Developed in conjunction with Ext-Joom.com

© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 15 novembre 2019)- Dans le but de faire comprendre aux populations l'utilité du projet des « maisons de justice » mises en place par le gouvernement en 2018, une journée porte-ouverte a débuté le 12 novembre dernier dans les cantons des communes sélectionnées pour la phase pilote dudit projet.

Quelques banlieues de la préfecture du Golfe et d'Agoé-Nyivé ont reçu mercredi 13 novembre 2019, une délégation du comité chargé de cet évènement.

A l'occasion, les populations ont été sensibilisées sur l'utilité de recourir à ces structures « non juridictionnelles », pour régler leurs conflits de voisinage.

La maison de justice a pour rôle « d'aider les populations qui n'ont pas les moyens à avoir accès aux services publics de la justice, à aider à renforcer la cohésion sociale et bâtir la paix au Togo», a indiqué à AfreePress Tchagnao Mama Raouf, Directeur de l'accès au droit et à la justice et Chef de la délégation.

Il faut préciser que l'accès aux maisons de justice, de même que les prestations de services qu'elles offrent sont libres et gratuites pour tous les citoyens « sans distinction sociale ».

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 15 novembre 2019)- Le Directeur de cabinet du ministère de la Fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale, Samp Alandja a procédé jeudi 14 novembre 2019 à Lomé au lancement officiel du site web "www.protectionsocialetogo.net." Un site dédié à la vulgarisation des informations relatives à la protection sociale sur toute l’étendue du territoire togolais.

C’était au cours d’une cérémonie officielle de lancement réunissant des membres du gouvernement, des représentants des organisations de la société civile et des partenaires techniques et financiers du projet.

Selon Foca Giulidori, Représentante résidente de l’UNICEF au Togo, le portail internet mis en place va permettre une meilleure coordination de toutes les parties prenantes et l’accès à l’information par les citoyens sur les différents programmes de protection sociale mis en œuvre au Togo.

Elle est « convaincue que cette plateforme, sera pour les utilisateurs une véritable source d’information et contribuera à l’atteinte des objectifs du Plan nationale de développement (PND) ». C

de plusieurs rubriques, d'une galerie d’image et d'une page de question-réponse, la plateforme sera administrée par une équipe de 4 cadres du ministère de la Fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale sélectionnée et formés sur des bases préétablies par des experts.

Le Directeur de cabinet, Samp Alandja a profité de l’occasion pour rappeler les initiatives mises en place par le gouvernement afin de promouvoir une meilleur protection sociale des populations.

Il a cité entre autres, la protection sociale non contributive, caractérisée par des transferts monétaires pour les ménages pauvres et vulnérables et pour les enfants par les cantines scolaires et le programme « School Assur ».

Malgré ces efforts, le représentant du ministre Gilbert Bawara reste convaincu que des défis restent encore à relever. « La création de ce site web sera donc un atout pour l’atteinte de ces défis », a-t-il indiqué.

Amen A.

©AfreePress-(Lomé, le 15 novembre 2019)- Le Centre Omnithérapeutique Africain (COA) vient de mettre à la disposition de l'éducation togolaise, un « Manuel d’Éducation à la Lutte contre le Diabète en milieu scolaire (MELD) ». Un programme élaboré avec l’appui de l’ONG allemande TOGOVEREIN.

Ce manuel va permettre au gouvernement et ses partenaires de mener une lutte efficace contre le diabète à travers la sensibilisation et la prévention à la base. Il a été présenté jeudi 14 novembre 2019 aux acteurs de santé et du système éducatif au cours d’un atelier national à Lomé.

La rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre le diabète célébrée chaque 14 nombre, avait pour but de partager avec les inspecteurs et éducateurs des associations et structures de formation, l’usage du MELD qui est un programme d’éducation et de prise en charge interdisciplinaire des Enfants Diabétiques (PEPCIEP).

« Ce programme a pour objectif, d’une part, de faire bénéficier la population, surtout les enfants et les jeunes d’une éducation à la lutte contre le diabète et d’autre part, effectuer des dépistages gratuits suivis de prise en charge interdisciplinaire gratuite », a confié à l’Agence de presse AfreePreess, Prof AMEDEGNATO Dégnon, Directeur de COA.

L’objectif est de contribuer à l’amélioration de l’état de santé des futurs acteurs en développement du pays grâce à la réduction de la morbidité et de la mortalité liées au diabète e des dépenses liées au traitement des maladies non transmissibles en général et au diabète en particulier. Le programme se base sur trois axes à savoir : « Découvrir », « Prévenir » et « Prendre soin ».

Il s’agit de faire découvrir aux apprenants la maladie qu'est ke diabète encore appelée le tueur silencieux, ses moyens de prévention, mais aussi les différentes prises en charge qui existent.

« Le diabète de l’enfant est une calamité. Jusqu’à ce jour au Togo, la découverte du diabète chez un enfant sème le désarroi au sein de la famille, car ceci équivaut à une sentence de mort de l’enfant dans un délai malheureusement assez court, tant les moyens de prise en charge sont dérisoires. Toutes les complications du diabète ne sont pas inéluctables. Elles peuvent être prévenues moyennant un traitement bien suivi, elles peuvent ne pas apparaître, au cas où elles seraient déjà apparues, elles pourraient être stabilisées et pour certains régresser. D’où la nécessité d’un diagnostic précoce, surtout chez les personnes à risque », a indiqué Prof AMEDEGNATO.

Pour rappel, le COA est établissement d’enseignement supérieur de formation et de recherche en sciences et pratiques médicales mixes qui a pour vision de rapprocher les deux médecines : la conventionnelle et la traditionnelle en une complémentarité harmonieuse au service de la santé de la population.

Raphaël A.

Page 3 sur 1455

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…