutenir », a-t-elle indiqué.

Selon la CCA, la construction d’une usine de transformation du soja en huile à Sokodé d’un coût total de 193 millions de FCFA, avec la création de 250 emplois directs et 100 emplois indirects, la construction de l’usine de transformation agroalimentaire Délice SA qui prévoit une production de 2000 tonnes de jus d’ananas avec une création de 60 emplois directs et 100 emplois indirects, le projet de construction d’industrie « Africa Plastic Technology », spécialisée dans la fabrication de tuyaux plastiques pour une création de 200 emplois directs et 500 emplois indirects et la construction de l’usine de production d’emballages métalliques et de tonneaux en cours de réalisation, sont également à mettre à l’actif des  ''belles'' performances réalisées par le Togo en 2019.

Elle signale par ailleurs d’autres projets qui sont en cours portés par des investisseurs togolais. « A cela s’ajoute tout l’intérêt qu’accordent les investisseurs étrangers à notre pays entre autres, la signature d’une convention de concession entre le Togo et ERANOVE pour le projet de construction de la nouvelle centrale électrique Kekeli Efficient Power avec une capacité de 65 MW et un coût de 64 milliards de FCFA pour la fourniture de l’énergie électrique à 263 000 foyers additionnels, soit 1,5 million d’habitants. La signature d’une convention de concession pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 50 MW par la société AMEA POWER à un coût de 21 milliards de FCFA, ce qui contribuera à réduire la dépendance énergétique du Togo vis-à-vis de l’extérieur tout en faisant la promotion des énergies renouvelables », a-t-elle cité.

Grâce aux réformés réalisés en 2019, le Togo accueille selon  la Cellule Climat des Affaires, le projet de construction de l’usine Logistik Unicorp avec un investissement estimé à plus de 10.000.000 de dollars US, soit près de 6 000 000 000 de FCFA sur une période de cinq ans devant générer 500 emplois directs et plus de 1 500 emplois indirects ainsi que de nouveaux investissements de la société HeidelbergCement lancés en janvier 2020, estimés à 30 millions de dollars soit un peu plus de 16 milliards de FCFA.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…