mardi, 28 novembre 2017 09:19

Retrait des forces de défense et retour à la vie normale à Sokodé

©Afreepress-(Lomé, le 28 novembre 2017)- Les contingents de militaires stationnant dans la ville de Sokodé (400 Km au Nord de Lomé) depuis le début des manifestations violentes que cette ville à connues vont se replier, annonce le gouvernement dans un communiqué rendu public lundi 27 novembre 2017.

 Pour faire baisser la tension et donner une chance aux discussions politiques, une quarantaine de personnes interpellées pour des faits de « violence » et condamnées avaient été relâchées il y a quelques semaines. La décision de rappeler dans leurs casernes les forces de défenses vient compléter les mesures déjà prises portant sur la libération d’une partie des personnes arrêtées en marge des manifestations publiques.

Il s’agit précisément du retrait des forces de défense et de sécurité de la ville de Sokodé, de la mise en place du plan Sentinelle comme à Lomé pour renforcer la surveillance des lieux publics et sécuriser les marchés.

Il faut rappeler que le président de la République, Faure Gnassingbé était le week-end dernier dans la localité où il a échangé avec les forces vives de la région et visité les édifices publics qui ont été objets de dégradation lors des manifestations violentes des mois d’août et de septembre.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…