mardi, 17 juillet 2018 11:12

Refus du PNP de participer aux manifestations de la C14 : Brigitte Adjamagbo-Johnson avoue avoir tout fait pour ramener le parti de Tikpi Atchadam à la raison

©AfreePress-(Lomé, le 17 juillet 2018)- A quelques jours du début des manifestations de la coalition des 14 partis de l’opposition, le refus du Parti national panafricain (PNP) de s’associer à ce programme est au centre de tous les débats. Le parti de Tikpi Atchadam estime que ces manifestations ne sont pas opportunes alors que la CEDEAO s’apprête à publier ses recommandations dans la crise togolaise. Le PNP pense également que ces sorties de la coalition pourraient être émaillées de violences et heurts qui seront imputés à ses militants par le gouvernement.

Intervenant ce mardi au micro de radio Victoire Fm, Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l’opposition a avoué l’échec des conciliabules ayant eu lieu au sein de la coalition des 14 pour ramener à la raison, le parti de Me Tikpi Atchadam.  

Il faut, a-t-elle dit aller de l’avant quand vous avez tout fait pour convaincre (le PNP).  « C’est accepter qu’il ne puisse pas participer à ces manifestations quand vous avez tout fait pour le convaincre et que vous alliez de l’avant dans la mesure où cela ne met pas en cause ce qui vous unit fondamentalement », a-t-elle indiqué.

« Il n’y a aucune désunion au sein de la coalition. Nous sommes tous conscients quant à la nécessité de nous organiser pour atteindre l’objectif commun et pour gérer ensemble ce pays, faire en sorte que le Togo soit mis sur les rails de la démocratie et de la prospérité », a-t-elle ajouté.

Ce ne sera pas la première fois que le PNP ne participe pas à des meetings de la coalition, a tenue à faire savoir Brigitte Adjamagbo-Johnson. « Cela s’est passé déjà plusieurs fois. On a eu à faire une tournée un week-end dans tout le Togo. Le PNP nous a toujours dit dès le départ qu’il ne trouvait pas nécessaire d’organiser des meetings mais par contre on pouvait se mettre ensemble pour organiser d’autres manifestations du genre des marches pour faire pression sur le régime et obtenir ce que nous voulons. Quant aux meetings, il considère que cela relève des responsabilités usuelles des partis politiques », a expliqué la Coordinatrice de la C14.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…