lundi, 11 juin 2018 09:12

Opération Entonnoir et décès d’un jeune à Tokpli : Le Général Yark Damehane annonce l’ouverture d’une enquête

©AfreePress-(Lomé, le 11 juin 2018)- Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehane, a déploré dimanche 10 juin 2018, la mort d'un jeune homme de 18 ans du nom de Louis Anoumou touché par balles au cours d'une opération de lutte contre le trafic illicite de carburant, opération « Entonnoir ». Une opération menée par les forces de l'ordre vendredi dans la localité de Tokpli dans la préfecture de Yoto (102 km au Nord-est de Lomé).

Selon un communiqué rendu public par le ministre en charge de la Sécurité, une équipe de l’opération avait été dépêchée dans cette localité quand elle a été informée de l'arrivée d'une embarcation contenant du carburant par le fleuve Mono. « Alors qu'elle devrait intercepter le produit et procéder aux saisines d'usage, l'équipe a été prise à partie par les jeunes trafiquants virulents et surexcités », indique le communiqué.

«Ayant constaté que les éléments des forces de sécurité ont épuisé leurs stocks de gaz lacrymogènes, ces jeunes trafiquants ont essayé d'encercler ceux-ci, après avoir érigé des barricades enflammées par endroit sur l'axe routier entre le rivage et le fleuve. C'est alors que des tirs de sommation ont été effectués pour dissuader les manifestants et permettre aux éléments de s'exfiltrer.

Malheureusement, un trafiquant a été touché. Il a été rapidement évacué à l'hôpital de Tsévié où il a succombé quelques heures plus tard des suites de ses blessures », a clarifié le ministre Yark Damehane dans son communiqué.

Par ailleurs, le Ministre a présenté ses « condoléances à la famille éplorée » et précisé que «L'auteur du tir a été mis aux arrêts et une enquête ouverte pour situer les responsabilités».

Une version combattue par les ressortissants de cette localité qui étaient en conférence de presse samedi 09 juin 2018. Ceux-ci ont dénoncé l’incident et exigé des clarifications sur les circonstances dans lesquelles les tirs sont partis. Pour eux, il n’y a pas eu de tirs de sommations au préalable.

Aux dernières nouvelles, le gendarme responsable du tir a été mis aux arrêts par ses supérieurs le temps que l’enquête aboutisse.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…