mercredi, 23 novembre 2016 16:35

Le Togo a besoin de médecins au service de la République et non des cliniques privées

©Afreepress-(Lomé, le 22 novembre 2016)- « Le Togo a besoin de médecins au service de la République et non des médecins cloisonnés dans des cliniques privées ». C’est le conseil que Pr Dodji Kokoroko, ancien doyen de la Faculté de Droit de l’Université de Lomé et présentement président de cette Université, a donné à une délégation de médecins qu’il a rencontrée mardi.  

C’était à l’occasion de la réception des lauréats togolais admis au Concours d’Agrégation de Médecine du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (Cames) organisé du 7 au 15 novembre derniers à Dakar au Sénégal.

Le président de l’Université de Lomé qui félicitait les 15 lauréats admis à ce concours a également tenu à les appeler à leurs responsabilités, qui est selon lui, de prendre à cœur la souffrance des populations qui ont besoin de leurs sciences pour se guérir des maux dont elles seraient amenées à souffrir. Il a en outre exhorté les désormais professeurs agrégés à travailler à la mise en place au Togo d’un pool d’excellence dans leurs domaines de spécialité respectifs.

Au Togo le problème des cliniques gérées ou animées par des médecins en poste dans des hôpitaux publics est un phénomène en vogue. Il leur est reproché d’abandonner leurs missions dans les centres de soins publics pour les hôpitaux privés où ils sont mieux rémunérés.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…