© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 14 mai 2019)- L'équipe féminine des Éperviers du Togo quitte la 2e édition du Tournoi de l’UFOA B dames, sur une victoire face aux Lionnes de la Teranga du Sénégal, battues 2-1 à l’occasion de la 3e journée des matches de groupe, disputée lundi 13 mai dernier.

Les protégées de Kaï Tomety ont débuté la rencontre avec un exploit à la 10e minute de l'attaquante togolaise Afi Woedikou qui inscrit le premier but. 

À la 29e minute, sur un corner direct, le Togo double la mise grâce à un but de Konou Bertille. 2-0 pour les Éperviers dames jusqu'à la pause. 

Les lionnes réduisent le score à la 82e minute. La rencontre prend fin sur un score final de 2-0 en faveur du Togo.

L’équipe féminine des Éperviers dames quitte la compétition avec trois (3) points en trois matchs.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 14 mai 2019)- Le Togo est devenu depuis lundi 13 mai 2019, membre à part entière du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), a appris l’Agence de presse AfreePress. 

Selon un communiqué rendu public par la Direction de l'information et de la communication de la présidence de la République, cette adhésion fait suite à une invitation adressée au pays. « Par cette adhésion, le Togo devient également membre du Comité Directeur du centre de développement de l’OCDE et s’impliquera davantage dans les activités de l’organisation », indique le communiqué.

Le Président de la République, Faure Gnassingbé, qui a accepté au nom du Togo cette invitation, s’est félicité de cette décision qui selon lui, ouvre la voie d’une nouvelle vitalité dans les relations du Togo avec l’organisation basée à Paris. 

Selon la présidence de la République, l'adhésion du Togo à l'OCDE devrait également faciliter un meilleur partage d’expériences en matière de développement.

Fondée en 1948, l’OCDE, regroupe 55 États, dont 10 pays africains, et l’Union européenne qui participe aux travaux. L’organisation travaille avec les économies émergentes et en développement à « bâtir un monde plus fort, plus saint et plus juste ». 

Il est à noter que le Directeur Général de l’OCDE, Mario Pezzini est attendu à Lomé dans le cadre du forum économique Togo-Union Européenne (Togo-UE), prévu les 13 et 14 juin prochains.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 14 mai 2019)- Le Président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama s’est indigné lundi des propos tenus par le Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) Jean-Pierre Fabre à l’endroit des députés de la 6e législature. 

M. Jean-Pierre Fabre avait laissé entendre dimanche 12 mai lors d’un meeting de son parti à Tsévié (35 km de Lomé), que les députés de la 6e législature se sont comportés lors de l’adoption des réformes constitutionnelles le 8 mai denier comme un « groupement de malfaiteurs ».  

Il accuse ces derniers d’avoir commis une « forfaiture » en sortant du droit d’amendement de 3 articles de la constitution, pour opérer une révision constitutionnelle de 29 articles.

Reçut lundi 13 mai 2019 sur radio Zéphyr, le président du groupe parlementaire PDP-NET a condamné cette déclaration et invité l’ex-chef de file de l’opposition à « respecter » les députés. M. Fabre, a-t-il poursuivi ne doit pas oublier que ce sont ces « malfaiteurs qui ont mis en place une CENI qui organisera une élection à laquelle son parti prendra part ».

« Je ne me permettrai jamais de traiter les députés de mon pays de malfaiteurs », a martelé le président du NET.

« Nous avons fait de notre mieux pour réaliser ces réformes constitutionnelles qu’eux dans leur temps n’ont pas pu faire à cause des calculs politiciens », a ajouté M. Taama.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 14 mai 2019)- Lain WALKER, nouvel Ambassadeur du Royaume-Uni au Togo, a présenté lundi 13 mai 2019 ses lettres de créances au Chef de l’État, Faure Gnassingbé au cours d'une cérémonie qui s’est déroulée au palais de la présidence à Lomé et qui a permis au diplomate britannique de présenter au Président de la République, les domaines dans lesquels son pays compte intervenir au Togo.  

Selon les informations ayant filtré de leurs échanges, M. WALKER attend au cours de sa mission, consolider les relations d'amitié et de coopération entre son pays et le Togo sur les plans économique, sécuritaire et social.

« Nos deux pays entretiennent depuis longtemps une relation amicale. Le Royaume-Uni souhaite renforcer cette relation dans trois domaines. Tout d’abord, la diplomatie économique et l’investissement qui est notre priorité, ensuite nous voulons soutenir la stabilité et la sécurité régionale, et enfin nous entendons soutenir le secteur social. Nous avons discuté avec le Président de la République sur des questions de développement économique. Parce que c’est le secteur dans lequel nous souhaitons nous concentrer pour apporter un changement à court terme. Nous voudrions soutenir le Plan national de développement du Togo et c’est ce que nous allons faire au cours de notre mission au Togo », a laissé entende M. Lain WALKER.

Raphaël A.

Page 8 sur 1261

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…