© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 17 novembre 2018)- Les premiers responsables de l’association Synergie Plus ont procédé vendredi 16 novembre 2018 à l’inauguration du réseau Wifi haut débit du Lycée moderne de Sokodé (400 km au nord de Lomé), a appris l’Agence de presse AfreePress.

D’une capacité de 20 Mbps et d’un coût global de 18.800.000 F CFA, ce réseau Wifi offert par l’association Synergie Plus vient pallier un besoin auquel cet établissement faisait face depuis longtemps. C’est celui d’un raccordement à Internet pour faciliter les recherches aussi bien des élèves que des professeurs de l’établissement et ses environs.

Il se subdivise en deux zones. La zone 1 est baptisée EXCELLENECE. Elle se compose d’une NanoStation M2 de marque Ubiquiti orientée vers la cour de l’établissement à partir du bloc administratif jusqu'au logement du censeur, d’un coffret contenant un routeur DSL et l’alimentation POE de la NanoStation tous protégés par un onduleur EATON de 850VA. Le routeur alimente le secrétariat en connexion Internet à travers un câble RJ45 de catégorie 6 branché à un Switch.

La zone 2 dénommée DISCIPLINE, couvre le côté sud du Lycée à partir de la salle des professeurs et permet d'alimenter la salle Pasch. Elle est composée d’une NanoStation M2 de marque Ubiquit qui couvre la cour de l’établissement du côté sud, d’un routeur à double bande de 2,4 GHz et 5,0 GHz installés à la salle de professeurs permettant de prendre un grand nombre d'utilisateurs simultanément, d’un répéteur WiFi installé à la Salle Pasch et pouvant connecter quatre ordinateurs par fil et plusieurs en WiFi.

« Tout ce dispositif fonctionne selon une programmation bien précise. Le personnel enseignant et administratif dispose en permanence de la connexion et sera chargé de superviser les travaux de recherche des élèves dans la salle polyvalente Pasch. Quant aux élèves ils se connecteront les jours fériés, les week-ends et les mercredis après-midi. Ils disposent de trois ordinateurs connectés à la salle Pasch pour les travaux de recherches dirigés par un professeur », a confié à AfreePress le président de cette association, NEKERE Abdoul Djalilou.

Il faut noter que l’association Synergie Plus œuvre pour la promotion du genre et le développement du pays à travers la jeunesse ainsi que l'encouragement de l’éducation des jeunes et la sensibilisation des populations à épouser les vertus de paix et de non-violence. Elle a pour parrain, le Commissaire de l’Office togolais des recettes M. Adoyi Essowavana.

A.Y.

©AfreePress-(Lomé, le 17 novembre 2018)- « Nous dénonçons un complot visant à faire échouer tous les efforts entrepris par la CEDEAO dans le but de régler définitivement la crise togolaise ». C’est ce qu’avance le Mouvement Jeunesse consciente du Togo (MJCT) qui appelle la jeunesse togolaise dans son ensemble « à ne plus se laisser manipuler par des acteurs politiques à travers surtout leur appel à manifester ».

Les membres et sympathisants de ce mouvement de la jeunesse togolaise étaient face à la presse, le 16 novembre dernier. Conférence au cours de laquelle le mouvement a présenté son analyse de la situation du pays et a salué la décision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’accorder une période supplémentaire pour le recensement des retardataires. Il invite par conséquent, les citoyens togolais qui n’ont pas eu la chance de se faire enregistrer à la première phase du recensement électoral à « sortir massivement pour accomplir leur devoir civique ».

Le mouvement dirigé par Victoire Amétsyo exhorte en outre le gouvernement à faire accélérer les procédures judiciaires et à étudier la possibilité des mesures de clémence additionnelle en faveur des personnes encore détenues et à procéder avec diligence à la réalisation des réformes conformément aux recommandations de la feuille de route de la CEDEAO.

Le MJCT dit craindre pour l’avenir du Togo et fustige l’attitude de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition qu’il accuse de vouloir faire basculer le Togo, à nouveau dans une spirale de violences politiques. Pour cela, ses responsables appellent tous les Togolais à se démarquer de tout appel à manifestation de la C14 et encouragent le gouvernement à parachever la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO en allant vers la tenue des élections législatives le 20 décembre prochain.

A.Y.

©AfreePress-(Lomé, le 16 novembre 2018)- La Brasserie BB Lomé vient de mettre à la disposition du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Kara, un Bloc de la médecine générale entièrement rénové et une salle de réanimation médicale équipée. L’objectif visé par cette entreprise qui s’est engagée depuis plusieurs années dans des actions citoyennes dans le pays, est « d’appuyer » et « d’accompagner » les pouvoirs publics pour soulager les populations voisines de ses sites de production et contribuer à l’amélioration de leurs conditions et cadres de vie quotidienne.

La cérémonie de remise officielle des travaux s’est déroulée jeudi 15 novembre 2018 dans les locaux du CHU Kara (420 km au nord de Lomé) en présence d’une délégation de la Brasserie BB Lomé conduite par son Secrétaire Général, Jean-Claude Bathako DOGO, du Préfet de la Kozah, le Colonel BAKALI Bawoubadi et les Chefs traditionnels de la Préfecture.

Financés par la Brasserie BB Lomé à hauteur de sept millions sept cent quatorze mille deux cent vingt-un (7 714 221) F CFA, les travaux ont consisté d’une part à rénover le bloc de la médecine générale et d’autre part à réhabiliter la salle de réanimation médicale en l’équipant de cinq obus d’oxygène.

Pour le Secrétaire Général, Jean-Claude Bathako DOGO, la Brasserie BB à travers ses actions se veut avant tout, une entreprise citoyenne pour le bien-être des populations.

« D’après la définition de l’OMS, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infimité. Il est donc de notre devoir de protéger et d’améliorer le bien-être des individus par le moyen d’action concertée visant à assainir le milieu de mettre en œuvre les mesures propres à assurer à chaque membre de la collectivité un niveau de vie compatible avec la conservation et la promotion de la santé. C’est dans cette optique que la Brasserie BB Lomé à travers sa politique de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) s’efforce d’être un partenaire économique et social engagé afin d’agir sur l’environnement pour les bienfaits de la santé », a-t-il laissé entendre.

D’après lui, le mieux-être des populations autour des sites de production de la Brasserie a toujours été une priorité pour ses premiers responsables.

M. DOGO a réaffirmé la détermination de sa société à continuer sans « relâche » à investir nos seulement dans la santé, mais également dans l’éducation pour le développement et le bien-être des populations autour de ses trois sites de production au Togo.

Le Directeur du CHU Kara, AMANGA Komi a saisi l’occasion pour exprimer au nom de son personnel toute sa gratitude à la Brasserie BB Lomé pour ses actions multiformes au profit des populations. « Ces travaux vont contribuer à améliorer les conditions d’hospitalisation et de prise en charge des malades », a-t-il insisté.

De son côté, le Préfet de la Kozah, le Colonel BAKALI, s’est réjoui et félicité la démarche de la Brasserie qui selon lui s’inscrit en droite ligne avec les initiatives prises par le gouvernement dans le souci d’améliorer la qualité de soins aux populations à travers l’approche contractuelle ainsi que le Plan national de développement (PND).

Raphaël A.

 

©AfreePress-(Lomé, le 16 novembre 2018)- « Permettre aux professionnels des médias de faire un accompagnement efficace de la mise en œuvre du programme de réparation et d’indemnisation des victimes de violences sociopolitiques au Togo ». Tel est l’objectif d’un atelier de formation initié les 15 et 16 novembre 2018 à Lomé par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) à l’endroit des médias nationaux.

Ils sont au total deux cents (200) professionnels de la presse écrite, en ligne, télévision et radio à bénéficier de cette formation.

Dans son discours d’ouverture, la présidente de cette institution, Mme Awa Nana Daboya a rappelé à l’endroit des participants, l’objectif visé par le HCRRUN en initiant ces sessions de formation à l’endroit des médias.

« Après avoir comblé les attentes des victimes à 95% lors de la première phase de prise en charge psycho-médicale ou d’indemnisation, le HCRRUN se prépare à démarrer la seconde phase. C’est ainsi qu’il entend outiller les hommes des médias pour un meilleur accompagnement de sa mission de réparation pour le compte de la 2e phase », a-t-elle expliqué.

À travers les différentes communications, les participants ont mieux cerné les différents procédés utilisés par le HCRRUN pour assurer l’indemnisation des victimes des violences à caractère sociopolitique, a ajouté Mme Awa Nana Daboya.

Les participants de cette formation ont été outillés sur la notion de justice transitionnelle, la mission du HCRRUN, la maitrise des différentes étapes élaborées par le HCRRUN dans la prise en charge et l’indemnisation des victimes et enfin, de comprendre le rôle des professionnels des médias dans l’accompagnement de l’institution.

Après l’étape de Lomé, le même exercice sera fait à Kara à l’intention des médias de l’intérieur du pays ceci dans le but de permettre aussi à ceux-ci de connaître leurs rôles dans l’accompagnement du travail du HCRRUN.

Il faut noter au passage que la première phase d’indemnisation a permis au HCRRUN de prendre en charge plus de 2.510 victimes sur les 7.057 recensées par la Commission-vérité justice et réconciliation (CVJR).

Stanislas A.

Page 1 sur 1054

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…