© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 22 avril 2019)- Les responsables du Parti National Panafricain (PNP) arrêtés par le Service de recherches et d'investigation (SRI) au lendemain de la manifestation de rue organisée le 13 avril dernier seront présentés mardi 23 avril 2019 au procureur la République, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Accusés de « rébellion, non-respect de la décision de l’autorité leur interdisant de ne pas manifester dans certaines villes et non-encadrement de ces manifestations qui ont occasionné par la suite, des troubles à l’ordre public », il s’agira pour le procureur de la République togolaise de « préciser » ou « requalifier » de manière précise, les charges retenues contre ces cadres du parti de Salifou Tikpi Atchadam.

« Mardi, nous serons devant le procureur qui a la latitude de confirmer ces charges ou de les requalifier », a confirmé ce lundi Me Jil-Benoit Afangbédji, l'un des avocats-conseils des responsables du PNP. 

Ils sont une vingtaine à être inculpés pendant et après cette manifestation de rue organisée par le PNP dans plusieurs villes du pays pour exiger « l’application intégrale de la feuille de route de la CEDEAO.

Parmi les militants du PNP arrêtés figurent, Gueffé Nouridine, Kéziré Azissou et Ouro Dzikpa Tchatikpi (conseiller de Tikpi Atchadam), trois cadres de ce parti.

La manifestation de rue du 13 avril, faut-il le rappeler, n’a été autorisée par le Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales que, seulement dans trois villes du pays (Lomé, Sokodé et Afagnan).

Le PNP avait qualifié la décision du gouvernement de « restriction à la liberté de manifester » et organisé sa marche dans plusieurs villes. Ce qui a occasionné des affrontements entre les manifestants et forces de l’ordre et de sécurité, avec un bilan d’un mort à Bafilo et plusieurs blessés.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 22 avril 2019)- Le Groupe « Bank of Africa (BOA) » va distribuer à ses actionnaires, un montant estimé à trente-neuf (39) milliards de FCFA de dividendes au titre de l’exercice 2018. C'est ce qu'a annoncé mercredi 17 avril 2019, Mamadou Igor Diarra, le Directeur régional de l'institution pour la zone Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), à l’occasion de la présentation des résultats au 31 décembre 2018 des six filiales de la BOA cotées à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d'Abidjan (Côte d'Ivoire).

« Nous allons distribuer à 39 milliards FCFA de dividendes au titre de l’année 2018 contre 38 milliards l’année précédente. Nous finirons toute la distribution avant la fin du semestre », a indiqué M. Diarra.

Le Directeur régional de la zone UEMOA de la BOA a exprimé sa satisfaction par rapport aux résultats en progression affichés par les filaires du groupe malgré le contexte économique difficile, notamment au Burkina Faso et au Niger. Des pays qui selon lui, ont été un peu impactés par la situation d'insécurité à laquelle ils font face.

« Globalement, nous sommes très satisfaits des performances de nos banques malgré un contexte marqué par un accroissement de la réglementation, où les banques sont passées sous le dispositif de Bâle II à Bâle III et ont migré sur un plan comptable révisé », a-t-il fait savoir.

Il a par ailleurs précisé que son institution financière envisage faire un virage pour proposer aux PME de l'espace UEMOA, non seulement des instruments de financement mais également des outils (digitalisation) pour une gestion efficace et rapide de leurs données.

M. Mamadou Igor Diarra s'est également félicité de la collaboration qui existe dans le secteur bancaire avec la BMCE Bank, actionnaire majoritaire, du groupe BOA et troisième banque au Maroc.

Le Groupe Bank of Africa est implanté dans 18 pays sur le continent dont huit (8) en Afrique de l’Ouest, huit (8) en Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien (Burundi, Djibouti, Éthiopie, Kenya, Madagascar, Ouganda, Tanzanie, Rwanda), en RDC ainsi qu’en France.

Pour rappel, BMCE Bank apporte un puissant soutien stratégique et opérationnel au Groupe Bank of Africa, ainsi qu’un accès direct à des marchés internationaux grâce à sa présence en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Le Groupe BOA compte plus de 6.000 collaborateurs à travers le monde.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 22 avril 2019)- Le Togo et la Délégation de l’Union européenne organisent du 13 au 14 juin 2019 à Lomé, le 1er forum économique Togo-Union européenne (Togo-UE). L’objectif est de mobiliser les investisseurs pour la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND 2018-2022), lancé le 4 mars denier par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé.

Pour atteindre ses objectifs, le comité d’organisation attend faire de ce forum, une plate-forme de réseautage, de conseils et mise en relation avec les investisseurs potentiels des 28 pays de l’Union européenne qui seront représentés. « Le forum offre des séances thématiques et des rencontres interactives B2B avec des porteurs de projets, financiers, partenaires en développement, Agences donatrices et institutions d’appui », a rappelé le comité d’organisation dans un communiqué.

Aussi, dans l’optique de permettre aux porteurs de projets de profiter de ce rendez-vous économique, le gouvernement met en place des dispositifs d’accompagnement, pour aider ces porteurs à monter leurs projets, à négocier efficacement et à finaliser un partenariat gagnant-gagnant avec les investisseurs européens.

Les opérateurs économiques, entrepreneurs et porteurs de projets sont à cet effet invités à s’inscrire sur le site internet « www.forumtogo-ue.tg » pour prendre part à ce forum et à enregistrer par la suite leurs projets en décrivant les principaux axes et le partenariat recherché.

Au total, 100 projets bancables du secteur privé seront présentés aux investisseurs étrangers pour nouer des contacts et bâtir des relations solides et pérennes entre entrepreneurs togolais et investisseurs européens.

Pour rappel, la date limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 avril 2019. Les participants sont par ailleurs invités à confirmer leurs présences/à s’informer davantage sur les numéros mobiles « +228 9206 8875 / 9985 2631 » ou par mail : « Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. » du comité d’organisation.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 22 avril 2019)- Dr Pierre M’Pelé, médecin et ancien employé de l’ONU-SIDA et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de rendre public son tout premier livre sur la médecine et l’infection du VIH/SIDA en Afrique. Intitulé : « Itinéraire d’un médecin africain. Du commencement au début de la fin de l’épidémie du SIDA en Afrique », cet ouvrage a été dédicacé samedi 20 avril 2019 à Lomé lors d’une cérémonie de présentation en présence des responsables des institutions onusiennes au Togo, à l’instar du Directeur de l’ONU-SIDA au Togo, Christian MOUALA.

Le livre de 153 pages publié aux éditions AMAÏF pour la collection « l’Afrique en marche » est une autobiographie qui tient lieu de témoignage de l’auteur, en tant qu’acteur engagé dans la lutte contre le VIH/SIDA depuis son apparition au début des années 1980.

L’auteur après des années d’expérience, pose dans ses écrits, un regard sur le passé et tire les leçons face à un problème mondial de santé publique qui a bouleversé le monde.

« Cette autobiographie est le fruit authentique d’une expérience personnelle que je souhaite partager avec les acteurs d’aujourd’hui et de demain. Le récit est pour les personnes vivantes et affectées par le VIH/SIDA, mais aussi pour tous ceux qui sont engagés dans la lutte contre cette épidémie en Afrique, hier, aujourd’hui et surtout demain, pour en finir avec le SIDA », a écrit l’auteur dans l’avant-propos de son livre.

Le livre est un conte de neuf chapitres destiné aux Africains qui ont payé le plus lord tribut à l’épidémie du VIH SIDA et à tous ceux qui, hors d’Afrique se sont engagés en faveur de ce continent, a confié l’auteur à l’Agence AfreePress.

« Chaque chapitre de ce récit est une succession de rencontre des diverses facettes de l’épidémie du VIH/SIDA qui pendant vingt-cinq ans ont changé l’homme que je suis aujourd’hui. Pour moi, il est important que les Africains qui ont eu à occuper des postes de responsabilité politiques, socio-économique communautaire partagent leurs expériences. Parce que les jeunes générations ont besoin de savoir ce qui s’est passé hier dans tous les domaines de la vie », a-t-il poursuivi.

Ainsi, dans cet ouvrage, Dr M’Pelé en tant que médecin, invite ses lecteurs (acteurs engagés dans la lutte contre le SIDA, surtout les dirigeants) à tirer des leçons du passé pour relever les défis de santé sur le contient africain.

« Après presque 40 ans de lutte, je crois que nous approchons de la fin de l’épidémie du SIDA. Les Objectifs de Développement Durable prescrivent déjà que, nous devons finir avec le SIDA avant 2030. Donc il faut, pour les dix prochaines années accélérer et prendre de bonnes décisions politiques pour en finir avec ce mal qui a causé tant de détresse au sein des communautés africaines », a-t-il recommandé.

Médecin congolais, Pierre M’Pelé rejoint l’ONU-SIDA en 1998 et dirige l’Équipe Inter-pays de collaboration technique de l’ONU-SIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (25 pays), avant d’être directeur de l’ONU-SIDA au Nigeria. Il a assumé par la suite, les responsabilités de Représentant de l’OMS en Guinée Équatoriale, au Togo, en Éthiopie et au Bénin.

Engagé pour la défense des droits des personnes vivant avec le VIH/SIDA, Dr M’Pelé est l’un des fondateurs de la Conférence Internationale sur le SIDA et les Infections Sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) et la Société Africaine contre le SIDA (SAA) qu'il a présidée de 1995 à 2005.

Raphaël A.

Page 1 sur 1232

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…