mardi, 20 mars 2018 07:55

Dialogue : Pouvoir et opposition doivent dépasser leurs « positions de principe »

©Afreepress-(Lomé, le 20 mars 2018)- Le pouvoir et l'opposition doivent s’engager « sans délai dans une discussion de fond sur les questions constitutionnelles et électorales ». C’est ce que demande à la classe politique togolaise, la coordination du Système des Nations Unies (SNU), l’Union Européenne (UE) et les ambassades d’Allemagne, de France et des États-Unis au Togo dans un communiqué rendu public lundi 19 mars 2018.

Ces représentations diplomatiques ont dans ce communiqué, condamné les difficultés auxquelles fait face la médiation et invitent les acteurs politiques togolais à dépasser les positions de principe et à travailler pour parvenir à un accord sur les réformes dans le « respect de l'État de droit et des dispositions légales et constitutionnelles en vigueur ».

Aux  parties prenantes au dialogue que sont la coalition des 14 partis politiques (C14) et le parti au pouvoir, les diplomates demandent le respect  des engagements pris dans le cadre de la préparation et du déroulement des discussions.

Il faut rappeler que le dialogue démarré le 19 février dernier a été suspendu après deux séances et peine à reprendre malgré les efforts de la facilitation ghanéenne.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…