© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©Afreepress-(Lomé, le 25 février 2018)- Le député Jean Kissi, Secrétaire national du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), était l'invité ce dimanche 25 février 2018 de l'émission "D12" de radio Pyramide Fm.

L'actualité politique et le dialogue inter-togolais, ont occupé une grande partie des échanges. 

Ai cours de cette émission, le député a dit la "détermination" de la coalition à travailler dans le but de réussir le dialogue en cours et sortir le Togo de ses difficultés. 

Il y aura à la fin de ce dialogue, a-t-il souligné, un résultat rassurant pour l’opposition et pour le pouvoir.

Les raisons de la suspension du dialogue après deux séances de discussions, a indiqué M. Kissi, sont essentiellement sur la question du " retour à la constitution de 1992 " et l'emploi du temps très chargé  du médiateur. 

Des rencontres, a-t-il fait savoir,  sont prévues dans les jours à venir à Accra entre le pouvoir et l’opposition en présence du facilitateur, Nana Akufo-Addo.

Il a par ailleurs confirmé la libération de 43 personnes détenues dans le cadre des mesures d'apaisement décidées par le gouvernement et l'opposition.

Raphaël A.

©Afreepress-(Lomé, le 24 février 2018)- Le réseau internet « TEOLIS » a officiellement démarré ces activités au Togo.  C’était au cours d’une cérémonie officielle de lancement tenue jeudi 22 février 2018 à Lomé en présence du Ministre des Mines et de l’Energie, Marc Dèdèriwè ABLY-BIDAMON, a appris l’Agence de presse Afreepress.

La mission de « TEOLIS » est d’offrir une connexion haut-débit aux consommateurs togolais et « révolutionner » la façon de communiquer au Togo. « Nous avons une équipe qui met en place une efficacité opérationnelle qui est au service du client et nous offrons la liberté de connexion d’abord à Lomé et très bientôt dans les zones rurales du Togo », a indiqué Michel Bagnah, Président du Conseil d’Administration de TEOLIS.

Les services de « TEOLIS » sont offerts d’abord aux entreprises et aux populations à un « meilleur » prix, ont indiqué les premiers responsables de cette société. « Avec TEOLIS zone, les populations peuvent s’abonner mais également utiliser notre service en achetant un accès à internet à partir de 50 FCFA les 20 mégabits », a précisé M. Bagnah.

Ce nouveau réseau, a fait savoir le Ministre Marc Dèdèriwè ABLY-BIDAMON, Représentant de la ministre des Postes et de l'Économie numérique, en accordant la licence à TEOLIS, le gouvernement voulait démocratiser l’accès à internet haut-débit tout en s’assurant que les services fournis soient de qualité et à des prix accessibles à tous. 

En rappel, la société « TEOLIS » est 100% à capitaux togolais. Elle a obtenu du gouvernement sa licence le 7 juin 2017.

Raphaël A.

 

©Afreepress-(Lomé, le 23 février 2018)- La deuxième séance du dialogue inter-togolais s’est tenue ce vendredi 23 février 2018 à l’hôtel la 2 fevrier de Lomé sous la présidence du facilitateur, Nana Akufo–Addo, Président ghanéen. Les discussions se sont déroulées entre les représentants du gouvernement, du parti au pouvoir Union pour la République (UNIR), de la coalition des 14 parties politiques de l’opposition.  

D’après le porte-parole de l’équipe de la facilitation, Daniel Osseï, les discussions ont été "franches et sincères".

« Les deux partis ont librement exprimé leur point de vue sur les questions constitutionnelles. Ils ont également évalué les mesures d’apaisement et du renforcement d’un climat de confiance » indique un communiqué rendu public par la médiation.

Pour finir, le communiqué a précisé que les partis ont convenu de se retrouver à une date qui sera décidée ultérieurement.

Christelle Agnindom

©AfreePress-(Lomé, le 23 février 2018)- Les responsables du parti politique, Mouvement des Républicains Centristes (MCR) ont tenu ce vendredi à démentir les rumeurs qui font état de ce que leur président national s'est auto invité au dialogue inter-Togolais et aurait été chassé des lieux. 

D'après le chargé des affaires politiques du MRC, Noméssi Koudjo Akpa, il n'en est rien. « Dire sur les réseaux sociaux que M. Abass Kaboua n’était pas invité à l’ouverture du dialogue, et qu’il a été renvoyé de la salle, est faux », a dénoncé Koudjo Akpa qui rapporte avoir été témoin d'une communication téléphonique qui a eu lieu le 18 février dernier entre le ministre de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Payadowa Boukpessi et Abass Kaboua. 

« Il a appelé le président le dimanche à 19 heures pour l'inviter au dialogue. Le protocole d’Etat a également  appelé le président du MCR pour lui rappeler sa présence à la cérémonie d'ouverture », a-t-il expliqué à l’Agence de presse Afreepress.

Le président du MCR, Abass Kaboua quant à lui, a dit espéré que pour la bonne marche du dialogue, le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fable « qui n’a pas voulu un dialogue inclusif », sorte des négociations avec quelque chose de bon pour le Togo.

Il a fini son intervention en fustigeant la sortie médiatique de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro et en condamnant les propos tenus par le prélat contre feu président, Gnassingbé Eyadema.

Christelle Agnindom

 

Page 1 sur 729

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…