mardi, 07 août 2018 07:20

Libre Opinion : L’insurrection, une méthode de société incivile…

©AfreePress-(Lomé, le 07 août 2018)- Ils sont bien nombreux les partis politiques inscrits au Togo et qui se proposent de former leurs partisans dans la logique de la conquête et de l’exercice du pouvoir politique.

Le niveau de formation civique des militants est à déplorer. La faillite civique est générale. Les partisans ignorent la loi et ne comprennent pas grand-chose aux textes de la République.

Pourtant la démocratie est une culture qui s’accompagne d’un ensemble de savoir pouvant prédisposer les citoyens à se soumettre au droit et à recourir aux instruments et méthodes de la démocratie pour la conquête et l’exercice du pouvoir. L’éducation juridico-civique est indispensable tant pour les partisans que les membres d’organisations de société  civile.

Les acteurs trouvent facile de manipuler des masses en surfant sur leur ignorance juridique et leur inculture civique.

Les masses sont jetées  dans les rues alors qu’elles savent à peine conquérir le pouvoir, elles savent à peine comment manifester dans un Etat. Elles ne savaient pas du tout qu’au-delà de 22h on tombait dans l’illégalité à occuper les rues et places publiques à faire des manifestations politiques. Les exemples de conduite,  de pratiques, d’attitudes, de propos dignes d’une société incivile sont légions.

Dans ces conditions, la manifestation politique cède place à de l’insurrection malheureusement à l’insu même des citoyens chauffés à blanc et jetés dans les rues. Les conséquences, nous les connaissons.

On se demande si cette propension et cette obsession des leaders de l’opposition a livrer bataille pour le gonflement des chiffres de morts et de blessés ne sont pas une expression du cynisme béat et d’inhumanité...  Encore que certains de ses leaders se reconnaissent dans des propos du genre " on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs". L’omelette c’est leur conquête du pouvoir. Les œufs cassés c’est les cadavres de militants...Quelle entreprise criminelle.

Avec ces méthodes et pratiques, les dirigeants des partis politiques et les patrons d'organisations de société civile ne font qu’entretenir l’incivisme démocratique.

De la part de Ghislain Boukpessi

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…