mercredi, 14 février 2018 19:56

Vives condamnations de la jeunesse du CAR et de l'ANC des propos des "jeunes conscients de l'opposition"

©Afreepress-(Lomé, le 14 février 2018)- La jeunesse de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR), deux partis membres de la Coalition de l’opposition, ont réagi mercredi 14 février 2018 à la sortie médiatique opérée mardi par un groupe de jeunes dénommé "les jeunes conscients de la coalition des 14 partis de l'opposition".

Une sortie au cours de laquelle, ces jeunes ont accusé le Parti National Panafricain (PNP) d’être à l'origine des violentes manifestations qui ont endeuillé le Togo depuis le 19 août dernier et invité la classe politique toute entière à se méfier du leader du PNP, Tikpi Salifou Atchadam.

La jeunesse du CAR, par la voix de son coordonnateur, Komlavi Akomabou KONDO se dit "ahuri" par la sortie médiatique de ces jeunes, qu'elle accuse d'être à la "solde du pouvoir". " Nous demandons à la vraie jeunesse togolaise qui depuis le 19 août 2017, se trouve dans la rue et réclamant un Togo démocratique et libre de ne pas céder à des dilatoires et manipulations mesquins", indique Komlavi Akomabou KONDO dans un communiqué rendu public ce mercredi.

De son côté, la jeunesse de l'ANC à travers la voix de son président, Jean Eklou, a condamné elle aussi cette sortie médiatique se désolidarisant de la démarche. "Nous tenons à informer l’opinion publique que ces jeunes ne sont connus d’aucune structure de jeunesse de l’opposition dans ce cas le contenu de leur déclaration n’engage qu’eux", a fait savoir dans la matinée du 14 février, Jean Eklou sur la radio Victoire Fm.

"Nous sommes à la veille de discussions politiques qui s’annoncent très difficiles et âpres pour le régime RPT/UNIR qui ne peut que passer par ces manœuvres sordides pour essayer de semer la zizanie au sein de l’opinion nationale en essayant de porter le chapeau à l’opposition pour qu’elle parte très  affaiblie pour ce dialogue", a-t-il poursuivi.

L'Union pour la République (UNIR, parti au pouvoir) et son opposition se retrouvent ce jeudi 15 février autour d'une table pour discuter de la situation sociopolitique du pays et trouver un accord pour une sortie de crise.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…