© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

FLAMBEAU DES DEMOCRATES N°466 DU JEUDI 22 SEPT.2016

© Afreepress (Lomé, le 22 septembre 2016)-Le Salon international French Travel Market (IFTM) TOP RESA, le rendez-vous d’affaires et de conquête de marché pour tous les professionnels de l’industrie touristique, tels les Tours opérateurs, les agences de voyages, les restaurants, les hôtels, les agences de loisirs et toutes autres entreprises d’affaires, se déroule à Paris en France du 20 au 23 septembre 2016.

Le Togo est une fois encore fortement représenté à ce rendez-vous par l’Administration nationale du tourisme. Conduite par le Secrétaire général du ministère en charge du Tourisme, la délégation togolaise est composée entre autres des responsables des agences de voyages telles que Transafrica et de la Miss Togo 2016, Balbina Mawubedzro d’Almeida.

Selon les informations recueillies par l’Agence de presse Afreepress, l’Administration nationale du tourisme et les réceptifs saisissent l’occasion pour rencontrer, négocier et discuter des possibilités d’organisation de voyage de découvert et d’agrément vers la destination Togo.

Cette participation du Togo à Top Resa, souligne-t-on au sein de la délégation togolaise, rentre toujours dans la politique de promotion du tourisme togolais à l’étranger et de la relance du secteur touristique, ceci trois (3) mois jour pour jour après la tenue à Lomé du Forum international de l’investissement hôtelier en Afrique (AHIF) qui avait regroupé les grands groupes et les chaînes de l’hôtellerie mondiales et de la restauration.

Le Salon international TOP RESA représente des occasions de rencontre professionnelles et de négociation pour des grands acheteurs du marché et affiche des innovations à chaque édition favorable au développement des activités des différents secteurs économiques surtout touristique.

Modeste K.

© Afreepress (Lomé, le 22 septembre 2016)-La rentrée académique 2016-2017 sur le campus universitaire de Lomé, c’est le 17 octobre prochain, note-t-on dans un communiqué du président de l’Université de Lomé.

La rentrée universitaire à l’Université de Lomé coïncide cette année avec la rentrée scolaire 2016-2017. C’est le cas pour de nombreuses universités privées à Lomé.

Mais les cours démarreront effectivement à l’UL le 24 octobre, soit une semaine après la rentrée, précise la même source. Le découpage de l’année académique, quant à elle, sera fait ultérieurement, indique le communiqué.

Pour rappel, par un communiqué récent, le gouvernement avait décidé que la rentrée de tous les ordres d’enseignement soit reportée après le Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique.

Bernadette A.

© Afreepress (Lomé, le 22 septembre 2016)-Le président du parti politique Sursaut Togo, le Franco-togolais Kofi Yamgnane s’est pour la première fois depuis plusieurs mois, prononcé sur l’actualité politique et sociale de son pays le Togo.

Dans une interview accordée au n°85 du journal « La Symphonie » paru dans les kiosques ce jeudi, le natif de Bassar dit tout ce qu’il pense sur l’organisation par le Togo du Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique prévu du 10 au 15 octobre à Lomé.

Sur le sujet, l’opposant de Faure Gnassingbé n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour critiquer l’organisation par le Togo de cet événement, le plus important que le Togo n’ait accueilli sur son sol depuis au moins 16 ans.

Pour lui, « le Togo est l’Etat maritime le plus voyou » et lui confier l’organisation d’une telle réunion, a-t-il ajouté, « c’est comme on demandait au pays producteur de drogue d’organiser la chasse à la drogue ».

Sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles prévues par l’Accord politique global (APG), M. Yamgnane a la  même position que les partis politiques réunis au sein du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015).

« Je ne suis pas insensible au problème de réformes et j’ai même eu l’occasion de les demander directement à Faure. Il ne fera aucune réforme de lui-même, il faut donc les lui imposer par la rue », a-t-il indiqué dans son interview.

Kofi Yamgnane dit avoir été victime d’un accident au cours duquel il a cassé son genou droit et subi des opérations. C’est ce qui, selon lui, justifie son absence de plusieurs mois sur les questions d’actualité relatives au pays qu’il aimerait bien diriger un jour.

Telli K.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…